5 raisons pour lesquelles bloguer n’est pas fait pour vous

Home / Articles / 5 raisons pour lesquelles bloguer n’est pas fait pour vous

De plus en plus de personnes souhaitent bloguer, et les raisons à cela sont diverses. Certaines vont décider de créer un blog par pur loisir. Pour d’autres, c’est l’envie de devenir blogueur professionnel qui les pousse à agir. Car oui, blogueur peut être un métier en soi.

Cependant, vivre de son blog n’est pas donné à tout le monde. Cela implique beaucoup d’efforts et de patience, et la plupart abandonnent en cours de route. Si vous n’êtes pas sûr que bloguer est fait pour vous, je vous invite à lire cet article jusqu’au bout. En effet, afin de vous éviter un cuisant échec, j’y ai recensé les cinq raisons qui selon moi font la différence entre un blogueur qui réussit et un blogueur qui échoue.bloguer

 

1- Vous souhaitez bloguer seulement pour l’argent

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure du blogging dans le seul but d’obtenir de l’argent, vous risquez de vite vous décourager. En effet, créer du contenu, développer une certaine autorité dans son domaine, acquérir du trafic et créer une relation de confiance avec ses lecteurs prend du temps.

L’argent ne doit donc pas être la finalité. Vous devez avoir un « pourquoi » fort, sinon, vous risquez de tout abandonner à la moindre contrariété, comme la majorité des blogueurs. Donc, avant de commencer, demandez-vous pourquoi vous souhaitez bloguer. Qu’allez-vous faire de l’argent que vous gagnerez grâce à votre blog une fois que celui-ci sera rentable ? Que ce soit pour voyager plus souvent, acheter la maison de vos rêves ou quitter votre emploi de salarié, trouvez-vous une raison qui vous motive profondément.

2- Vous n’avez pas de patience

Comme je viens de vous l’expliquer, avoir un blog rentable prend du temps et demande beaucoup de patience – et c’est une étape où beaucoup de blogueurs laissent tomber.

Au début, cela ne devrait pas vous poser de problème, étant donné que le projet sera tout nouveau. C’est d’ailleurs à ce moment-là que vous aurez le plus d’énergie pour bloguer. En effet, l’attrait de la nouveauté vous donnera des ailes et vous motivera.

Mais très vite arrivera la phase de la traversée du désert. Durant cette phase, vous constaterez que tous les efforts que vous aurez investis n’apportent pas autant de résultats que vous l’auriez souhaité. Le trafic quasi-inexistant et le peu de commentaires risquent alors de vous décourager. Cette phase est le tombeau de la plupart des blogueurs. En effet, c’est à ce moment-là qu’ils sont le plus susceptibles d’abandonner, et vous ne ferez pas exception si vous ne développez pas votre patience.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment j'ai fait mes premiers milliers d'euros sur Internet

Il est important de comprendre que ce qui créé le succès d’un blog, ce sont toutes les petites actions quotidiennes qui sont mises en place. C’est ce qu’on appelle l’effet cumulé. Ce principe est simple, à force d’accumuler chaque jour des petites actions, celles-ci finiront par porter fruit.

3- Vous êtes trop perfectionniste

Si vous êtes trop perfectionniste, vous risquez de ne jamais rien entreprendre. Cela est vrai autant pour le blogging que pour n’importe quel autre type d’entreprise.

Ne faites donc pas partie des blogueurs qui veulent que tout soit parfait, et qui ne sont jamais satisfaits. Ainsi, beaucoup de personnes se sont elles-mêmes empêchées de bloguer par peur de ne pas assez bien faire. C’est vraiment dommage, car celles-ci ont certainement des tas de choses intéressantes à partager. Mais elles resteront cachées à jamais aux confins de leur ordinateur.

Souvenez-vous de ceci : mieux vaut fait que parfait. Alors, si vous voulez réussir dans ce domaine, il va vraiment falloir laisser votre perfectionnisme de côté, et passer à l’action. En effet, c’est à force de créer du contenu, de tourner des vidéos ou d’enregistrer des podcasts que vous finirez par vous améliorer.

Par ailleurs, les gens adorent les blogueurs authentiques et imparfaits, car ils peuvent plus facilement s’y identifier. Et quoi de plus vrai qu’une personne qui fait des petites erreurs et qui n’essaie pas de les dissimuler ?

4- Vous n’avez pas vraiment envie de partager

réseaux sociaux blogueur

Un bon blogueur sait que pour avoir du succès, il faut créer du contenu à forte valeur. Ce qui veut dire qu’il faut absolument concevoir des articles dans lesquels on partage un maximum d’informations pertinentes, qui apporteront beaucoup au lecteur.

Malheureusement, peu de personnes comprennent cela. En effet, la plupart des blogueurs vont se contenter du strict minimum requis par Google pour avoir possiblement la chance d’être bien référencés. Ils vont donc créer beaucoup d’articles, mais ceux-ci seront beaucoup trop courts pour contenir des informations pertinentes. D’autres, auront peur de trop en dire et préféreront garder le plus d’informations possibles en vue de créer une formation.

Cependant, comme je l’expliquais au point un, pour avoir du succès avec son blog, il faut développer de l’autorité et une relation de confiance avec ses lecteurs. Si vous ne faites que partager des banalités, comme le font 90 % des blogueurs, vous aurez du mal à vous démarquer.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Scoop : Combien gagnent les blogueurs Français de la nouvelle vague (et combien d'heures ils travaillent réellement)

5- Vous ne voulez rien changer à votre vie

Bloguer apportera inévitablement des changements à votre vie. D’un côté, vous allez petit à petit commencer à sortir de l’anonymat. Vous vous exposerez donc d’avantages aux bonnes et aux mauvaises critiques. En effet, ne croyez pas qu’il soit possible d’avoir du succès avec votre blog sans être la cible des « haters ». Heureusement, ceux-ci ne représentent bien souvent qu’une infime partie de l’audience d’un blog. Cependant, certains posteront peut-être des commentaires qui viendront profondément vous chercher. C’est pourquoi il est important d’arriver à les ignorer. Du moins, quand les critiques ne sont pas constructives.

D’un autre côté, la réussite va amener beaucoup de changements dans votre vie, et cela peut faire peur. La peur de réussir est d’ailleurs souvent liée à la peur du changement. En effet, réussir implique plus de responsabilités et parfois moins de tranquillité. De plus, cela nous fais sortir de notre zone de confort. Et oui, si jusque-là vous n’avez jamais goûté au succès, il y a de fortes chances pour que votre vie s’en retrouve chamboulée.

Alors si vous tenez absolument à votre tranquillité et votre zone de confort, bloguer n’est sans doute pas fait pour vous.

Vous l’aurez compris, bloguer n’est pas fait pour tout le monde. Afin de réussir dans ce milieu, il est important d’avoir une motivation profonde et une réelle envie de partager ses connaissances. Il faut aussi être patient et ne pas avoir peur de faire des efforts qui bien souvent ne seront pas payants dans les premiers temps. De plus, il faut avoir assez de courage pour se lancer, même en étant imparfait.

Il se peut que votre personnalité ne réponde pas à toutes ces qualités. Sachez toutefois que tout s’apprend, et qu’il est possible de les développer. Alors, si à la lecture de cet article, vous vous êtes reconnus dans ces points, mais que vous souhaitez toujours vous lancer dans l’aventure du blogging, foncez !

Related Posts
Showing 2 comments
  • nadia

    Bonsoir olivier
    Personnellement , je suis convaincue de faire un blog.
    Une chose importante, que les frais de la formation et la façon de payement par carte visa ou autre ne sont pas disponibles en ce moment.
    Je vous remercie des efforts déployés, et bonne continuité.
    Peut être y aura d’autres occasions.

    Cordialement

  • Aude

    Bonsoir Olivier,

    Merci pour cette article, je comprends que mon problème est le perfectionnisme.

    Je souhaiterai participer à la formation blogueur pro car je veux vivre avec intention, développer mes passions, mes connaissances et devenir indépendante.

    Est-il possible d’échanger à ce propos ?

    Aude

Leave a Comment

methode referencement naturel inclure tous les mots importants