Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog

Comment susciter l’effet waouh sur mes articles de blog ?

Avez-vous déjà ressenti l’effet “Waouh” sur Internet ?

Mais si, vous savez, cette sensation d’être témoin d’une chose qui vous dépasse, d’une chose qui vous a tellement surpris que vous en êtes resté béant devant votre écran durant plusieurs minutes, d’une chose si puissante que vous en avez parlé à tout votre entourage.

N’avez-vous vraiment jamais ressenti cette sensation ? Je suis certaine que si !

Note : Cet article invité a été écrit par Manon du blog La boite à outils

Principalement utilisé dans le marketing de produit, l’effet waouh est recherché dans bien d’autres secteurs d’activités, car la satisfaction client est au cœur des préoccupations des entreprises.

“Il faut revenir à l’essence même de ce qu’est une entreprise : un groupe de personnes qui ont le souhait de faire plaisir aux clients et d’en faire des fans”.
[Christophe Tallec, Laurence Body – L’expérience client]

Vous reconnaissez-vous dans certaines de ces paroles ?

  • “Waouh, ce produit est un miracle.”
  • “Waouh, j’adore ce service, c’est génial !”
  • “Waouh, elle est à mourir de rire cette publicité.”
  • “Waouh, c’est révolutionnaire, cette innovation est incroyable !”
  • “Waouh, je suis folle de ta décoration, elle est à tomber.”

Oui, n’est-ce pas ? Ce n’est pas un hasard si vous ressentez cet effet, car derrière les produits et les services présents sur le marché, les entreprises se livrent une lutte acharnée pour vous surprendre, capter votre attention et vous faire consommer davantage.

comment créer l'éffet waouh

Définition : qu’est-ce que l’effet waouh en marketing

Qu’est-ce que l’effet “waouh”, ou encore écrit “wow”, “wahou”, waow”, “whaou” ? Quand Philip Kotler, professeur émérite de marketing international et considéré comme le père du marketing moderne, définit l’effet waouh ça donne ça :

L’effet waouh est une expression qu’un client exprime en éprouvant un plaisir sans voix, un moment d’étonnement et d’émerveillement.”
[Kotler P., Setiawan I., Kaetajaya H., Vandercammen M., Marketing 4.0 – Le passage au digital. ]

Définition très simple et succincte qui met en avant l’émotion positive. On parlera d’ailleurs “d’enchantement client” au-delà de la simple satisfaction client.

Á ne pas confondre avec son cousin le Buzz, et dont Mercador Publicitor en donne la définition suivante. “Actions de communication fondées sur le bouche-à-oreille, consistant à susciter l’excitation ou l’intérêt autour d’une personne, d’une marque, d’un lancement de produit, d’une nouvelle campagne de publicité. Souvent employé comme synonyme de marketing viral.” (1)

Contrairement au Buzz, l’effet waouh ne cherche pas la viralité (qu’il peut cependant générer). Il cherche à surprendre et à faire vivre une expérience qui dépasse les propres attentes du client. Au-delà d’une simple bonne expérience, l’effet waouh doit émerveiller, enchanter, mais avant tout surprendre.

comprendre l'effet waouh sur internet

Comprendre l’effet waouh sur internet

Procédons à une expérience très simple. J’ai sélectionné trois sites internet. Trois sites que vous n’avez probablement jamais vu et que vous allez découvrir dans un instant. Vous porterez votre attention sur vos émotions, vos réactions et vos actions sur chacun des sites, puis reviendrez sur cet article.

Vous êtes prêts ? Découvrez le premier site ici, le second , et le troisième ici.

Analysons ensemble l’expérience vécue sur ces sites. Vous ont-ils étonné ? Avez-vous ressenti l’effet waouh ? Quel comportement avez-vous eu naturellement ? Quels sont les éléments qui ont attiré votre attention ? Avez-vous lu les contenus ?

Vous avez probablement constaté que le premier site est à l’opposé des deux autres. Il ne facilite pas votre navigation, ni sa compréhension. L’aspect visuel est envahissant et le contenu textuel est minimaliste et peu enrichi. Il semble difficile d’obtenir une satisfaction client haute avec ce site et encore moins de susciter l’effet waouh.

À contrario, les deux derniers sites sont quant à eux optimisés et proposent une expérience utilisateur très intéressante et recherchée. Les annonceurs ont voulu vous faire vivre une expérience utilisateur différenciante et agréable, ils ont essayé de vous surprendre. Que cela ait déclenché l’effet waouh chez vous ou non, vous avez vécu une expérience unique.

On en vient donc à aborder le point de l’expérience utilisateur, car il me semble difficile de vous parler d’effet waouh sans évoquer la notion d’expérience utilisateur sur Internet.

Carine Lallemand, co-auteure du célèbre livre Méthodes de design UX: 30 méthodes fondamentales pour concevoir et évaluer les systèmes interactifs, définit L’UX design comme étant “un processus de conception méthodique, itératif et centré sur l’humain, visant à façonner des expériences utilisateurs. »

Le design d’un site internet influencerait notre expérience utilisateur et donc notre satisfaction. D’ailleurs, vous avez pu le constater lors de notre rapide expérience. Les sites avec un UX design optimisé vous ont très probablement surpris par leur originalité, leur élégance, leur technicité, leurs animations, etc. Alors que le premier, ne proposant aucune expérience utilisateur optimisée, a probablement engendré de l’inconfort, de la pénibilité, de l’incompréhension, pour au final provoquer une expérience négative et ne jamais y revenir.

Si on tire un bilan de cette expérience, qu’est-ce qu’on en retient ?

  • Premièrement, le design participe pleinement à l’effet waouh d’un site.
  • Deuxièmement, le design est perçu avant même de lire la teneur du site.
  • Troisièmement, le design a un impact significatif sur les actions de l’utilisateur (rester plus longtemps sur le site, cliquer, lire, acheter, etc.)
  • Quatrièmement, l’expérience utilisateur a donné une image positive ou négative de la marque dans votre esprit.
  • Cinquièmement, une expérience client optimisée donne envie à l’internaute de revenir sur un site internet.

Il n’y a pas de recette miracle pour déclencher l’effet waouh, toutefois l’émotion étant au cœur de ce concept, soyez empathique et ayez une forte intention de faire plaisir.

En conclusion, proposez à vos prospects des contenus originaux mais aussi qualitatifs, émouvants, enchantants, et surprenants ! Offrez-leur une expérience utilisateur incroyable qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.

Rien que ça ? Et oui, personne n’a dit que ça serait facile, mais ça en vaut la peine.

avantages et effet sur les clients et prospects

Les avantages d’un effet waouh sur vos prospects

L’effet waouh sur le web est très recherché par les annonceurs et les e-commerçants car il répond à des objectifs marketing et commerciaux complémentaires.

D’ailleurs, si vous lisez ces lignes, c’est que vous êtes-vous aussi en quête des bénéfices d’un effet waouh pour votre business.

Et vous avez tout à fait raison. Selon Alexandre Viale, rédacteur spécialisé dans le marketing et le e-commerce chez Wizishop, il existe 3 avantages principaux à retenir de l’effet waouh.

  1. Augmenter la fidélité de vos clients
  2. Favoriser le bouche-à-oreille
  3. Se différencier de la concurrence

Alléchant, n’est-ce pas ?

Susciter l’émotion n’est pas chose aisée, mais lorsque vous gagnez ce pari, les retombées sont incontestables.

Pour vous lancer dans la recherche d’un effet waouh, il vous faut d’abord avoir défini précisément votre cible et connaître parfaitement vos clients. Vous devez construire une stratégie et mettre en place des processus, afin que l’expérience client soit surprenante à chaque étape.

Si vous créez votre blog à votre image, vous ne déclenchez aucune émotion chez vos lecteurs. Parce que votre site est uniquement fait pour vous, vous êtes la cible. À contrario si vous le truffez de détails plaisants et stimulants pour votre cible alors votre blog passera d’un statut “cool et original” à “waouh”.

Le clou du spectacle. Pensez à la fin plutôt qu’au début ! Cela s’illustre parfaitement dans la construction d’un feu d’artifice par exemple. Vous savez ce fameux “bouquet final”. Pourquoi font-ils un bouquet final ? Tout simplement parce que c’est la fin de l’expérience et c’est la dernière impression qui restera gravée dans la mémoire des spectateurs. Donc “Finissez fort !” comme l’affirme Jasmin Bergeron, conférencier et co-auteur du livre Les voies de la réussite.

interface utilisateur ui à couper le souffle

#1 – Une interface utilisateur à couper le souffle

L’interface utilisateur souvent appelée UI (pour user interface en anglais) est la partie visible de votre blog par les internautes. C’est le dispositif qui permet à l’utilisateur d’interagir avec vos produits ou vos services depuis un terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc).

“Les entreprises qui survivront demain, sont celles qui encouragent la créativité d’aujourd’hui.” Maurice Zeldman

Mettez donc le paquet sur l’originalité et le design de votre blog !

Attention, cela ne signifie pas qu’il faille surcharger votre design, bien au contraire ! Les tendances de l’UI se tournent vers la simplicité et l’interaction. Évitez les sites appelés “Sapin de Noël” dans le jargon du web. Ce sont des sites avec des effets envahissants qui en mettent plein la vue aux internautes et qui leur en font perdre leurs objectifs.

L’interface doit accompagner les actions de l’utilisateur, lui faciliter la compréhension et la navigation. Tout comme vous avez pu le vivre vous-même lors de notre expérience en début d’article. Où, inconsciemment, vous vous êtes orienté vers l’attrait des visuels avant même de découvrir la teneur du site.

Il va donc falloir devancer les désirs cachés de l’internaute et s’efforcer à l’impressionner sans en faire trop. Comment être à fois dans le juste-milieu et provoquer un effet waouh ?

Créez une résonance entre votre message et votre design. Vous renforcerez ainsi l’émotion éprouvée par l’internaute dans chacune des étapes de son expérience utilisateur. Votre unique obsession doit être de donner à l’internaute “ce petit truc en plus” qui le fera rêver et l’émerveillera.

La clé de votre réussite réside donc dans les détails. Soyez là où l’on ne vous attend pas.

N’avez-vous jamais été captivé par l’interface Google du jour parce qu’elle vous proposait un jeu interactif ? N’avez-vous jamais repassé votre souris à plusieurs reprises sur une animation parce qu’elle vous divertissait ? N’avez-vous jamais cliqué sur un bouton pour découvrir la suite de l’expérience proposée, uniquement par curiosité ?

Vous allez probablement me rétorquer qu’il est bien différent de réaliser une interface ergonomique et esthétique, que de provoquer un effet waouh.

Et vous avez raison. Cela étant, l’interface n’est qu’une partie de l’expérience utilisateur. Cumulez-la aux autres points évoqués ci-après et vous vous rapprocherez de l’effet escompté.

créer du contenu unique et exceptionnel roi

#2 – Un contenu unique et exceptionnel

Bill Gates l’avait prédit en 1996 dans son texte “Content is King” publié sur le site de Microsoft, où il affirmait “Ceux qui réussiront propulseront l’Internet en tant que place de marché des idées, d’expériences et de produits : une place de marché dédiée au contenu. » (2)

Le contenu est roi, vous devez donc rendre le vôtre extraordinaire !

Couplé à l’interface utilisateur, le contenu donnera à votre blog son identité. Votre expertise, votre style, vos propos, votre légitimité, votre fréquence de publication, etc., en feront une référence pour les lecteurs. La teneur de votre contenu est donc primordiale.

Convaincre et persuader en même temps. Soyez à la fois rassurant et pragmatique, en proposant un discours factuel et concret à vos internautes, tout en jouant sur leurs émotions, l’affectif et l’enchantement.

Soyez authentique et donnez de vous-même. Développez votre storytelling et jouez sur l’affect. Les clients apprécient de partager des valeurs communes, des opinions, des passions, et de s’identifier aux marques et produits.

Vous souvenez-vous du spot publicitaire de Boursorama Banque “Il n’y a rien de pire que d’être moyen ? Personne ne parle de ce qui est moyen. Personne ne vous a jamais recommandé un restaurant moyen, ou une voiture moyenne. Personne, car personne ne recommande ce qui est moyen…”

Ne rédigez pas d’articles moyens ! Rendez-les sensationnels ! D’ailleurs, Olivier Roland vous évoque les fondamentaux pour rédiger de bons articles de blog. Ne restez pas neutre, prenez parti, choisissez un angle d’attaque et abordez le sujet en y ajoutant votre plus-value.

En conclusion, le fond reste le plus important pour fidéliser vos lecteurs, vos prospects ou vos clients. L’objectif final de votre blog est à prendre en compte dans votre discours. Si vous cherchez à vendre, transmettre un savoir, ou encore partager une passion, l’approche sera différente. Toutefois, vous réussirez à créer une communauté et à fidéliser vos lecteurs par la qualité de votre contenu et non pas par l’interface utilisateur.

Cela étant, pour atteindre l’effet waouh, multipliez vos chances en ajoutant à vos merveilleux contenus un bel emballage, avec des médias enrichis.

#3 – Des médias hors normes

Votre blog est un support de communication multimédia, exploitez-le dans son intégralité ! Offrez bien plus à l’internaute qu’un simple contenu statique. Donnez-lui la possibilité de vivre une expérience hors du commun en interagissant avec les contenus.

Qu’est-ce que le rich media ou les médias enrichis exactement ?

Selon l’Interactive Advertising Bureau (IAB France), dans sa définition simple, le « rich media » implique tout type de contenu multimédia et interactif exploitable sur le web. Si la notion de rich media permettait pendant de nombreuses années d’opposer tous les contenus animés ou vidéos aux contenus statiques disponibles sur Internet, aujourd’hui, le terme rich media a évolué pour qualifier les contenus à forte interactivité avec l’utilisateur (animation, sons, vidéos, modules e-learning…).

Pour susciter l’effet waouh, donnez vie à vos contenus !

Des technologies telles que l’HTML5 ou l’outil Genially, vous permettront de créer des expériences uniques et de vous rapprocher de votre objectif.

Soyez exclusif, proposez du contenu unique et captivant. Un contenu jamais vu ailleurs. La force des médias enrichis n’appartient qu’à vous. Je m’explique, même si la technologie joue un rôle important dans la phase d’enchantement, vous restez le seul maître du contenu et de l’expérience proposée par ces médias. Leurs contenus doivent être à l’image des contenus textuels époustouflants de vos articles.

L’interactivité fonctionne et plaît. “76% des Français se rappellent avoir vu une opération d’enrichissement média” selon l’étude Mindshare « Usages et perspectives medias enrichis ». (3)

Grâce aux médias enrichis, vous allez pouvoir intégrer l’internaute à sa propre expérience utilisateur. Il ne sera plus un simple consommateur de contenu, mais en deviendra acteur.

lhumain-au-coeur-de-la-strategie-media

L’humain doit être au cœur de vos priorités

Ne perdez pas de vue votre “pourquoi”. Si vous cherchez tant à procurer l’effet waouh à vos clients, ou lecteurs, c’est avant tout pour leur faire vivre une expérience utilisateur unique et inoubliable.

L’empathie et une forte volonté de vouloir faire plaisir à vos lecteurs sont au fondement de cette approche. Concentrez-vous sur vos clients, leurs besoins, leurs désirs et leurs souhaits cachés afin de déclencher plus qu’une simple expérience et une bonne satisfaction client.

Je le rappelle, il n’y a pas de recette miracle, mais si vous suivez les pistes fournies dans cet article, vous aurez de grandes chances de vous rapprocher de votre objectif. En offrant à l’internaute une expérience unique, façonnée par une interface utilisateur attrayante et un contenu qualitatif, enrichi de médias dynamiques.

Toutefois, même si vous arrivez à provoquer cet effet chez votre lecteur (et bravo, ce n’est pas de tout repos !), il ne sera qu’éphémère. Le petit bémol avec l’effet waouh, c’est qu’il est fondé sur la notion de surprise. À partir du moment où l’internaute a déjà été surpris une fois, il est difficile de provoquer à nouveau ce sentiment en proposant la même expérience à l’utilisateur une seconde fois.

Pour maintenir l’effet waouh, vous allez devoir innover et créer fréquemment de nouveaux “effets waouh” en revisitant l’expérience utilisateur. Ce qui peut s’avérer être un challenge marketing intense, vous amenant à vous surpasser et viser l’excellence.

Comme le souligne l’étude Earned Brand 2018 (4), “les marques ne doivent donc pas chercher un simple effet d’image mais doivent aller beaucoup plus loin en cherchant à créer cette fameuse expérience personnalisée qui va nourrir la relation de confiance avec sa cible.”

Accordez une attention particulière à l’internaute et vous gagnerez plus qu’un moment éphémère, vous construirez une véritable relation de confiance et de fidélisation avec vos clients.

Manon du blog La boite à outils

Sources :

Crédits photos : Designed by Freepik

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

olivier roland

Bienvenue sur Blogueur Pro, mon blog spécialisé pour devenir libre et indépendant financièrement grâce à votre blog.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer