Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog

Comment être un bon manager ?

Être solopreneur est passionnant : cela permet de vivre de sa passion avec une certaine liberté (lieu géographique, horaires de travail…) et de voir son entreprise se développer petit à petit. Mais entre la prospection, la réalisation de missions demandées, la communication et la comptabilité, les journées sont bien remplies. Déléguer des tâches paraît alors évident. D’abord à une personne, puis à deux, et l’équipe peut rapidement s’agrandir. Mais comment être un bon manager et manager une équipe correctement ? Il est essentiel de donner les bonnes consignes à son équipe, au risque de voir finalement les performances de son entreprise se dégrader. Nous allons donc découvrir les :

  • Qualités d’un manager ;
  • Styles de management ;
  • Fonctions du management.

Vous saurez alors ce que votre équipe attend de vous pour devenir un bon manager.

Quel est le rôle du manager ?

D’après le Larousse français, la définition de “manager” est de “Faire du management, organiser, gérer quelque chose, diriger une affaire, un service, etc.” Alors, en un sens, le simple solopreneur est déjà un manager, pour lui-même. Il doit s’organiser, il doit gérer son business et prendre les bonnes décisions pour son entreprise.

En déléguant son travail, le solopreneur devient alors un chef d’équipe. Il n’est plus seulement à la tête d’une société, mais est au contrôle de personnes humaines. Ces personnes travaillent sous ses ordres, se lèvent le matin pour son entreprise et peuvent vous côtoyer au quotidien. Elles attendent quelque chose de vous et vous devez être à la hauteur pour ne pas les décevoir.

Être manager est un métier. Ce poste demande une expérience professionnelle importante ainsi qu’une multitude de qualités personnelles et relationnelles.

Le manager a deux principales priorités :

Au-delà de ces deux objectifs, le manager a différentes fonctions.

Les fonctions du manager

6 fonctions de management sont à connaître et à appliquer pour être un bon manager.

1. Piloter

Le manager doit fixer des objectifs et suivre les résultats. Il va définir un but à atteindre et mettre en place une stratégie pour y parvenir.

Un bon manager sait mettre en place des stratégies pour son entreprise

2. Déléguer

Un bon manager sait déléguer intelligemment. Il peut aimer son travail, il peut apprécier de travailler sur son projet tous les jours et toute la journée. Mais tout seul, il ne pourra pas avancer aussi loin et aussi vite qu’avec une équipe. Il y a un aspect de votre travail qui vous prend du temps et que vous n’affectionnez pas vraiment ? Déléguez !

Cherchez et trouvez les bonnes personnes, celles qui correspondent à votre vision des choses. Des personnes qui comprennent votre business, qui sont compétentes et qui ont une personnalité similaire à la vôtre. Constituer une équipe est l’une des compétences du manager.

3. Organiser

Le manager va ensuite répartir le travail et coordonner son équipe. Chaque membre de l’équipe doit savoir précisément ce qu’il a à faire et pourquoi. Pour que la communication interne soit optimale, le manager peut élaborer un planning ou proposer à son équipe d’utiliser des outils tels que Trello ou Notion.

4. Animer

Le manager est un meneur d’hommes, c’est un leader. Tous les membres de l’équipe ont un objectif commun : atteindre l’objectif fixé. Cet objectif vous tient à cœur car il s’agit de votre entreprise, mais qu’en pense votre équipe ? Pour eux, ce n’est peut-être qu’un simple travail comme un autre auquel ils ne pensent plus une fois rentrés chez eux le soir.

Le manager doit contrer cette problématique en faisant en sorte que chaque membre de l’équipe soit impliqué à 100%. Il peut alors mettre en place des systèmes de motivation, d’évaluation, financer des formations s’il le faut. Le manager est constamment derrière son équipe pour tirer le meilleur de chaque personne.

5. Diriger

Le manager fait des choix. Il doit prendre des décisions qui peuvent avoir une importance sur le long terme. Ses choix sont cruciaux : il en va du développement de son entreprise mais aussi du travail de son équipe. Vous faites face à une décision difficile à prendre ? Le bon manager demanderait l’avis de ses collaborateurs. En étant un groupe soudé, la décision peut être plus simple à prendre.

Un bon manager sait créer un groupe soudé

6. Contrôler

Le manager doit garder le contrôle de son entreprise et de son équipe. Il veille à ce que chacun fasse correctement son travail et que les performances de l’entreprise s’améliorent. En restant informé sur l’actualité, il peut se tenir au courant des nouveautés dans son secteur : des nouveaux logiciels à utiliser, des mises à jour… Un bon manager est au courant de tout.

Les 4 styles de management

Chaque chef d’entreprise a son propre style de management, qui se construit sur sa personnalité et sur l’identité de la société. Le manager doit savoir s’adapter à différentes situations et modifier son style de management. Il existe 4 styles :

  • Directif ;
  • Délégatif ;
  • Participatif ;
  • Persuasif.

Le management directif

Ce management autoritaire est adopté par un manager qui souhaite se donner du pouvoir. Il est strict et dicte des règles précises et parfois dures. Il prend seul toutes les décisions et les membres de l’équipe n’ont pas leur mot à dire. Ils doivent se contenter d’exécuter les tâches qui leur ont été confiées.

L’avantage de ce style de management est une productivité accélérée. Mais cela favorise le mal-être au travail des membres de l’équipe.

Le management délégatif

Aussi appelé “management consultatif”, ce style de management est centré sur le partage. Le manager s’efface et délègue une grande partie des décisions à ses collaborateurs. Souvent, le manager nomme une personne responsable pour prendre les décisions à sa place. Dans d’autres cas, c’est l’ensemble de l’équipe qui dirige l’entreprise. Il n’y a plus réellement de manager à proprement parler : l’ensemble de l’équipe est concerné par la vie de l’entreprise.

Ici, les avantages sont nombreux : cohésion d’équipe importante, bonne humeur au travail, ambiance agréable. La principale limite de ce style de management est un risque de désorganisation, voire d’anarchie, si le manager ne contrôle pas assez son équipe. Il s’agit d’un style à adopter seulement si l’entreprise n’est constituée que de quelques salariés.

Le management participatif

Les membres de l’équipe peuvent donner leur avis et prennent part aux décisions prises par le manager. Ils sont impliqués dans la vie de l’entreprise. C’est un style de management bienveillant, plus limité que le management délégatif. Les collaborateurs participent, mais le manager a le dernier mot. Ce style renforce la motivation des salariés, qui se sentent concernés. Le principal risque est que les prises de décisions peuvent être ralenties si plusieurs personnes doivent se concerter.

Découvrez-en davantage sur le management participatif dans cet article.

Le management persuasif

Avec ce style de management, le manager est fortement impliqué dans la prise de décisions tout en gardant une dimension humaine. Il est autoritaire, mais bienveillant. Les équipiers n’ont pas énormément de liberté dans leurs choix, mais ils sont correctement traités : le manager se soucie de leur bien-être. Ce dernier est doté d’un grand charisme et d’un leadership lui permettant d’avoir le respect de son équipe sans que ceux-ci ne se sentent soumis. Ce style est à mi-chemin entre le management directif et le management participatif.

Les qualités d’un manager

Un manager a du pouvoir et une très grande responsabilité. De nombreuses qualités sont nécessaires pour devenir un bon manager. Si certaines sont innées, d’autres peuvent être apprises sur le tas. Souvent, un solopreneur freelance devient chef d’équipe doucement. La progression se fait petit à petit. Il doit d’abord apprendre à gérer une personne, puis l’équipe s’agrandit au fil du temps. Cela lui permet d’apprendre plus facilement que s’il était à la tête d’une grosse équipe de manière directe.

Un bon manager doit avoir des qualités humaines et relationnelles.

Les qualités d'un bon manager

Savoir communiquer

Un manager communique à longueur de temps. Que ce soit à ses clients ou à son équipe, il doit trouver les bons mots pour se faire comprendre rapidement. Si vous souhaitez conserver une bonne ambiance dans votre entreprise, soyez clair sans être trop autoritaire lorsque vous demandez quelque chose. Que ce soit par oral ou par écrit, il ne doit jamais laisser le doute planer. Une consigne n’est pas claire, mais votre employé timide n’ose pas vous demander des précisions ? Il risque de faire du hors sujet et de pénaliser votre entreprise.

La communication passe par les mots mais aussi par la gestuelle. Certains signaux ne trompent pas :

  • Avoir les bras croisés montre que vous êtes fermé à la discussion ;
  • La mâchoire serrée et les sourcils froncés sont signe de stress ;
  • Une jambe qui tremble indique l’angoisse ou l’impatience ;
  • La posture droite avec les mains derrière le dos ou la tête est un signe de confiance en soi ;
  • Une personne ennuyée a un regard fixe et vague.

Pour inspirer la confiance et faire passer des messages à votre équipe, adoptez une posture droite, fixez votre interlocuteur dans les yeux tout en ayant un regard souriant (pour attirer la sympathie) ou sûr de vous (pour donner un ordre).

Savoir gérer son stress

Un manager est régulièrement confronté à des situations stressantes. Il a également de nombreux éléments à anticiper, ce qui peut être angoissant. Il est important de savoir gérer son stress pour ne pas céder sous la pression et faire un burn out. En étant stressé, vous risquez de transmettre cette émotion à votre équipe ou de perdre leur confiance. Un bon manager doit savoir gérer les conflits et les urgences avec calme et confiance.

Il existe de nombreuses méthodes pour gérer son stress :

Profiter de sa vie personnelle peut également aider à être moins stressé. Passez des moments avec les personnes que vous aimez et à faire des activités que vous appréciez vous aidera à penser à autre chose que les soucis du travail.

Grâce à toutes ces méthodes, vous pourrez être un manager zen et transmettre cet état d’esprit à votre équipe.

Être positif et ouvert

En étant positif et ouvert, vous serez apprécié par votre équipe. Soyez bienveillant avec des petites attentions :

  • Dire bonjour ;
  • Remercier ;
  • Féliciter ;
  • Critiquer en étant constructif ;
  • Encourager ;
  • Se renseigner sur la vie personnelle de vos équipiers pendant les pauses.

Vos collaborateurs doivent être à l’aise avec vous et ne pas hésiter à venir vous parler en cas de problème.

Cela n’est pas possible si vous décidez d’adopter un style directif. Dans ce cas, le manager est froid et ne se soucie pas du ressenti de son équipe. Tout ce qui compte, ce sont les résultats.

Être un bon manager en étant positif et ouvert

Être juste et objectif

Un manager doit être juste dans ses propos et dans ses jugements. Vous ne pouvez pas faire de traitement de faveur : chaque membre de l’équipe doit être sur un pied d’égalité, sauf si le contraire se justifie. Vos affinités ou vos préférences personnelles ne peuvent pas interférer dans vos relations professionnelles. Par ailleurs, ne vous ne pouvez pas vous permettre de critiquer un membre de votre équipe derrière son dos.

Avoir du leadership

Un manager est un leader. Un leader sans leadership n’existe pas. Pour avoir du leadership, il faut d’abord avoir confiance en soi et s’assumer pleinement. Un leader sait convaincre. Cela passe par sa communication, sa posture et son langage corporel, mais également par le dynamisme, la bienveillance, la ponctualité, la bonne humeur…

Savoir se remettre en question

Il peut arriver que les choses ne fonctionnent pas toujours comme vous le souhaitez. Dans l’entrepreneuriat, il y a souvent des échecs, parfois inattendus. Tout entrepreneur doit savoir se remettre en question, mais c’est davantage le cas pour un manager. Ses décisions ont des conséquences sur son équipe.

Si vous avez fait les mauvais choix dans le passé, remettez-vous en question pour savoir comment vous pouvez vous améliorer. N’hésitez pas à vous faire aider ou même à modifier votre style de management.

Être organisé

En étant à la tête d’une équipe, vous devez gérer l’emploi du temps de chaque membre en plus du vôtre. Cela demande une grosse organisation car chaque personne doit avoir une tâche différente mais complémentaire. Pour autant, les membres de l’équipe ne doivent pas dépendre les uns des autres. Il faut anticiper d’éventuelles absences ou retards.

Être réactif

Il est important d’être réactif. Un manager ne peut pas procrastiner. Une fois leur travail effectué, vos salariés attendront votre accord et vos nouvelles consignes. Soyez réactif, ils risquent sinon de n’avoir rien à faire tant que vous ne réagissez pas. Cela pourrait apporter du retard et pénaliser l’activité de votre entreprise.

Comment être un bon manager : ce qu’il faut garder en tête

Un bon manager est complet d’un point de vue :

  • Technique : il doit maîtriser son métier, mettre en place des stratégies pour faire progresser son entreprise ;
  • Relationnel : il doit pouvoir gérer une équipe ;
  • Emotionnel : il doit mettre ses émotions de côté pour prendre les meilleures décisions pour son entreprise.

Mais il est avant tout humain. Lui aussi apprend, lui aussi fait des erreurs. Un manager n’est pas parfait, mais il a l’ambition et la lucidité nécessaire pour apprendre de ses erreurs et grandir, jour après jour. On peut devenir un bon manager grâce à l’expérience, mais aussi en se documentant. Il existe de très bons livres, et notamment Le Nouveau Manager Minute qui est facile et rapide à lire, et très instructif. Si vous ne le connaissez pas et que vous souhaitez être un bon manager, je vous invite vivement à le découvrir.

N’hésitez pas à expliquer en commentaire vos débuts en tant que manager : cela pourrait inspirer les lecteurs !

Recherches utilisées pour trouver cet article :

style de management

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

olivier roland

Bienvenue sur Blogueur Pro, mon blog spécialisé pour devenir libre et indépendant financièrement grâce à votre blog.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer