5 éléments à vérifier avant de publier un article de blog

Home / Articles / 5 éléments à vérifier avant de publier un article de blog

Il suffit de parcourir le web pour remarquer que de nombreux blogueurs font des erreurs classiques (il m’arrive aussi d’en faire bien entendu !). Pour optimiser votre contenu et donner aux lecteurs l’envie de revenir, vous devez vérifier certains éléments. Vous voulez offrir à vos lecteurs une bonne expérience utilisateur ? Voici 5 aspects que vous ne devez surtout pas bâcler pour réussir votre blog.

élément à vérifier publier un article de blog

1 – L’accroche

L’accroche, aussi appelée introduction ou chapô (légère différence) est incontournable dans n’importe quel article. Que ce soit pour le SEO ou pour offrir une lecture plus agréable à votre audience, vous ne devez jamais faire l’impasse dessus.
La première phrase de votre introduction doit montrer au lecteur que lire votre article vaut le coup. La suite de l’introduction doit lui mettre l’eau à la bouche ou tout du moins, lui expliquer ce qu’il va découvrir en lisant la suite.
Comme accroche, vous pouvez donc choisir d’insérer une introduction (pour introduire) ou un chapô. Le chapô correspond davantage à un résumé très rapide de l’article, il doit en principe répondre aux questions « qui ? », « où ? », « quand ? », « pourquoi ? » et « comment ? ».
Avant de publier votre article, vérifiez votre accroche : qu’en pensez-vous ? Mettez-vous à la place de l’internaute : auriez-vous envie de lire la suite ? Si c’est le cas, alors, vous pouvez publier !

2 – Les sous-titres d’un article de blog

Les articles de blog très courts (de moins de 400 mots par exemple) n’ont pas besoin de sous-titres. Profitons-en pour rappeler qu’il est déconseillé de publier des articles trop courts, sauf s’il s’agit de posts sur l’actualité (autrement, cela est mauvais pour votre référencement).
Les visiteurs scannent vos articles, souvent, ils jettent un œil sur les sous-titres avant même de commencer à lire véritablement l’article. Vous devez donc insérer des sous-titres percutants, qui donnent envie aux lecteurs de rester sur votre site. Si vos sous-titres ne sont pas « sexy », vous risquez de perdre votre audience et ce, même si votre article est d’une excellente qualité.
Notez par ailleurs qu’il est important d’aérer votre contenu : personne n’aime les gros « pavés » ; ils découragent votre audience qui vous lit sur des supports électroniques.

Vous devez donc proposer des sous-titres intéressants, percutants et si possible, optimisés pour le référencement naturel. Si vous réussissez à réunir ces trois paramètres, vos lecteurs resteront plus longtemps sur votre blog et ils auront certainement envie d’y revenir.

3 – Les transitions de vos articles de blog

Votre article de blog est-il bien rédigé ? Lisez-le à voix haute et veillez à ne pas passer d’un sujet à un autre sans aucune transition. L’idée est d’offrir une lecture fluide et agréable à votre audience, il est donc essentiel de ne jamais oublier d’insérer des mots de transition « en outre », « cependant », « néanmoins », « par ailleurs », etc. N’en abusez pas tout de même, un post trop scolaire effacerait votre « griffe ». Restez-vous-même, conservez votre style, ce ton qui plaît tant à vos abonnés, mais ne les laissez pas se perdre dans un contenu trop confus non plus.

4 – Les liens

Les liens peuvent avoir plusieurs fonctions et s’avèrent efficaces dans pratiquement tous les cas, à condition de ne jamais en abuser.

Les liens internes

N’oubliez jamais d’insérer des liens internes au sein de votre blog : cela va renforcer votre maillage interne, votre positionnement sur Google mais aussi et surtout permettre à vos visiteurs de naviguer sur votre site avec une grande fluidité. Vous pouvez insérer ces liens sur des mots ou groupes de mots clés ou bien insérer des phrases d’accroche du type « vous pouvez également lire mon article sur les… ».
Pour améliorer le positionnement d’un article, vous pouvez renvoyer 3 à 5 liens internes vers lui (attention, si vous insérez trop de lien votre article risque d’être pénalisé par Google. Restez raisonnable).

Les liens externes

Insérez un ou deux liens vers un site plus important que le vôtre présente de nombreux avantages. Tout d’abord, votre lectorat verra son expérience enrichie puisqu’il pourra naviguer de votre site à un autre sans avoir à retourner sur Google pour effectuer une recherche. L’expérience utilisateur, rappelons-le, est au cœur des préoccupations de Google et des blogueurs professionnels. D’autre part, cela va indiquer à Google qu’il vous tient à cœur de fournir des sources intéressantes à vos lecteurs et que votre site a certainement de la valeur ajoutée. Résultat : il reverra à la hausse votre positionnement dans ses résultats de recherche.
Attention : pensez toujours à favorisez des liens d’une grande qualité. Favorisez par exemple les articles des grands journaux, de l’INSEE ou du Gouvernement.

Les liens vers vos produits et affiliations

Il va de soi que les liens que vous allez insérer vers vos propres produits vous aideront à augmenter le nombre de vos ventes. Par ailleurs, vous pouvez également ancrer des liens vers des produits affiliés (de type Amazon par exemple). Ces méthodes sont intéressantes pour gagner de l’argent grâce à un blog.

5 – La conclusion

La conclusion est souvent bâclée par les blogueurs et pour cause, ils pensent que leur article est terminé et ne jugent pas nécessaire de reparler de leur contenu. Pourtant, certains lecteurs se contentent de survoler les sous-titres puis de lire la conclusion. Pour montrer à vos visiteurs que votre article avait un intérêt réel, vous pouvez opter pour une conclusion du type « ce qu’il faut retenir » (avec intégration d’une liste à puce) ou encore, une ou deux phrases qui reprennent les idées principales de votre post. Enfin, n’oubliez pas de lancer un appel à l’action (CTA) pour augmenter par exemple votre nombre d’abonnés, rappeler que vous avez une chaîne Youtube, etc.

Vous savez désormais comment vérifier vos articles de blog avant de les publier, il ne vous reste plus qu’à prendre l’habitude de valider tous ces points avant de le mettre en ligne.

Related Posts
Comments
  • Mohamed

    C’est un très bon article avec des conseils pertinents et efficace.

Leave a Comment

3 Partages
Partagez3
Tweetez
transposer votre personnalité dans votre marque personnelle, être unique et créer sa communautéblogging se faire des amis