Storytelling : comment peut-il booster votre blog ?

Home / Articles / Storytelling : comment peut-il booster votre blog ?

Le storytelling est l’art de raconter une histoire dans le but de faire passer un message clair et limpide à une audience. Le storytelling de votre blog peut être relatif à l’histoire de votre société ou à votre vécu. En général, les blogueurs utilisent leur propre expérience et se racontent à travers le storytelling. Cette méthode est directement liée au personal branding, elle apporte à la fois de la crédibilité, de l’autorité et même parfois de la compassion ou de l’admiration.storytelling booster blog

Comment le storytelling est utilisé dans le blogging ?

Un storytelling réussi est un storytelling sincère ! Si vous vous inventez une vie, il y a peu de chances que vous soyez crédible et que vos lecteurs accrochent. Votre histoire doit évidemment avoir un rapport direct avec votre activité, par exemple, si vous avez un blog sur la guitare, il sera inutile de raconter que vous avez fait des études d’espagnol et que vous dînez tous les dimanches chez votre grand-mère ! L’objectif du storytelling est bien entendu de vous crédibiliser, de prouver à vos lecteurs que vous êtes doué dans votre domaine (ou plus modestement que vous pouvez leur apporter quelque chose).

Le storytelling est souvent exposé dans une rubrique « à propos », idéalement, il doit comporter les éléments suivants :

  • Votre origine sociale ;
  • Votre tempérament ;
  • Votre parcours (synthétisé) et les difficultés que vous avez rencontrées ;
  • Vos réussites et vos échecs ;
  • Comment vous avez réussi à vous relever ;
  • Votre succès actuel

Un bon storytelling doit accrocher le lecteur et lui donner envie d’en savoir plus sur vous. Il s’identifie, se reconnaît, se dit qu’il pourrait être vous (et vice versa).

Pour vous inspirer, prenez l’exemple de la plupart des bons films ou dessins animés, vous vous rendrez compte que les plans d’intrigues sont souvent toujours les mêmes, à savoir : une vie tranquille à une tentative ratée à du désespoir à un déclic à une nouvelle tentative à la réussite.

Comment booster son blog grâce au storytelling ?

Le storytelling renforce indéniablement votre personal branding : vous n’êtes plus un simple rédacteur de blog ni un blogueur au visage inconnu, vous devenez une personne à part entière, quelqu’un que l’on semble connaître et dont on connaît l’histoire.
Se rapprocher de ses lecteurs est un atout important pour gagner en crédibilité et générer des leads. Lorsqu’ils repenseront à votre blog, vos lecteurs n’en parleront pas en disant « c’était un blog sur … » mais plutôt « le blog d’un gars/une fille à qui il est arrivé ci et ça et aujourd’hui… ». Avec un peu de chance, vos lecteurs se rappelleront même de votre nom !

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Bloguer comme un Pro : est-ce fait pour vous ?

Un internaute qui se souvient d’un site et qui en garde une image positive a tendance à revenir dessus. Par exemple, si l’un de vos articles plaît et que votre lecteur lit la page « à propos » qui contient votre storytelling, il y a de fortes chances qu’il « imprime » votre blog dans ses souvenirs ou encore mieux, qu’il l’enregistre dans ses favoris. Quelques semaines ou mois plus tard, s’il tape une requête dans un moteur de recherche et qu’il voit votre blog dans les différents résultats, ce même internaute aura tendance à cliquer sur votre lien, même si celui-ci n’apparaît pas en première position.

L’astuce sympa : Si vous le pouvez, amusez-vous à faire un « draw my life », c’est-à-dire une présentation de vous sous forme de dessin animé. Cette technique vous permet de partager votre storytelling de manière ludique.

Que faire quand on n’a rien à raconter ?

Vous n’avez pas la possibilité de faire un storytelling tout de suite ? Pas de panique ! Le seul fait de vous engager en ce moment dans le blogging fait que vous pourrez bientôt trouver l’inspiration pour raconter votre histoire. Dans quelques temps, vous pourrez parler de votre motivation, de vos doutes, des difficultés que vous avez rencontrées et des points positifs qui ont renforcé votre envie d’aller de l’avant.

Chacun d’entre nous a quelque chose à raconter, nous avons tous des journées de 24h et nous avons tous des activités. Il est donc absolument impossible de n’avoir rien à dire. Si vous manquez d’inspiration, voici quelques idées qui pourraient vous permettre de réaliser un beau storytelling (piochez-en quelques-unes et laissez-les dans cet ordre-là) :

  • Vos rêves d’enfants ;
  • Vos convictions ;
  • La petite voix intérieure qui vous disait… ;
  • Celles et ceux qui ne croyaient pas en vous ;
  • Votre parcours scolaire ;
  • Votre parcours professionnel ;
  • La descente aux enfers ;
  • La/Les rencontre(s) qui ont changé votre vie ;
  • Ce qui vous a motivé ;
  • Où vous avez trouvé la force ;
  • Vos échecs ;
  • Vos réussites ;
  • Votre vie aujourd’hui ;
  • Vos projets ;
  • Vos défis ;
  • L’objectif que vous vous êtes fixé.

Est-il indispensable de faire un storytelling ?

Cela vous semble vraiment trop compliqué ? Vous n’aimez pas parler de vous et encore moins vous mettre en avant ? Rassurez-vous, il n’est pas du tout indispensable de faire un storytelling si vous êtes blogueur. Vous pourrez tout à fait raconter partiellement votre histoire si vous êtes invité sur un blog ou si vous êtes interviewé par exemple. Vous pouvez aussi vous passer totalement de storytelling si votre blog ne parle que très peu voire pas de vous et que vous n’utilisez pas du tout le personal branding.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment un blog peut booster votre entreprise ?

Quelques idées pour diffuser un storytelling

Outre la rubrique « à propos » de votre blog, vous pouvez de temps en temps faire des références à votre expérience personnelle dans le corps de vos articles. Certains de vos lecteurs devraient être en mesure de savoir qui vous êtes sans avoir lu votre storytelling, simplement en lisant vos articles et/ou en vous suivant sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez donc utiliser votre page Facebook, votre compte Instagram ou Twitter pour faire passer des messages en relation avec votre storytelling. Au besoin, renvoyez vos lecteurs vers votre page « à propos » s’ils veulent en savoir plus. Il est également conseillé d’intégrer un petit widget contenant un très bref aperçu de votre storytelling sur le côté de vos pages. Ainsi, vos lecteurs sauront qui est l’auteur de l’article et pourquoi il peut faire autorité.
Travaillez votre profil LinkedIn, essayez de créer des articles pertinents, en relation avec vos anciennes activités (pour faire plus facilement le lien avec votre histoire) et n’hésitez pas à parler de votre parcours lorsque vous répondez à une interview. Enfin, si votre blog commence à se faire connaître et que des journalistes s’y intéressent, n’hésitez pas à les renvoyer vers votre page « à propos », celle-ci leur permettra de réaliser une très belle introduction.

Le storytelling n’est pas obligatoire mais il peut vous aider à renforcer le lien entre vous et vos lecteurs. Votre expérience intéresse les internautes, avant de s’engager, ils ont besoin de savoir à qui ils ont affaire et pourquoi ils peuvent vous faire confiance. Lancez-vous sans crainte, ayez confiance en vous et amusez-vous grâce au storytelling !

Related Posts
Showing 2 comments
  • Romain

    Le storytelling a souvent mauvaise presse car très utilisé par le système capitaliste. Il est pourtant très utile et efficace pour tout blogueur ou tout entrepreneur. Je trouve qu’il était important de préciser que l’histoire doit être vraie. Pas besoin de s’inventer une histoire.
    Le storytelling fait simplement appel à notre âme d’enfant. Nous aimons écouter des histoires depuis tout petit et c’est toujours le cas à l’âge adulte. C’est un très bel outil et utile car chacun d’entre nous devons convaincre à un moment ou à un autre
    Merci pour ce bon article

  • Kelvin GUEZOU

    Bonjour Olivier,
    Merci beaucoup pour cet article. Comme tu le dis le story telling permet de créer un contact humain avec les lecteurs. Comme le dit Romain ci-dessus, cela fait appel à notre âme d’enfant de raconter et d’écouter des histoires avec une morale derrière. (Ce qui me fait en ce moment penser aux Fables de la Fontaine)
    Mais le plus intéressant, c’est que cela permet aussi de transmettre une information sans que l’on ne s’en rende compte à travers des retours d’expériences concret.
    Merci encore,
    Kelvin Guezou

Leave a Comment

0 Partages
Partagez
Tweetez
secrets de l'affiliation vendrefaire connaître son blog