Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog

L’impact du nom de domaine et de l’hébergement sur votre SEO

Le référencement appelé aussi SEO (pour Search Engine Optimization) est vital à appréhender lorsque vous voulez développer un site et accroître son audience. Il existe de nombreuses techniques et c’est un vaste sujet qu’il est difficile d’aborder en un seul article.

Il est plus que conseillé de vous y mettre au plus tôt, avant même le lancement de votre blog ou site web peu importe la plateforme que vous utilisez. En effet, le SEO est principalement axé sur les mots-clés que vont entrer les utilisateurs sur les moteurs de recherche cependant ce n’est pas tout. Il y a différents critères qui peuvent impacter votre site web positivement ou négativement et nous allons en parler plus en détails à travers deux points principaux : l’hébergement de votre site et le choix du nom de domaine.

Note : Cet article a été rédigé par Xavier Corbin du site PRable.org

Est-ce qu’un hébergeur impacte votre SEO ?

La réponse à cette question est difficile parce que Google (qui reste le moteur le plus utilisé dans le monde) ne livre pas tous ses secrets concernant les facteurs qui peuvent impacter positivement ou négativement le ranking de votre site web. S’il est admis que les mots-clés, les liens internes et les liens externes d’autorités ont de l’importance, pour l’hébergement de votre site web c’est plus ambigu.

Il y a tout de même 3 critères à prendre en compte qu’il ne faut pas négliger et qui quand bien même ne vont peut-être pas impacter directement votre SEO, ceux-ci peuvent amener indirectement à une perte de rang.

La vitesse

Le premier point est la vitesse à laquelle vos visiteurs peuvent consulter vos pages web. Bien que Google ait été longtemps silencieux à ce sujet, en 2010 ils ont avoué que cela était un critère dans l’algorithme définissant le référencement des sites sur leur moteur de recherche, Google révèle aussi en 2017 que la moitié des mobinautes choisissent de fermer l’onglet d’une page qui ne se charge pas totalement au bout de 3 secondes (Source : https://www.seo.fr/informations/vitesse ). Il faut noter que c’est un facteur parmi plus de 200 donc cela ne va pas impacter votre ranking de façon très significative, cependant lorsque l’on fait de l’optimisation et qu’on veut atteindre la première place ou encore simplement se situer dans la première page des recherches, il ne faut négliger aucun aspect.

Il est vrai que les tendances SEO changent mois après mois, et même jour après jour dans certains cas, mais le temps de chargement est l’un des principaux facteurs contribuant à l’abandon d’une page. L’utilisateur moyen n’a aucune patience pour une page qui prend trop de temps à charger, et ce à juste titre. Le ralentissement du temps de réponse des pages entraîne une augmentation de l’abandon des pages.

Nous pouvons le remarquer davantage pour les utilisateurs de l’internet mobile, ils s’attendent à une expérience de navigation sur leur téléphone comparable à celle qu’ils obtiennent sur leur ordinateur de bureau ou portable. 60% des utilisateurs de l’internet mobile disent avoir rencontré au moins un problème lors de leur navigation au cours des 12 derniers mois.

Il vous est possible de consulter la vitesse de chargement de vos pages. Vous trouverez également en ligne de nombreuses informations concernant les éventuels éléments qui peuvent donner lieu à des ralentissements afin de pouvoir les corriger.

En général, trois points peuvent impacter le chargement d’une ou plusieurs de vos pages web. Tout d’abord il peut s’agir de votre hébergeur web qui n’est pas d’une qualité suffisante ou encore vous avez une offre mutualisée. C’est-à-dire une offre sur un serveur qui n’est pas utilisé uniquement par vous mais aussi par d’autres clients. Parfois il arrive que le serveur se retrouve surchargé par un site web étant trop gourmand impactant alors les autres sites web présents sur ce serveur donnant lieu à un temps de chargement plus lent.

Les configurations de votre site web ainsi que le code (comment votre site a été programmé) peuvent consommer plus de ressources que nécessaire donnant lieu à un ralentissement. Tout comme placer de nombreuses images ou autres éléments relativement lourds est déconseillé.

Enfin, la localisation de votre hébergeur impacte la vitesse de chargement de vos pages. Si vos visiteurs ainsi que votre hébergeur sont tous deux localisés en France, le chargement sera presque instantané. En revanche, si votre serveur est localisé à l’autre bout du monde et que vos visiteurs sont en France, il y aura un temps de latence qui peut être significatif, provoquant un temps de chargement plus long que la moyenne.

La localisation

localisation du serveur vitesse de chargement du site impact

Nous en parlions justement précédemment, la localisation de votre serveur peut impacter sur la vitesse de chargement de vos pages et donc sur votre classement dans les résultats d’une recherche.

Il y a également une autre façon indirecte sur laquelle cela peut amener un aspect négatif. S’il n’est pas admis que Google ou les autres moteurs de recherche utilisent la localisation de serveur (l’adresse IP de celui-ci) pour le localiser, les résultats chez Google sont définis en fonction de votre pays.

Ainsi, si vous êtes sur Google en français, vous aurez en toute logique les sites français qui seront retournés en résultats. Par conséquent, si votre hébergeur est à l’étranger et que votre site web ne dispose pas d’un nom de domaine en .fr, il est possible que votre site ne soit pas bien référencé en France.

Adaptez donc la localisation de votre site web en fonction du pays où vous êtes susceptible d’avoir le plus de visiteurs. De même, prendre une extension de domaine avec l’origine du pays ciblé aidera Google à identifier que votre site est pour ce pays et donc à le référencer comme il se doit.

La stabilité de votre hébergeur

C’est ce qu’on appelle le downtime et l’uptime en anglais. C’est-à-dire le temps que votre site passera en ligne (uptime) et le temps pendant lequel il ne sera pas accessible en cas de problèmes techniques (downtime). Aucun hébergeur au monde ne peut satisfaire 100%, des pannes ça arrive même si elles ne durent que quelques secondes, par contre la majorité des hébergeurs réputés garantissent 99,9% d’uptime, assurez-vous donc de trouver une offre à la portée de vos besoins, de votre budget mais aussi de qualité qui répond à ce critère.

Cela n’est pas complètement admis mais les moteurs de recherche veulent afficher des résultats fiables et par conséquent des sites fiables et disponibles. Si votre site web est hors ligne pendant quelques minutes, l’impact sera peu significatif. En revanche, si votre site est hors ligne fréquemment toutes les semaines, votre SEO va en être impacté car votre site ne sera pas jugé fiable et pertinent pour figurer parmi les meilleurs résultats.

L’importance du choix de nom de domaine sur votre SEO

Par le passé, les mots-clés dans votre nom de domaine avaient un fort impact sur votre classement. Il y a eu de nombreux abus à ce sujet et Google a modifié cela à tel point que ce genre d’abus est désormais négatif sur votre SEO et à éviter fortement. Il s’agissait d’ajouter une succession de mots-clés en les séparant d’un tiret comme « meilleure-voiture-sport-automobile.com ».

Matt Cutts, très connu du public et ayant travaillé comme ingénieur chez Google en parlait notamment en 2010.

Éviter les tirets

Les tirets sont en premier lieu détectés comme un comportement potentiellement abusif par les moteurs de recherche pour y placer un maximum de mots-clés. Cela fait donc un premier point pour s’en passer. Deuxièmement, il nuise à la lisibilité de votre nom de domaine et vont avoir tendance à le rallonger. Qui dit un nom plus long, dit un nom plus difficile à se rappeler et donc à entrer dans la barre d’adresse de votre navigateur.

Enfin, les tirets ne sont pas pratiques à taper surtout sur téléphone où ils ne sont pas directement accessibles. Il ne faut pas sous-estimer le nombre d’utilisateurs sur mobile qui a grandement augmenté ces dernières années.

L’âge d’un domaine

Aucun moteur n’a jamais avoué prendre ce critère comme facteur pour déterminer le classement d’un site web. D’après Matt Cutts cela serait étonnant d’utiliser un tel critère et la différence entre un domaine vieux d’un an ou de six mois est vraiment peu significative.

Le choix de l’extensionimpact du nom de domaine et de l'hebergement sur le seo

L’extension n’a pas d’impact sur les moteurs de recherche si ce n’est qu’elle peut aiguiller sur l’origine du pays ciblé. C’est à dire qu’avec un .fr vous allez être référencé pour les sites français, avec un .uk pour les sites britanniques etc. En revanche, si vous utilisez un .com et que votre serveur est localisé dans un pays autre que celui ciblé pour vos visiteurs, il se peut que vous ne soyez pas référencé correctement.

De nombreuses extensions ont émergé ces dernières années donnant lieu à des mots-clés, des catégories. Cela n’a pas d’impact sur l’algorithme des moteurs de recherche de ce que l’on sait, cependant cela peut être un moyen mnémotechnique pour vos utilisateurs afin de se rappeler l’adresse de votre site web.

Vous pouvez voir par vous-même les différents types d’extensions et leur utilité dépendant de votre objectif au niveau de cet article.

Bien choisir votre nom de domaine

Un nom de domaine n’aura pas un impact direct significatif sur votre SEO. L’algorithme des moteurs de recherche le prendra peu en compte. En revanche, il peut avoir un bénéfice sur votre classement de par son ingéniosité et la facilité à le retenir pour vos visiteurs.

Ainsi, un nom de domaine devrait être un mot unique, les mots composés vont nécessiter un tiret (et c’est ennuyant comme précédemment expliqué) ou bien tout attaché cela va être peu lisible et susceptible d’entraîner des erreurs lorsque l’on veut le taper, vous pourrez trouver au niveau de cet article un petit tutoriel pour mieux vous expliquer tout le concept. Ce mot unique devrait être facile à retenir, prenez exemple sur les nombreuses grandes marques qui existent dans le monde et que vous avez en tête.

De même, ce mot unique est encore plus adapté s’il ne fait pas partie des mots courants de notre langue ou de n’importe quelle autre. En effet, quand vous avez un mot sur Google, vous avez de nombreux résultats mais si ce mot est unique, n’existe pas dans aucune langue alors nécessairement c’est votre site qui risque d’être renvoyé dans les premiers résultats. Bien entendu, cela implique que votre site soit un minimum connu pour que celui-ci soit tapé mais c’est une autre histoire !

Conclusion

Si le choix du nom de domaine ou encore l’hébergement n’impactent pas directement et significativement votre SEO, il ne faut tout de même pas les négliger. Attention surtout à la vitesse d’affichage de vos pages web ainsi que la disponibilité de votre site. Ces éléments sont trop importants pour être ignorés de nos jours. C’est encore plus vrai avec les utilisateurs sur mobile qui ont en général des connexions plus lentes, il ne faut pas les oublier !

Le nom de domaine est surtout important pour être facilement accessible et qu’il marque les esprits de vos utilisateurs. Si ceux-ci ont un doute sur la façon de l’écrire ou s’il est ambigu, cela n’impactera pas votre classement vis à vis de l’algorithme mais vous risquez de perdre des utilisateurs parce qu’ils n’arrivent pas à vous retrouver simplement.

Xavier Corbin du site PRable.org

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

olivier roland

Bienvenue sur Blogueur Pro, mon blog spécialisé pour devenir libre et indépendant financièrement grâce à votre blog.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer