Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog

Comment dépasser la peur de l’échec et entreprendre ?

Nous pouvons toutes et tous faire preuve d’une grande créativité pour ne pas faire telle ou telle chose. Beaucoup sont des experts dans ce domaine et arrivent à se trouver sans arrêt des excuses pour ne pas se lancer. Ce peut être pour un nouveau projet comme créer un blog, par exemple. Alors, comment dépasser la peur de l’échec et entreprendre ? Comment faire face à ces pensées parasites, ces croyances limitantes qui nous empêchent de passer à l’action ? Je vous donne ici quelques éléments de réponse. Ainsi, vous pourrez arrêter de vous auto-saboter et avancer vers vos objectifs.

« Il y a trop de personnes qui se sont déjà lancées avant moi »

Combien de personnes souhaitent créer une entreprise, un blog, une chaîne Youtube, mais ne sautent jamais le pas, car ils pensent qu’il n’y a plus de place pour eux ? Certes, celles et ceux qui se sont déjà lancés avant vous ont peut-être une longueur d’avance, mais cela ne veut pas dire que vous n’avez aucune chance d’y parvenir. Ce n’est pas parce qu’une idée a vu le jour, que ne pouvez pas l’exploiter, l’améliorer et ainsi, toucher un public différent. 

Alors, avoir une idée novatrice, c’est très bien, mais cela ne veut pas dire que ça fonctionnera. Eh oui, l’innovation n’est jamais un gage de réussite. À l’inverse, si vous créez un blog sur le développement personnel, la cuisine, la perte de poids, par exemple, vous augmentez vos chances, car le marché est porteur. Enfin… je ne vous cache pas que vous devrez faire preuve d’originalité, redoubler d’efforts afin de vous différencier de la masse, mais c’est tout à fait possible. 

« On en a déjà parlé des milliers de fois, alors pourquoi on m’écouterait ? »

peur de l'échec entreprendre

Parfois, certains ont peur de prendre la parole, car là encore, beaucoup l’ont fait avant eux. En bref, ils pensent manquer de légitimité, d’expertise pour pouvoir parler d’un même sujet. Si vous êtes dans ce cas, il est impératif de changer vos pensées, vos croyances, car sinon vous n’irez nulle part. Après tout, pourquoi susciterez-vous moins d’intérêt que les autres ? 

Alors, à la place de vous dire : « À quoi bon créer un blog sur cette thématique, alors que des centaines de personnes en parlent déjà », dites-vous plutôt « c’est une bonne idée, car ce marché semble porteur et beaucoup sont à la recherche d’informations ». 

Comprenez bien qu’il y a de la place pour tout le monde. Vous avez votre propre personnalité et forcément, il y a des gens qui vont davantage accrocher à votre discours, plutôt qu’à un autre. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils vous trouveront plus convaincant et qu’ils auront un plus grand feeling avec vous. 

« Je n’ai pas une seule minute et j’ai souvent des baisses de régime » 

Une chose est sûre : si vous voulez que ça marche, vous devrez vous investir énormément, surtout au début. D’ailleurs, selon votre projet, l’investissement peut également être financier. Résultat, il peut être assez facile de baisser les bras et de procrastiner encore et encore à cause du stress, de la fatigue, de la charge de travail, etc. 

Vous savez, nous avons tous des baisses de régime, mais en étant bien organisé, vous pourrez plus facilement y faire face. Par exemple, si vous vous levez en pleine forme, n’hésitez pas à vous adonner à des tâches qui demandent de l’énergie. À contrario, si vous vous levez et que la motivation n’est pas au rendez-vous, préférez traiter des tâches plus simples à réaliser. 

Pour vous aider, je vous invite vivement à vous procurer mon nouveau livre « Agir et Réussir ». Dans celui-ci, je vous donne une méthode qui a fait ses preuves et qui vous aidera à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

« Mes journées sont déjà assez remplies comme ça, je n’ai vraiment pas le temps »

débordé ne pas avoir le temps

Vous pouvez vous donner toutes les excuses du monde pour ne pas passer à l’action et celle-ci est assez courante. Si vous avez la motivation suffisante, que votre « Pourquoi » est assez puissant, vous pourrez surmonter les difficultés et passer les obstacles avec succès. Je ne vous dis pas que ce sera facile, mais si vous avez envie de vous battre pour votre projet, qu’il vous tient réellement à cœur, vous y arriverez. Bien sûr, vous devez également y croire et pour aller plus loin, je vous dirai même de vous visualiser avoir déjà atteint votre objectif. 

Avec tous ces éléments, vous trouverez le temps pour passer les étapes une par une. Cela peut être en vous levant 1 heure plus tôt tous les matins, par exemple. Alors, je ne vais pas vous dire que la motivation vous permettra de dépasser totalement la peur de l’échec, mais vous pourrez déjà commencer, au fur et à mesure, à vous en libérer. 

« J’ai peur de m’investir pour au final, ne pas réussir »

La plupart des gens ne font rien, car ils ont peur de s’investir énormément pour finalement, pas grand chose. Avec ce type de croyance, il est évident que vous n’irez pas bien loin. Par contre, si vous passez à l’action, vous augmentez considérablement vos chances de réussite

Parfois, il est important d’être rationnel, notamment sur l’aspect financier. Cependant, quand il s’agit d’être heureux, plus épanoui dans sa vie, vous devez davantage écouter votre cœur. Alors, si vous mourez d’envie de créer votre blog, de devenir chef d’entreprise ou de lancer un projet quel qu’il soit, allez-y ! Retenez bien que votre cœur est là pour vous aider à prendre la bonne décision, tandis que votre cerveau vous sert davantage à établir un plan d’action efficace pour parvenir à vos fins. 

Vous devez réussir à dépasser votre peur de l’échec, car sinon vous risquez de regretter et vous dire : « Ah, si j’avais fait ça, que serait devenue ma vie ? » Et puis même si ça ne fonctionne pas, vous aurez beaucoup appris, ce qui vous servira forcément pour la suite. Et qui sait ? Vous pourrez peut-être avoir une nouvelle idée ou trouver ce qui vous anime réellement.

« J’ai peur d’être critiqué par mon entourage »

critique des autres peur de l'échec

Oui, vous serez confronté aux regards des autres, c’est inévitable. Mais il y a tout de même une bonne nouvelle dans tout cela : vous pouvez aussi inspirer des gens ! Quoi qu’il en soit, il y aura toujours des personnes pour critiquer, juger et j’en passe. Vous ne pouvez pas vous faire aimer de tout le monde, c’est impossible. 

Avec le temps et l’expérience, vous arriverez plus facilement à faire le tri et à prendre en compte les critiques qui en valent vraiment la peine. Certes, sur le coup, ce n’est jamais plaisant, mais certaines d’entre elles sont constructives et peuvent vous permettre de progresser

Bien entendu, si vous souhaitez tenir un blog et en vivre, n’écoutez pas votre meilleur ami qui n’a jamais essayé de créer une activité sur Internet ou qui n’a jamais entrepris quoi que ce soit. Autre point : entourez-vous davantage de personnes qui croient en vous, en votre projet et qui vous tirent vers le haut, car cela vous permettra d’atténuer considérablement la peur de l’échec. 

« Je n’ai aucun résultat depuis des mois »

Certains blogueurs réussissent plus vite que d’autres, mais cela reste une minorité. Pour réussir sur le web, il y a une règle d’or à connaître : faire preuve de patience ! Certains mettront 6 mois pour commencer à générer des revenus, quand d’autres mettront 1 an, voire 2 ans. 

Pendant plusieurs semaines ou mois, vous aurez peut-être peu de visiteurs sur votre site, mais pour ne pas se démotiver et garder le cap, il faut avant tout voir l’évolution globale. Si vous voyez que votre trafic n’augmente pas au fil des mois, ne serait-ce qu’un petit peu, c’est qu’il y a un problème. Dans ce cas, il est intéressant de se poser les bonnes questions et de revoir sa stratégie. Si vous avez réussi à tisser des liens dans la blogosphère, vous pouvez même penser à demander des conseils. Après tout, vous n’avez peut-être pas suffisamment de recul par rapport à votre activité pour vous rendre compte de ce qui cloche. 

Je pense que vous l’aurez compris : vous pourrez toujours vous donner tout un tas d’excuses. Quand il s’agit d’en trouver, notre créativité peut faire des merveilles. Mais pour dépasser la peur de l’échec et entreprendre, il suffit parfois de faire le premier pas afin de renverser la tendance et ainsi, entrer dans une nouvelle dynamique bien plus positive. Alors, vous êtes-vous reconnu dans cet article ? Avez-vous d’autres pensées qui vous paralysent, qui vous empêchent de passer à l’action ? J’attends vos commentaires avec impatience. 

Et pour ceux qui auraient encore peur de la réussite, voici une petite vidéo qui devrait vous aider à dépasser vos angoisses :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

olivier roland

Bienvenue sur Blogueur Pro, mon blog spécialisé pour devenir libre et indépendant financièrement grâce à votre blog.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer