Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog

S’expatrier et devenir nomade digital pour optimiser sa rentabilité

L’expatriation est un aspect de plus en plus considéré par les nomades digitaux qui cherchent à optimiser leur rentabilité. Une façon de profiter de la vie, tout en travaillant grâce aux opportunités que les nouvelles technologies offrent aujourd’hui. Maximiser sa rentabilité est également crucial pour assurer le succès à long terme.

Dans cet article, nous explorerons différentes stratégies et conseils pour devenir un nomade digital prospère et rentable.

Note : Cet article invité a été écrit par Matthieu Félix, de PLEION Real Estate.

Qu’est-ce qu’un nomade digital et comment s’inscrire dans ce mode de travail ?

qu'est-ce qu'un nomade digital

Le nomade digital fait référence à toute personne qui utilise les nouvelles technologies pour vivre et travailler de n’importe où dans le monde. Souvent, ces professionnels travaillent en freelance ou gèrent leur propre entreprise, leur permettant de travailler à distance et voyager tout en gagnant leur vie.

Devenir nomade digital n’est pas seulement une affaire de relocalisation géographique, c’est un changement de mode de vie. La première étape est de définir quel type de travail se prête à la vie nomade. Ensuite, par le choix de la destination idéale où s’expatrier. Et enfin, l’adaptation du cadre de vie aux exigences de ce nouveau style de vie.

Le nomadisme numérique nécessite à la fois des compétences techniques et des compétences personnelles. Dans le cadre des compétences techniques, la possibilité de travailler avec les nouvelles technologies est indispensable. Quant aux compétences personnelles, elles se traduisent par une capacité à s’adapter rapidement, à être autonome et à gérer efficacement son temps.

La rentabilité est la clé du succès en tant que nomade numérique. En maximisant vos revenus tout en minimisant vos dépenses, vous serez en mesure de vivre confortablement et de manière durable. En étant rentable, vous pourrez investir dans votre développement professionnel, accéder à de nouvelles opportunités et maintenir un mode de vie équilibré.

Établir des objectifs clairs et gérer efficacement son temps et ses ressources

établir des objectifs clairs

Pour optimiser votre rentabilité en tant que nomade numérique, il est essentiel de définir des objectifs financiers réalistes et mesurables, tels que des revenus mensuels spécifiques à atteindre. Ces objectifs vous donneront une vision claire de ce que vous devez accomplir. Ils vous motiveront à prendre des mesures concrètes pour les atteindre.

La gestion du temps et des ressources est également primordiale.

  • Planifier soigneusement vos tâches,
  • identifiez et concentrez-vous sur les activités les plus rentables,
  • utilisez des outils de gestion du temps, qui permettent de rester productif.

Aujourd’hui, avec les outils d’intelligence artificielle, il est aisé de déléguer ou automatiser les tâches moins importantes. Bien qu’elles nécessitent soit un investissement initial fort, ou un investissement mensuel, ces coûts peuvent être recouvrés assez rapidement si vous disposez du volume de travail suffisant. L’utilisation de l’intelligence artificielle aujourd’hui permet d’optimiser sa productivité, et aussi d’augmenter ses revenus en produisant plus.

Par exemple, il est important de créer un business plan où vous allez établir votre budget mensuel, qui comprendra toutes vos dépenses courantes du mois (logement, logiciels et matériels professionnels, services d’utilité publique, etc.), ainsi que vos revenus (travail fourni, espace pub si vous disposez d’un blog, ebooks, formation, etc.). Une fois que vous avez une bonne compréhension de vos finances, vous pouvez commencer à définir des objectifs réalistes et mesurables, tels que :

  • les tarifs que vous allez pratiquer,
  • votre mode de paiement (one-off ou avance sur honoraires),
  • ou encore le nombre de clients que vous devez avoir pour être rentable.

Une fois votre budget en place, vous devez le suivre et ajuster vos dépenses si nécessaires dépendantes de votre performance mensuelle. Et, ainsi rester financièrement stable. Ou vous pouvez tout aussi bien augmenter vos revenus. Soit en augmentant votre nombre de clients ou en investissant le surplus engrangé dans des fonds de placement par exemple.

Bien choisir sa destination pour optimiser sa rentabilité

bien choisir sa destination

Le lieu de travail d’un nomade numérique sera partout où il y a une bonne connectivité internet. Le monde constitue son bureau. Optimiser financièrement son expatriation en tant que nomade digital, c’est savoir choisir une destination où le coût de la vie est abordable comparé au revenu généré. En comparant différentes destinations, vous serez en mesure d’identifier les endroits où votre revenu s’étirera le plus loin. Cela peut être dans un café à Bali, un appartement à Bangkok ou sur une plage à l’île Maurice. En effet, les nomades numériques choisissent leur lieu de résidence en fonction de critères relatifs aux loisirs et au mode de vie, plutôt qu’au travail ou à l’emploi (Thompson 2018, 2019)1.

Le taux de change est un facteur déterminant en choisissant une destination. Le nomadisme numérique offre l’opportunité de travailler pour des entreprises internationales et de percevoir un salaire en dollars ou en euros. Un nomade digital, qui travaille dans un pays où la devise est moins forte, peut ainsi augmenter son pouvoir d’achat, optimiser ses revenus, optimiser son temps de travail, et donc sa rentabilité, tout en disposant d’une flexibilité précieuse et d’un mode de vie très confortable. Il est également recommandé de tenir compte des obligations fiscales et d’examiner les options en termes d’impôts sur le revenu.

L’île Maurice, par exemple, a été désignée par Kayak2 (moteurs de recherche de voyage très connu) comme l’une des meilleures destinations pour les nomades digitaux. Située au cœur de l’océan Indien, l’île propose de belles plages, une faune variée et des paysages luxuriants. Elle offre un mode de vie décontracté, des infrastructures bien établies, une connexion Internet fiable, ainsi qu’une large gamme de produits internationaux. Disposant d’une devise abordable comparée au dollar ou à l’euro (1 euro vaut environ 50 roupies mauriciennes) et d’une fiscalité intéressante, s’expatrier à l’île Maurice est un choix judicieux pour tout nomade digital.

Pour un train de vie modeste, le coût de la vie à l’île Maurice (pour une famille de 4) revient aux environs de 2 400 euros3, contre 4 000 euros France :

  • Loyer (maison de 2 à 4 chambres, superficie de 100 à 200 m²) : entre 300 – 500 euros par mois
  • Alimentation : environ 400 euros par mois
  • Électricité : entre 25 et 35 euros (frais indicatifs d’une consommation domestique normale)
  • Eau : entre 4 et 7 euros (usage domestique pour une famille de 3 à 4 membres)
  • Internet : 24 euros (vitesse de téléchargement 20 Mbps en illimité)
  • Location de voiture : à partir de 20 euros par jour, 600 euros par mois
  • Frais de scolarité : 400 euros par mois, par enfant

Optimiser ses coûts et trouver des sources de revenus diversifiées

Passer régulièrement en revue ses dépenses et identifier les domaines dans lesquels il est possible de les réduire, sans sacrifier la qualité, est un autre moyen pour optimiser sa rentabilité. Cela peut impliquer de négocier de meilleurs accords, de trouver des options d’hébergement économiques ou de réduire les dépenses non essentielles. En maîtrisant vos coûts, il sera possible d’allouer plus de ressources aux activités génératrices de revenus.

De plus, se reposer uniquement sur une source de revenus peut être risqué pour les nomades numériques, que nous pouvons aussi qualifier d’entrepreneurs. Il est donc conseillé d’explorer et de diversifier ses sources de revenus. Si votre activité de nomade digital se porte bien et que vous avez pu épargner, il est conseillé d’investir une partie, que ce soit au niveau du marché boursier, ou dans des fonds d’investissement.

De nombreux entrepreneurs envisagent de diversifier, non seulement leurs sources de revenus, mais aussi leurs investissements. Si vous êtes spécialisé dans un secteur d’activité ou dans une filière, comme le marketing digital par exemple, vous pouvez envisager la création tels que des cours en ligne ou des livres électroniques, ou d’un blog de niche qui vous permettront de générer des revenus passifs.

Il est même possible pour vous d’envisager de vous ouvrir à d’autres secteurs, comme l’investissement immobilier, qui vous permettront de générer des revenus locatifs aussi bien à court qu’à long terme. Par exemple, la location d’un appartement en centre-ville peut vous apporter des revenus réguliers dans la durée ; tandis qu’une maison de vacances (dont vous pourrez aussi profiter) sur une île tropicale peut vous permettre de toucher les touristes et de générer des revenus forts sur le court terme.

Vous pouvez également considérer un partenariat avec d’autres professionnels, ou même proposer un service externalisé, pour élargir votre portée. En tant qu’expatrié, choisir l’externalisation prend tout son sens afin d’optimiser vos coûts. Si vous êtes un développeur web par exemple, vous pouvez vous associer à des agences marketing basées en métropole et proposer vos services de création de sites internet. Étant donné que vos frais d’exploitation sont plus abordables, vous vous retrouvez en position de force face à la concurrence, pour un service de qualité similaire voire supérieur. Vous pourrez ainsi préservez une marge plus importante que si vous opériez depuis votre pays basé d’origine, ou que si vous serviez des clients locaux.

Cultiver des relations professionnelles solides

cultiver des relations professionnelles solides

Établir de solides relations professionnelles est essentiel pour une rentabilité à long terme en tant que nomade digital. Réseautez avec des professionnels partageant les mêmes intérêts. Participez à des événements sectoriels. Et, tirez parti des communautés en ligne pour vous connecter avec des clients potentiels, des partenaires ou des mentors.

Entretenez ces relations en apportant de la valeur, en offrant votre aide et en maintenant des lignes de communication ouvertes. Des connexions professionnelles solides peuvent conduire à des collaborations, des recommandations et de nouvelles opportunités commerciales qui contribueront à votre rentabilité globale :

  • Participez à des événements et des conférences. C’est un excellent moyen de rencontrer de nouvelles personnes et de réseauter. Réseauter permet de créer de nouvelles relations, de vous connecter à des professionnels, et potentiellement d’aboutir au développement des affaires.
  • Rejoignez des groupes en ligne et des communautés. C’est un excellent moyen de rester en contact avec d’autres nomades numériques et de partager des idées, dont certaines pourraient vous permettre de mieux optimiser votre rentabilité. Si vous êtes expatriés, ce type de communauté vous permet d’être en contact avec d’autres expatriés. Ce qui peut ouvrir la porte à d’autres opportunités.
  • Offrez votre aide aux autres. C’est un excellent moyen de créer des relations et de gagner de la confiance.
  • Soyez patient. Il faut du temps pour construire des relations solides. N’abandonnez pas si vous ne voyez pas de résultats immédiats.

Être flexible et adaptable face aux défis et aux opportunités

Être flexible et adaptable

Le mode de vie de nomade digital se caractérise par des changements constants. Il est donc essentiel d’adopter la flexibilité et l’adaptabilité. Restez informé des tendances de l’industrie, des avancées technologiques et des demandes du marché pour identifier de nouvelles opportunités. Soyez prêt à ajuster vos stratégies commerciales, à explorer différents créneaux ou à acquérir de nouvelles compétences pour rester en avance dans un paysage concurrentiel.

Trouver l’équilibre entre travail et détente peut être un défi pour les nomades digitaux. En effet, être nomade digital c’est un mode de vie qui exige une bonne gestion du temps et de l’autodiscipline. Cependant, ce style de vie offre non seulement une grande liberté géographique, mais aussi une grande autonomie au niveau de la gestion de ses activités. S’expatrier, c’est aussi une opportunité de découvrir de nouvelles cultures et de vivre des expériences enrichissantes.

Selon une étude4 menée par Kurland et Bailey en 1999, mais toujours d’actualité, les travailleurs qui ont adopté le télétravail ont tendance à poser moins de congés de maladie et à être plus satisfaits de leur travail. Les environnements de travail virtuels ont permis un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, des niveaux de stress plus faibles, un meilleur moral et une plus grande motivation (Sue Campbell Clark, 2000)5.

Voici quelques conseils :

  • Soyez prêt à changer vos plans. Les choses ne vont pas toujours se dérouler comme prévu lorsque vous êtes nomade numérique. Il est donc important d’être prêt à changer vos plans en fonction des circonstances.
  • Soyez adaptable. Les choses changent rapidement dans le monde du travail, il est donc important d’être adaptable. Soyez prêt à apprendre de nouvelles compétences et à vous adapter à de nouveaux environnements.
  • Soyez prévoyant. En tant que nomade digital, vous êtes un entrepreneur et votre propre chef et travaillez 24h/24, 7j/7. Mais vous avez aussi besoin de faire une pause et prendre quelques jours de vacances. Établissez un contrat avec vos clients, stipulant que vous vous permettez quelques jours de vacances, et pendant lesquels vous ne serez pas disponibles. Cela peut être une même période toutes les années, que vous planifiez bien en avance ; informez déjà vos clients.

Suivre régulièrement ses progrès et ajuster sa stratégie de nomade digital

suivre ses progrès et ajuster sa stratégie

Suivez vos performances financières, évaluez l’efficacité de vos stratégies et analysez le retour sur investissement de différentes activités que vous entreprenez. Si certaines approches ne donnent pas les résultats escomptés, soyez prêt à ajuster vos stratégies. Mais également, à expérimenter de nouvelles idées. L’apprentissage continu, l’optimisation et l’adaptation vous aideront à rester sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs de rentabilité.

Voici quelques avis à considérer :

  • Soyez innovant. Si vos cours en ligne sur votre site n’attirent que très peu de personnes, pensez à les offrir sur des plateformes en lignes comme Udemy ou Skillshare. Elles comptent déjà de nombreux utilisateurs et vous avez plus de chances d’être visible. Si vous avez des clients réguliers, et que vous voyez que vous avez la capacité de services d’une poignée de clients de manière ponctuelle, vous pouvez créer un profil sur les sites de freelance en ligne, tels que Fiverr, Freelancer, ou Upwork. Bien que les coûts pratiqués sur ces plateformes puissent paraître bas, vous sortirez gagnant lors de la conversion du dollar ou de l’euro en devise locale (en roupie mauricienne par exemple, si vous avez fait le choix de vous expatrier à l’île Maurice).
  • Faites-vous épauler. Si vos affaires se portent bien, que vous avez réussi à atteindre ou dépasser vos objectifs, et si votre chiffre d’affaires vous le permet, il est peut-être temps de recruter. Cela peut vous permettre de servir vos clients plus rapidement. Et donc, accepter une charge de travail plus conséquente, ou même avoir de nouveaux clients. Recruter peut aussi vous libérer du temps pour vous concentrer sur d’autres tâches plus stratégiques. Si vous avez choisi d’être un nomade digital à l’île Maurice, avoir un employé est en effet moins onéreux qu’en métropole. Vous pouvez facilement recruter un employé pour 400 à 450 euros par mois, charges comprises.
  • Soyez patient et cohérent. Il faut du temps pour réussir en tant que nomade numérique. Ne vous découragez pas si vous ne voyez pas de résultats immédiats. Continuez à travailler dur et vous finirez par atteindre vos objectifs. La cohérence est la clé du succès. Assurez-vous de suivre votre plan et de faire les ajustements nécessaires pour rester sur la bonne voie.

Devenir nomade digital offre plusieurs opportunités. Que ce soit en matière de finance, de mode de vie, ou de mode de travail. Cependant, devenir nomade digital demande discipline et organisation. Notamment, afin de pouvoir servir au mieux ses clients, les fidéliser, et pouvoir optimiser sa rentabilité sur le long terme.

Matthieu Félix, de PLEION Real Estate.

Sources :

1 Beverly Yuen Thompson, 2018. Digital nomads: employment in the online gig economy. – Beverly Yuen Thompson, 2019. The Digital Nomad Lifestyle: (Remote) Work/Leisure Balance, Privilege, and Constructed Community

2 Kayak

3 Site géré par L’Economic Development Board (EDB), la principale agence gouvernementale chargée de promouvoir l’île Maurice en tant que centre d’investissement et d’affaires.

4 Étude menée par Kurland et Bailey en 1999 ou document complet. – Kurkland, N. B., & Bailey, D. E., 1999. The advantages and challenges of working here, there anywhere, and anytime. Organizational Dynamics, 28(2), 53–68.

5 Clark, S. C. (2000). Work/Family Border Theory: A New Theory of Work/Family Balance. Human Relations, 53(6), 747–770.

2 Responses

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

olivier roland

Bienvenue sur Blogueur Pro, mon blog spécialisé pour devenir libre et indépendant financièrement grâce à votre blog.

Share
WhatsApp
Share
Tweet
Pin