Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog

L’histoire de Google et de ses principaux algorithmes

Vous avez créé un blog et souhaitez vivre de votre passion grâce à Internet ? Pour y parvenir, il est important de bien connaître l’histoire de Google et son fonctionnement. Plus de 90% du trafic sur les moteurs de recherche en France provient de Google. Cette entreprise, d’une valeur de 400 milliards de dollars, emploie pas moins de 90 000 personnes. 20 milliards de sites sont visités chaque jour sur Google [1].

Le géant du web connaît des statistiques impressionnantes. Y être présent est une nécessité pour toute entreprise. En connaissant son histoire et ses principaux algorithmes, vous saurez faire de Google une force pour votre business malgré la concurrence.

L’histoire de Google

Comment réussir sur Google sans savoir ce que c’est vraiment ? Découvrez l’histoire de la création de Google, l’objectif de l’entreprise et sa vision du web.

La création de Google

Nous devons Google à deux étudiants de l’université de Stanford : Sergey Brin et Larry Page. À respectivement 21 et 22 ans, ils étaient passionnés par l’informatique. En 1995, ils se sont proposés pour créer un moteur de recherche à l’échelle de l’université. Né alors BackRub, hébergé par les serveurs de leur faculté.

En 1997, BackRub devient Google. Le nom fait référence à Googol, terme indiquant 10 puissances de 100. En choisissant ce nom, les deux fondateurs révèlent qu’ils cherchent à développer un moteur de recherche pouvant stocker un très grand nombre d’informations.

En septembre 1998, fraîchement diplômés, Brin et Page créent leur société Google Inc. Cette date du 4 septembre 1998 est souvent désignée comme étant la date de la création de Google. Suite à cela, ils louent un garage pour développer leur entreprise, mais sont rapidement contraints de changer de locaux pour accueillir plusieurs employés. Ils prennent place près de la Silicon Valley, en Californie.

La première grosse étape de Google est la signature d’un partenariat avec Yahoo! en 2000.

En 2004, 800 salariés composent la société. Elle se développe peu à peu, devenant un leader d’Internet avec la création de Google Actualité, Google Shopping, Google Image et Google Maps. La société continue son développement en ouvrant des locaux dans plusieurs pays, sur tous les continents.

Notons cependant que Brin et Page n’ont pas inventé le concept du moteur de recherche. Le tout premier à voir le jour est Archie, en 1990. Il était destiné à rassembler des documents. Son utilisation était limitée à une fois par mois afin de ne pas épuiser les serveurs. Wanderer, créé en 1993, avait une interface beaucoup plus agréable, mais c’est Yahoo!, créé en 1994, qui s’est imposé… jusqu’à l’émergence de Google.

Les fondateurs de Google

Le fonctionnement de Google

Google doit sa réussite à son innovation. La société n’a pas suivi les tendances, elle les a créées. L’objectif était de répondre pleinement aux attentes des internautes, d’être proche d’eux et de leur fournir les informations attendues. Google a classé les résultats selon de nombreux critères : c’est la naissance du référencement naturel.

Le fonctionnement de Google repose sur 3 grands principes :

  • La technique,
  • Le contenu,
  • La popularité.

Concrètement, avec son système de référencement naturel, Google cherche à mettre en avant des sites de qualité et se base sur ces trois principes. En résumé, pour avoir une chance d’être bien positionné sur Google, il faut avoir un site :

  • qui contient des textes riches et approfondis,
  • rapide à charger,
  • adapté aux mobiles,
  • populaire grâce à des backlinks de qualité,
  • facile à naviguer.

Ce sont les principaux critères, mais Google ne les a fixés que progressivement tout au long de son histoire. Google effectue chaque année un grand nombre de mises à jour. Si la plupart d’entre elles sont passées inaperçues, quelques-unes ont été un tournant dans l’histoire de Google et dans son fonctionnement.

Les algorithmes de Google

Google développe régulièrement de nouveaux algorithmes pour gagner en qualité et rester à la pointe de l’innovation. C’est grâce à eux que Google est le leader du web depuis ces si nombreuses années.

Panda

Panda est le premier gros algorithme révolutionnaire qu’a développé Google. C’était en février 2011. Panda lutte contre les contenus de mauvaise qualité.

Son objectif est de “nettoyer” le moteur de recherche dans le but de chercher les sites de mauvaise qualité et de les sanctionner, en arrêtant de les mettre en avant. Cet algorithme ne se base que sur le contenu, c’est-à-dire la qualité des textes et des mots-clés.

Google a imaginé cet algorithme suite à une vague de spams et de sites “vides”, avec très peu de contenu. Cela n’étant pas pertinent, Google a décidé de les désavantager. Panda peut même désindexer ces fameuses pages trop pauvres. Cela signifie qu’elles n’apparaîtront plus du tout dans les résultats de recherche, réduisant le trafic organique du site en question complètement nul.

C’est notamment depuis cet algorithme que le contenu dupliqué est à bannir de son site. Les forums, et notamment les pages avec des questions sans réponse, sont également victimes de cet algorithme.

Panda, l'algorithme de Google

Penguin

Mis à jour en avril 2012, Penguin est un autre algorithme de Google très important. Celui-ci pénalise les backlinks de mauvaise qualité.

Le backlink est l’un des piliers du SEO. Il s’agit d’insérer l’URL de son site dans d’autres sites de la même thématique, notamment grâce aux articles invités. Or, avant la mise en place de cet algorithme, certains blogueurs et référenceurs abusaient de cette pratique. Google a souhaité freiner le spam en donnant des critères pour qu’un backlink puisse vraiment avoir les effets attendus. Si les critères ne sont pas respectés, le site sera pénalisé en chutant considérablement dans les résultats de recherche.

Penguin étudie la qualité des backlinks reçus, et notamment :

  • les ancres de lien,
  • les domaines référents,
  • la thématique du lien,
  • le profil du lien (nofollow ou dofollow),
  • le positionnement du lien sur la page web.

Il devient alors plus complexe de se procurer des backlinks de bonne qualité. Avoir une stratégie de netlinking efficace est maintenant indispensable pour y parvenir.

Exact Match Domaine (EMD)

Le nom de domaine est tout simplement le nom de votre site. Cet algorithme de Google, développé en septembre 2012, vise à éviter qu’un mauvais site soit premier parce que son nom de domaine correspond à la requête tapée.

Ainsi, si votre site se nomme “idées de cadeaux” et qu’il n’apparaît pas en recherchant des “idées de cadeaux” sur Google, c’est parce que le site est de mauvaise qualité. Tant au niveau du texte que des backlinks et de la technique. Avec cet algorithme, Google souhaite mettre en avant les sites pertinents.

Colibri

Il s’agit de l’algorithme majeur de Google. Le plus connu, notamment parce que c’est lui qui a fait de Google ce qu’il est aujourd’hui.

Grâce à Colibri, développé en septembre 2013, la recherche sur Google devient plus précise et rapide. Les résultats sont de meilleure qualité car la recherche devient plus humaine. En somme, Google devient plus intelligent, donc plus agréable à utiliser.

C’est notamment grâce à Colibri que la fameuse position 0 s’est développée. Cette position vise à donner la réponse à la question sans que l’internaute n’ai besoin d’ouvrir un résultat. C’est par exemple le cas en recherchant l’âge d’une célébrité : son âge sera affiché en gros au-dessus des premiers résultats. Cela fonctionne aussi avec la météo et la réponse à de nombreuses questions.

Google fera également le lien entre des requêtes différentes. En clair, il comprendra que les recherches “comprendre le référencement naturel” et “comprendre le SEO” sont finalement identiques. Les mêmes résultats seront alors donnés, bien que les requêtes soient différentes.

Colibri détient ce pouvoir en partie grâce au champ sémantique. En analysant les termes présents dans la page web, Google comprendra qu’elle peut répondre à la problématique de l’internaute, même si ce dernier a utilisé un synonyme qui n’est pas présent sur la page.

Cela renforce le fait que pour être bien référencé sur Google, il faut utiliser un vocabulaire riche. Ceci permettra aux robots de Google de comprendre en détail de quoi traite la page web.

Colibri, l'un des algorithmes de Google

Pigeon

Lancée en juillet 2014 aux États-Unis et apparue en juin 2015 en France, Pigeon renforce le référencement local. Cela concerne essentiellement des entreprises qui exercent dans une ville ou une région précise, ainsi que des restaurants et des commerces. Grâce à Colibri et à la géolocalisation du téléphone portable, Google est capable de savoir dans quelle ville l’internaute se situe. Ainsi, lorsqu’il va chercher “restaurant”, que ce soit sur Google ou sur Maps, des établissements proches de lui seront proposés… même s’il n’a pas précisé la ville.

Aujourd’hui, 46% des recherches effectuées sur Google sont locales [2].

Mobile Friendly

À travers cet algorithme, mis en place en avril 2015, Google veut favoriser les sites adaptés aux mobiles. L’utilisation de smartphones étant de plus en plus importante, cette caractéristique devient un réel critère du référencement naturel. Depuis cette mise à jour, un site qui est mal agencé sur téléphone portable ou sur tablette perd des places au profit d’un autre site mieux réalisé.

June 2019 Core Update

Comme le nom l’indique, cette mise à jour de Google a eu lieu en juin 2019. Depuis, les robots de Google privilégient les sites qui offrent une belle expérience utilisateur. Le côté responsive, adapté aux mobiles, a déjà toute son importance, mais ce sont d’autres critères qui sont pris en compte ici :

  • le temps de chargement du site,
  • la fluidité de navigation.

Google a pris conscience qu’un site long à charger est décourageant pour les internautes : ces sites ne sont donc plus mis en avant. De même pour ceux dont il est difficile de naviguer. L’absence de maillage interne peut ainsi coûter cher au référencement naturel d’un site.

Être premier sur Google, pourquoi ?

Pourquoi faut-il utiliser Google et respecter tous ses algorithmes ? Pourquoi ne pas tout miser sur les réseaux sociaux ou bien utiliser d’autres moteurs de recherches tels que Ecosia ou Bing ?

Tout simplement parce que Google est extrêmement puissant. Grâce à ses mises à jour, Google a su se développer pour être au plus proche des internautes, répondre pleinement à leurs problématiques et devenir le leader du web.

Aujourd’hui, utiliser Google et être bien référencé est primordial pour un business en ligne. Voici quelques statistiques à propos des performances de Google :

  • 90% des recherches sur ordinateur sont faites sur Google,
  • un internaute effectue en moyenne entre 3 et 4 recherches par jour sur Google,
  • dans le monde, il y a plus de 63 000 recherches par seconde sur Google.

Être présent sur Google est donc une nécessité. Pourtant, il ne faut pas se contenter de la deuxième ou troisième page. Seuls les sites les mieux classés peuvent tirer profit de Google :

  • Le premier résultat de Google reçoit en moyenne 31,7% de clics,
  • 75% des internautes ne vont jamais au-delà de la première page de Google.

Vous souhaitez avoir de nombreux visiteurs sur votre blog ? La meilleure manière d’y parvenir est d’avoir une stratégie de référencement naturel afin de convaincre les algorithmes de Google de vous mettre en avant. Certes, il y a de la concurrence, mais de nombreux sites sur le web n’ont aucune stratégie SEO. Il n’est donc pas si compliqué de se différencier et de passer devant ses concurrents.

Dépasser ses concurrents sur Google

Voici ce qui ressort d’une étude réalisée par Sitecheker sur 6 millions de pages web :

  • plus de 40% des pages analysées ont un score SEO inférieur à 50%,
  • seulement 5,21% ont un score supérieur à 90%,
  • 41% des pages n’ont pas de Title, de méta description ou de balise H1,
  • 28,4% des sites se chargent trop lentement [3],
  • 42,4% des sites ont des liens internes cassés.

Il y a donc de la place pour vous sur Google si vous faites ce qu’il faut !

L’histoire de Google et de ses algorithmes en résumé

Google a plus de 20 ans et déjà une histoire très riche. Tout a commencé avec deux étudiants qui ont développé un moteur de recherche pour leur université. En 2018, Larry Page, cofondateur de Google, était le 8ème homme le plus puissant du monde. Il devançait Mark Zuckerberg, créateur de Facebook.

Une ascension impressionnante mais pas imméritée. Google est un géant du web qui permet aux entreprises d’acquérir une immense visibilité, sous réserve de respecter les nombreux algorithmes de Google. Ils concernent à la fois :

  • le contenu (Panda),
  • la technique (June 2019 Core Update) ,
  • la popularité (Penguin),
  • et le référencement local (Pigeon).

Cela fait de nombreux critères à suivre pour espérer voir son site bien placé sur Google. C’est d’ailleurs ce qui fait la force du moteur de recherche : il est strict, mais juste, et cela garantit le bonheur des internautes qui trouvent ce qu’ils cherchent.

Connaissiez-vous tous ces algorithmes de Google ? Vous en avez peut-être d’autres à partager à la communauté ? N’hésitez pas à en parler en commentaire.

[1] https://www.planetoscope.com/Internet-/1474-recherches-sur-google.html

[2] : https://www.mainstreetroi.com/10-stats-to-prove-you-need-local-seo-for-your-small-business/

[3] : https://www.abondance.com/20200529-42876-infographie-les-70-erreurs-les-plus-courantes-en-seo.html

 

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

olivier roland

Bienvenue sur Blogueur Pro, mon blog spécialisé pour devenir libre et indépendant financièrement grâce à votre blog.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer