Optimiser une vidéo YouTube en 9 étapes

Home / Articles / Optimiser une vidéo YouTube en 9 étapes

Avec 1,9 milliard d’utilisateurs chaque mois, YouTube est devenu incontournable. Lorsqu’on se lance dans le blogging, il est indispensable de créer certains contenus en vidéo. Blogueur ou Youtubeur, votre succès dépend de votre popularité. Malheureusement, il est difficile de bien référencer une vidéo sur YouTube. L’algorithme du réseau prend en compte de nombreux facteurs d’optimisation. Entre données techniques et préférences des utilisateurs, il est difficile de s’y retrouver. Cet article vous aidera à optimiser une vidéo sur YouTube pour booster et développer votre visibilité et votre succès.

1. Comprendre l’algorithme pour optimiser une vidéo YouTube


Afin de savoir comment optimiser ses vidéos YouTube, la plateforme a mis en ligne quelques recommandations ainsi que des instructions techniques. Les robots doivent d’abord indexer le contenu pour le classer. Ils doivent donc comprendre le sujet. N’ayant, pour l’instant, ni oreilles ni yeux, ils font appel au texte inséré dans :

  • le nom du fichier ;
  • les métadonnées ;
  • les tags ;
  • les transcriptions ;
  • les sous-titres ;
  • etc.

Ensuite, le robot classe le contenu afin d’offrir le résultat le plus pertinent au visiteur qui effectue une recherche. Il se base sur les mots-clés utilisés dans les espaces mentionnés ci-dessus, mais aussi sur les préférences des internautes.

Les critères principaux avancés par YouTube sont :

  • l’historique de chaque utilisateur ;
  • le temps de visionnage de la vidéo ;
  • le nombre de « J’aime » et de « Je n’aime pas » ;
  • la quantité de commentaires et de partages ;
  • le nombre de vues ;
  • la quantité d’abonnés sur la chaîne qui propose la vidéo ;
  • le nombre de « pas intéressé ».

Ces éléments sont interdépendants. L’un n’a pas plus de poids que l’autre pour développer votre visibilité. Ainsi, ce n’est pas parce qu’une vidéo a fait, en une journée, le plus grand nombre de vues dans le pays du spectateur qu’elle apparaîtra nécessairement dans les « tendances » de sa page d’accueil. Son historique, ainsi que d’autres facteurs, seront pris en compte.

Optimisation des vidéos YouTube, développer votre visibilité

2. Offrir un contenu de qualité pour développer votre visibilité sur YouTube

C’est la première recommandation de YouTube. Son algorithme est fortement influencé par les préférences des utilisateurs. Dès lors, à la place de créer des vidéos pour les robots, mieux vaut privilégier les contenus qui seront les plus appréciés par votre public.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Pourquoi vous devez médiatiser votre blog

3. Être régulier pour satisfaire votre audience et YouTube

Tant pour votre audience que pour YouTube, votre rythme de publication est essentiel. Il n’est pas nécessaire de créer une nouvelle vidéo chaque jour. En revanche, vous devez être régulier pour développer votre visibilité, en proposant un contenu toutes les semaines par exemple. Cela permet à vos visiteurs de savoir quand sera disponible votre nouvelle vidéo, et cela démontre à la plateforme que votre chaîne est toujours active.

4. Choisir un nom de fichier optimisé

Le nom du fichier doit être descriptif. Il doit contenir les mots-clés, le mot « vidéo », et éventuellement le nom de votre chaîne. Par exemple, si vous avez fait un tutoriel en vidéo expliquant la confection des cannelés, votre fichier s’appellera « video-recette-canneles ».

5. Indiquer les métadonnées pour référencer une vidéo sur YouTube

Les métadonnées sont le titre, la description, les tags et la catégorie de votre vidéo. Elles peuvent être modifiées dans la section « informations générales ». Afin d’optimiser une vidéo YouTube, tous ces champs doivent être renseignés avec soin. Ce sont les informations textuelles qui serviront à YouTube, mais aussi à Google, pour classer votre contenu.

Titre

Votre titre doit mentionner la requête-clé qui permettra aux internautes intéressés par votre vidéo de la trouver. La présence du mot-clé fera remonter votre vidéo dans les résultats de recherche.

Votre titre doit également être copywrité, c’est-à-dire qu’il doit piquer l’intérêt ou la curiosité du visiteur afin qu’il décide de visionner votre vidéo. Les règles sont les mêmes que pour rédiger un bon titre d’article de blog.

Description

La description sert à donner des informations complémentaires à votre audience, et à résumer le contenu de votre vidéo. Vous devez y insérer des liens, en particulier vers votre blog, vers d’autres vidéos pertinentes de votre chaîne ou vers vos réseaux sociaux. Vous pouvez aussi y ajouter des appels à l’action tels que « abonnez-vous », « likez », « partagez »…

Tags

Les tags, ou catégories, doivent être descriptifs du contenu de votre vidéo et de la thématique de votre chaîne. Ils serviront à YouTube pour présenter votre vidéo aux spectateurs visionnant des vidéos similaires.

Ainsi, si votre thématique est la cuisine, plus précisément les recettes rapides à réaliser, lorsque vous publiez une vidéo tutoriel sur la fabrication des cannelés, vous pouvez utiliser comme tags : recettes de cuisine, recettes rapides, canelés, cannelés, cannelés bordelais.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Duel au sommet : Sébastien le Marketeur Français Vs Olivier Roland

6. Rédiger des sous-titres pour optimiser une vidéo YouTube

YouTube et Google développent la reconnaissance vocale à grande vitesse. Pourtant, actuellement, les robots d’indexation se servent toujours des textes pour reconnaître et catégoriser les vidéos. Ajouter des sous-titres leur permet de comprendre les contenus sous forme de sons et d’images.

Le plus simple est d’utiliser les sous-titres automatiques proposés par YouTube. Dans les options de modification de votre vidéo, sélectionnez « sous-titres ». Il est possible qu’ils ne soient pas disponibles dès la mise en ligne de la vidéo. Il faut donc attendre quelques heures, voire quelques jours. Une fois qu’ils sont accessibles, lisez-les et modifiez-les pour supprimer les erreurs de transcription. N’oubliez pas d’enregistrer vos modifications.

7. Utiliser YouTube Analytics

Cet outil vous permet d’analyser les statistiques d’audience de votre chaîne. Vous pouvez y découvrir de précieuses informations, telles que les mots-clés utilisés pour trouver vos vidéos, vos vidéos les plus populaires…

8. Utiliser les écrans de fin pour augmenter l’engagement

L’écran de fin est celui qui s’affiche à la fin de votre vidéo. YouTube vous offre la possibilité de le paramétrer afin d’y insérer un lien vers une autre vidéo, vers votre chaîne ou un bouton « Abonnez-vous ».

Il vous suffit de sélectionner une vidéo, de cliquer sur « modifier » et ensuite sur « Écran de fin ». Vous pouvez alors ajouter de un à quatre liens. Lorsque vous aurez enregistré votre modification, un écran de fin apparaîtra sur votre vidéo.

Les écrans de fin permettent d’accroître l’engagement de vos spectateurs. Votre nombre de vues et d’abonnés augmenteront, ce qui sera bénéfique au positionnement de vos contenus sur le réseau et vous permettra de développer votre visibilité encore bien davantage.

9. Privilégier les formats courts

La vidéo idéale devrait faire entre 3 et 15 minutes. Plus courte, elle risque de ne pas être prise en compte par l’algorithme de YouTube. En effet, si vous consultez la plateforme, vous vous apercevrez que les vidéos de votre page d’accueil font rarement moins de 3 minutes. Au-delà de 15 minutes, vous pourriez lasser votre audience, ce qui aura un impact sur le temps de visionnage de votre vidéo. Si elle n’est pas regardée jusqu’au bout, cela nuira à votre référencement.

Vous souhaitez devenir blogueur professionnel ? Ma chaîne YouTube vous offre de nombreuses informations et astuces pour vivre de votre blog !

Related Posts
Showing 3 comments
  • Adolph katshumba

    Merci pour les conseils mon ciach Roland. Je n’avais pas la maitrise d’écran de fond, là je sais maintenant comme ça marche.

  • Bravo pour cet article et merci pour ces conseils clairs !

  • Merci Olivier, ça me fait plaisir de voir que tu es attentif au référencement de tes vidéos. Comme tu le dis si bien, les robots n’ont pas d’oreilles et d’yeux pour indexer le contenu (ça arrive mais on a encore un peu de temps) et si on veut que YouTube fasse un pas vers nous il faut aussi savoir faire un pas vers lui en donnant un max d’infos sur le contenu de la vidéo 🙂

Laissez un commentaire

Affiliation AmazonLexique du blogging