7 actions pour transposer votre personnalité dans votre marque personnelle – Personal Branding

Home / Articles / 7 actions pour transposer votre personnalité dans votre marque personnelle – Personal Branding

Note: Cet article invité a été écrit par Jeff du blog Décode Brand

Vous êtes un blogueur, un créatif, un musicien, un coach sportif, un artisan ou tout simplement un entrepreneur, cet article est fait pour vous. En 7 actions, je vais partager avec vous comment transposer votre personnalité dans votre personal branding (marque personnelle).

Qu’est-ce le personal branding ou la marque personnelle ?

« Le personal branding est une pratique qui consiste à promouvoir un individu et son image par le biais des techniques marketing et publicitaires utilisées habituellement pour promouvoir une marque. Dans cette démarche, l’individu devient lui-même une marque reconnue. La démarche de personal branding peut être entreprise dans le cadre d’une activité professionnelle ou à titre plus personnel.»

Definitions-marketing.com

Faire une assemblée générale

1. Faites une assemblée générale

Le moment est grave. Il faut déterminer qui vous êtes. Contactez votre famille, vos amis et vos collègues et demandez-leur de vous résumer en une phrase.  Vous pouvez le faire par texto, téléphone, votre page Facebook, utilisez tous les moyens à votre disposition. Il vous faut entre 7 et 20 réponses. Faites la synthèse et vous obtiendrez votre image perçue.

L’image perçue est tout simplement ce que vous dégagez, l’impression que vous donnez. Le but de l’assemblée générale est de la résumer en une phrase. Dans cette phrase, il peut y avoir des descriptions physiques, des traits de personnalité, vos qualités, vos défauts ou des métaphores… Le plus important est que les gens expriment ce qu’ils pensent de vous. Vous vous apercevrez que des idées dominantes reviendront. Les trois grandes idées dominantes définiront votre image perçue.

Pour ma part, les traits dominants de mon image perçue sont créatif et zen. Pour plus de détails je vous invite à voir mon article le bilan du défi numéro 1.

Mettre en place une stratégie

2. Mettez en place votre stratégie

Vous venez d’obtenir votre image perçue. Listez vos points forts et vos faiblesses. Soyez honnête avec vous-même. Demandez conseil à vos proches ou faites un test de personnalité de type Strength Finder, si vous lisez l’anglais. Vous aurez ainsi une vision précise de votre personne.

L’image perçue dévoile comment vous êtes vu. Maintenant il faut définir votre « image réelle ou ressentie», c’est-à-dire comment vous vous percevez. Pour cette  démarche, il est indispensable de recenser les forces qui contribuent à votre image perçue et les faiblesses qui lui nuisent. Dans mon cas, j’ai été  décrit comme quelqu’un de créatif et zen. Une de mes forces est mon calme à toute épreuve et une de mes faiblesses est que je suis parfois perçu comme quelqu’un d’éparpillé dû au fait que je déborde d’imagination. Il a fallu que je recentre mon travail sur moi, afin d’être vu comme quelqu’un débordant d’imagination qui sait se concentrer sur des objectifs précis.

Décrocher la lune

3. Décrochez la lune

Définissez-vous en un objectif qui vaut la peine d’être vécu. N’ayez pas peur d’un objectif ambitieux. Une fois ce dernier défini, décomposez-le en grandes étapes puis en sous-étapes. Répétez le processus jusqu’à obtention d’étapes faciles à mettre en œuvre.

Mon objectif est de devenir un spécialiste international du Personal Branding. Pour l’instant je suis loin du compte, néanmoins j’y travaille. Cet objectif devrait me prendre au moins une dizaine d’années. Par “international”, j’entends avoir des bureaux dans au moins 5 pays, comme les États-Unis, le Canada, le Brésil ou l’Argentine, la France ou l’Angleterre,  l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, et en Asie ou en Afrique.
Pour atteindre cet objectif, je l’ai décomposé de la façon suivante:

  1. Pour commencer, je me concentre sur une région précise: l’Angleterre et la France. Je suis à cheval sur les deux.
  2. Me faire une réputation via mon blog afin de pouvoir donner des conférences et commercialiser des formations, je me donne 2 ans.
  3. Établir mon premier bureau européen, à Londres ou à Paris dans 4 ans.
  4. Me créer un réseau international de gens passionnés par le personal branding en 7 ans maximum.
  5. Entrer en collaboration avec des professionnels internationaux du personal branding pour ensuite proposer d’installer des bureaux dans leur pays – 10 ans.

Ces objectifs ramenés au quotidien, c’est produire un article, une vidéo et un podcast par semaine et contacter d’autres entrepreneurs intéressés par ma problématique chaque mois, cela pour une durée de 2 ans. Dans un an, j’espère commencer les conférences pour pouvoir mieux promouvoir mon image et mon savoir-faire.

Trouver un mentor

4. Trouvez un mentor

Voici la partie la plus périlleuse de ce processus. Pour vous assurer le succès, il vous faut un mentor. De préférence, trouvez quelqu’un qui a réussi à faire ce que vous souhaitez faire dans votre secteur ou dans un autre. Si ce n’est pas possible, étudiez les biographies de personnes ayant relevé un défi similaire au vôtre ou ayant une personnalité proche de la vôtre, et qui ont relevé un défi ambitieux comme le vôtre. Une autre possibilité  est de trouver sur Facebook un groupe dont les membres sont plus avancés que vous. Ils vous feront progresser plus rapidement. Une autre option est de prendre un coach personnel.

Un mentor est une personne qui a atteint votre objectif ou suivi un chemin similaire qui mène à votre objectif… Il est là pour vous conseiller, vous indiquer la direction à suivre, et vous accompagner dans les moments difficiles. C’est un référent.  Il vous expliquera les fondements, comment insuffler vos valeurs dans votre personal branding et comment les assumer fièrement et bravement.  Dans mon cas, mon mentor m’a recommandé de toujours être créatif quand j’apporte des solutions de personal branding à mes clients et d’utiliser mon calme pour les rassurer et les mettre en confiance. Évidemment, il m’a aussi prévenu qu’avec une telle démarche, j’aurai des clients  atypiques, et je ne m’ennuierai pas. Mon travail sera probablement unique et exceptionnel. Il m’a expliqué comment transposer subtilement la créativité et le zen dans mon site et dans mes vidéos au moyen du choix des couleurs.

  • Le noir symbolise la décomposition, ou comment je décortique toutes les facettes de la personnalité de mon client pour en tirer les valeurs essentielles qui lui sont les plus chères.
  • Le blanc est pour la purification, ou comment, après avoir décomposé sa personnalité, je recompose la nouvelle image de mon client à partir des valeurs essentielles qui sont cohérentes avec ses objectifs afin de créer quelque chose de nouveau.
  • Le rouge pour la force, car à partir de cette nouvelle image mon client devient une nouvelle personne, avec de nouvelles forces et de nouveaux défis. Ce que j’appelle la force et le mariage des opposés, car la force est toujours le résultat d’un différentiel. Dans mon cas, ma force réside dans ma capacité à déborder d’imagination, tout en ayant un esprit calme et posé capable de se concentrer sur mes objectifs et mettre mes idées en place. Ces deux idées antagonistes, la créativité et le zen, sont ma force et ma source d’énergie.

Dépasser ses peurs

5. Dépassez vos peurs

Vos peurs sont le résultat de mauvaises expériences, de croyances ou d’ignorance.  Dépasser ses peurs c’est repartir à la conquête de ces territoires perdus, inconnus, et cela vous fera avancer à très grand pas. D’ailleurs c’est un concept qui revient  régulièrement chez les entrepreneurs à succès: allez là où sont vos peurs, et vous y trouverez la solution à votre problème.

Pour dépasser ses peurs, la technique la plus simple et d’y aller à petits pas. Affronter votre peur en quittant votre zone de confort, faire des aller-retours entre cette sensation de confort et d’inconfort jusqu’au jour où la sensation d’inconfort devient une sensation de confort. Ce sera la preuve que vous avez fait des progrès. Continuez ainsi jusqu’à ce que vous ayez vaincu votre peur.
Une deuxième méthode est de mettre les pieds dans le plat. C’est ce que j’ai fait en faisant ma première vidéo. J’avais peur d’enregistrer ma voix car, fondamentalement, je déteste ma voix. Imaginez-moi, obligé de m’enregistrer, de faire le montage audio puis la synchronisation son / image. Je vous garantis qu’après 5 à 6 heures de travail, ma voix n’était plus un problème. J’étais guéri.

Etre exemplaire

6.  Soyez exemplaire

Vous avez développé votre marque, défini une stratégie, mis en place vos objectifs et trouvé votre mentor. Maintenant, il est temps d’être à la hauteur de vos ambitions. Vous devez être le porte-drapeau de votre marque et de ses ambitions. Vous devez la représenter et être fidèle à ses valeurs qui sont les vôtres. À présent vos soucis sont l’authenticité, et l’assurance que vos actions convergent vers votre objectif.

Être authentique, c’est très simple. Il suffit d’être honnête avec soi-même, à l’écoute de ses émotions. Vous êtes dans une situation où vous vous sentez mal à l’aise, acceptez-le  et faites au mieux. Reconnaitre ses faiblesses est une force. Être exemplaire, c’est être à la hauteur de l’image idéale que l’on a de soi. L’authenticité et l’exemplarité sont intimement liées car pour atteindre la plus haute image de soi, il est indispensable d’être authentique. Si ce n’est pas le cas, on ne peut faire que fausse route. Là encore, le mentor peut être un élément-clé pour nous aider.
Dans la poursuite de mon objectif, je suis souvent confronté à des difficultés. Le fait de les connaître et de les partager avec d’autres personnes m’a permis de m’entourer de personnes-clés, comme un professionnel de l’animation pour mes vidéos, un traducteur pour mes corrections de textes et une journaliste audiovisuelle pour m’aiguiller sur ma communication. Ces personnes m’aident gracieusement car elles croient en moi. Ceci, je le dois à l’authenticité et à l’exemplarité.

Etre unique et creer sa communaute

7.  Soyez unique et créez votre communauté

Différenciez-vous,ne soyez pas une voix qui appelle à l’aide dans le désert mais plutôt une voix qui abreuve. Offrez des contenus ou des produits innovants, partagez-les sans retenue. Assurez-vous que votre travail répond à un besoin. La règle d’or est d’apporter de la valeur ajoutée à votre audience. Donnez et vous recevrez. Tout ce que vous donnerez doit être empreint de votre marque, de votre personnalité.

Le secret pour créer une communauté est d’interagir avec des personnes partageant la même problématique.
Aidez vos confrères, partagez vos difficultés, vos réussites, votre succès. Organisez des rencontres, soyez un élément moteur dans votre réseau.
C’est un travail de longue haleine.
Soyez différent, ayez un signe  distinctif qui vous est propre ou quelque chose qui vous rend unique. Moi, c’est ma coiffure afro… Le reste se fait naturellement si vous suivez les 6 points précédents.

Conclusion

Pour exprimer votre personnalité dans votre marque, définissez votre image perçue. Listez vos points forts et fixez vos objectifs. Faites vous aider par quelqu’un de plus avancé que vous. Incarnez votre marque et soyez cohérent. Rencontrez votre audience et partagez avec eux. Tenez compte de leurs commentaires. Progressez et évoluez jusqu’à devenir une référence.

Jeff du blog Décode Brand

Enregistrer

Enregistrer

Related Posts
Showing 2 comments
  • Daniel McGurk

    Merci pour toutes ces informations qui me sont des plus utiles pour mon perfectionnement sur mon blog. Je suis heureux de vous avoir trouvé Olivier!

  • Stileex

    Je suis justement en train de créer ma marque personnelle et ton article m’aide beaucoup, merci!

Leave a Comment

6 Partages
Partagez6
Tweetez
bloguer sans se ruinerélément à vérifier publier un article de blog