9 astuces pour bloguer sans se ruiner

Home / Articles / 9 astuces pour bloguer sans se ruiner

Bloguer est un passe-temps chronophage qui peut de plus s’avérer onéreux ! Que vous soyez blogueur professionnel ou que vous utilisiez le blogging pour partager l’une de vos passions, sans but lucratif, il est probable que vous ne souhaitiez pas casser votre tirelire pour l’entretenir. Comment faire un blog pas cher ? Est-il possible de bloguer sans se ruiner ? La réponse est « oui » ! En voici la preuve !

bloguer sans se ruiner

1 – Commencer à temps partiel

Tout lâcher pour créer son blog peut être une solution intéressante mais aussi risquée. Lorsqu’on arrête de travailler pour se consacrer à un projet, la plupart du temps, cela impose de ne pas avoir de revenus. Pourtant, le loyer et les courses restent à payer, tout comme le forfait téléphonique et bien d’autres frais. La première chose à faire pour « bloguer pas cher » est donc de conserver son emploi ou son activité et de démarrer le blogging en parallèle. Cela permet de ne pas prendre de risque et d’avancer à son rythme, sans précipitation.

2 – Utiliser WordPress.org

Il vous suffira d’aller consulter quelques forums pour constater que l’erreur suivante est classique : confondre WordPress.com et WordPress.org. WordPress.com est destiné aux débutants qui n’ont besoin d’aucunes options spécifiques et qui souhaitent se contenter du strict minimum. La différence entre WordPress.com et WordPress.com est assez simple à expliquer, il vous suffit de comparer WordPress.com à une voiture automatique dont vous ne pourriez pas ouvrir le capot et WordPress.org à une voiture manuelle dont vous pourriez ouvrir le capot ! En d’autres termes, WordPress.com est très bien… durant les premiers « kilomètres ». Une fois que vous voudrez aller un peu plus loin, vous n’aurez que deux choix : continuer avec la même voiture, même si elle ne vous plaît pas ou la jeter.

Sur WordPress.org, vous pourrez configurer un maximum de paramètres et sélectionner les plugins qui vous intéressent. Sur WordPress.com, tout sera très limité.

3 – Choisir des plugins gratuits

Sauf quelques exceptions, il n’est pas nécessaire d’acheter des plugins. Si votre blog est nouveau et que votre audience n’est pas énorme, vous ne devriez pas avoir besoin de payer pour bénéficier de version premium ou pour d’autres services. Vous pouvez tout à fait avoir un excellent blog sans avoir à investir de grosses sommes. Seul l’hébergement et le CMS sont indispensables, il vous en coûte généralement autour de 5€ par mois (voire moins selon les offres et les promotions).

4 – Choisir un thème gratuit

Le thème de votre site correspond à son design. Aujourd’hui, des centaines de thèmes gratuits sont mis en ligne et offrent une qualité professionnelle de haut niveau. Sur WordPress, vous avez la possibilité de changer de thème en quelques clics, c’est-à-dire que votre blog peut changer du tout au tout, tout en conservant son contenu (photos, vidéos, articles et commentaires). Cela signifie donc que vous pouvez tout à fait commencer un blog avec un thème gratuit, puis, si ses fonctionnalités ne vous suffisent pas, choisir de passer en mode premium ou regarder si un thème payant pourrait vous correspondre davantage.

5 – Faire des échanges d’articles

Il existe de nombreuses manières de promouvoir un blog sans dépenser trop. Les échanges d’articles font partie de ces solutions. Pour cela, vous devrez vous rendre sur des blogs ayant plus ou moins le même sujet que le vôtre et proposer des échanges d’articles. Par exemple, vous pouvez proposer à votre futur partenaire d’écrire un article précis sur son blog et d’intégrer un lien vers le vôtre (et vice versa). Cette méthode présente de nombreux avantages :

  • Vous faire connaître sur un nouveau réseau ;
  • Tisser des liens avec d’éventuels partenaires ;
  • Obtenir des backlinks ;
  • Bénéficier d’articles gratuits (vos partenaires peuvent rédiger des articles sur votre blog en échange d’un lien vers le leur).

Notez toutefois que Google a tendance à pénaliser les échanges de liens trop flagrants, ne vous amusez donc pas à faire plusieurs liens vers un autre site qui lui-même aura intégré plusieurs liens vers le vôtre. Sachez rester discret si vous ne voulez pas vous faire « attraper » par le très puissant algorithme de Google.

6 – Monétiser son blog

Outre le fait de ne pas perdre d’argent, vous pouvez aussi en gagner ! Blogueur Pro vous propose justement de découvrir comment monétiser un blog et devenir indépendant en vivant de sa passion. Parcourez le site et découvrez vite comment gagner de l’argent avec un blog.

7 – Opter pour des photos libres de droit

Tout le monde rêve d’avoir un beau blog, fait de textes de qualité et de jolies photos… Malheureusement, les plus jolies photos sont généralement payantes. Si vous prenez le risque de piocher dans Google Images et d’utiliser n’importe quelles images pour votre blog, vous pouvez être poursuivi par la justice car vous ne possédez pas les droits d’auteurs. Vous devez donc choisir vos photos dans une banque d’images libres de droit (comme Pixabay par exemple) ou plus simplement intégrer des photos personnelles.

8 – Ne pas chercher la perfection

Chercher la perfection quand on débute est un véritable frein ! Ne vous trompez pas d’objectif : vous souhaitez en premier lieu que votre blog plaise et qu’il génère du trafic n’est-ce pas ? Il vous faut donc concentrer vos efforts sur la qualité de votre contenu dans un premier temps. Une chose est sûre : vous gagnerez plus de prospects en rédigeant des articles intéressants, à forte valeur ajoutée qu’en créant un joli site au design impressionnant mais vide !
Au début (et même parfois après !) contentez-vous d’un blog simple, qui offre une bonne expérience utilisateur et qui ne perd pas l’internaute. Inutile de chercher à intégrer des options farfelues, d’investir dans un plugin censé augmenter les performances et la vitesse de votre blog, etc. Tout cela ne sert absolument à rien si vous n’avez pas encore commencé véritablement à drainer du trafic sur votre site.

Une chose est sûre : brûler les étapes ne vous fera que perdre du temps et de l’argent car vous paierez sans doute pour essayer d’aller plus loin, plus vite, mais cela ne fonctionnera pas. Ouvrir une très belle boutique bien fournie dans une ruelle où personne ne passe ne sert à rien alors qu’un vieux « boui-boui » sur les Champs-Elysées fera toujours recette !

9 – Se faire plaisir

Cet aspect-là est très important car il correspond à un état d’esprit. Si vous aimez ce que vous faites, alors, vous n’aurez pas l’impression de perdre du temps (et donc parfois de l’argent) en « travaillant » dessus.

Votre blog ne doit pas simplement être « bon marché » ou lucratif, il doit aussi et surtout être une source d’inspiration, un échappatoire et parfois même une thérapie. Le temps que vous passez sur votre blog doit vous apporter quelque chose de positif et en aucun cas ressembler à une contrainte. Plus vous prendrez de plaisir en vous occupant de votre blog, plus vous excellerez dans la rédaction de vos articles et l’entretien général de votre site. Il n’y a pas de secret : la passion se partage toujours mieux !

Bon blogging à tous !

Related Posts
Comments
  • Francine Patry

    Précis, clair, simple…facile à comprendre. J’adore!

Leave a Comment

0 Partages
Partagez
Tweetez
états d'esprit blogueurtransposer votre personnalité dans votre marque personnelle, être unique et créer sa communauté