Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog

Je ne trouve pas de travail : explications et solutions

Si vous faites partie des 3 millions de chômeurs en France [1], vous vous êtes certainement déjà posé la question “pourquoi je ne trouve pas de travail ?”. Il est vrai que de se voir enchaîner les refus n’est pas très agréable ; ce n’est pas non plus satisfaisant de postuler à des emplois qui ne correspondent pas à ses centres d’intérêt.

S’il y a bien un objectif que nous avons tous en commun, c’est le bonheur. Nous voulons tous être heureux. Pourtant, seulement 77 % des actifs interrogés sont satisfaits de leur travail [2].

Le travail semble donc être un frein au bonheur pour de nombreuses personnes. Malheureusement, il est nécessaire de travailler pour pouvoir vivre. Mais qui dit travail ne veut pas forcément dire malheur.

Je vous donne des pistes pour que vous puissiez trouver du travail plus facilement… voire pour créer votre propre métier !

Pourquoi je ne trouve pas de travail ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le fait que vous ne trouviez pas de travail.

Les croyances limitantes

Cela concerne certainement de très nombreuses personnes. Les croyances limitantes peuvent être un vrai handicap pour avancer, que ce soit dans la vie professionnelle ou personnelle. Ce sont des pensées que vous avez, parfois même sans en avoir vraiment conscience, et qui vous freinent. Elles vous empêchent de prendre certaines décisions.

Ces pensées limitantes vous rabaissent très souvent. Par exemple, vous pouvez penser que vous n’avez pas les qualifications requises pour l’offre, que vous êtes trop âgé, que votre personnalité ne conviendra pas… Ce sont en fait des excuses que vous vous donnez. Mais à cause d’elles, vous passez à côté de nombreuses opportunités.

Ces croyances limitantes peuvent être liées à votre personnalité, mais aussi à votre passé ou à votre éducation. Il faut réussir à gommer ses pensées limitantes pour vous sentir plus en phase avec vous-même et oser faire des choses. Prenez des risques, cela ne vous coûte rien. Vous allez peut-être vous prendre davantage de refus, mais vous pourriez aussi avoir une très belle surprise. Sortez de votre zone de confort.

Ne soyez pas négatif et ayez confiance en vous. Dites-vous que vous êtes capable d’avoir le poste. Si vous ne le pensez pas, si vous n’en êtes pas convaincu, le recruteur ou l’employeur ne le sera pas non plus et vous ne serez pas retenu.

Attention à ne pas être trop optimiste

Je ne trouve pas de travail parce que je suis trop optimiste

Il ne faut pas non plus tomber dans l’autre extrême et devenir trop optimiste. Cela pourrait être considéré comme de l’arrogance. Ne pensez pas que vous êtes le meilleur. Même s’il y a peut-être une part de vérité, vous ne devez pas trop en faire. Montrez que vous êtes quelqu’un de qualifié et avec qui il est agréable de travailler.

L’optimisme peut également être un danger pour le moral. Si vous êtes trop optimiste quant à vos chances d’avoir l’emploi auquel vous avez postulé, et que vous n’êtes finalement pas retenu, le retour à la réalité sera difficile. Vous prendrez un sacré coup au moral et il pourrait être difficile de remonter la pente.

Finalement, il est important d’être optimiste, sûr de soi pour mettre davantage de chances de son côté. Mais attention aux mauvaises surprises et aux déceptions qu’elles peuvent engendrer. Trouvez le bon équilibre entre l’optimisme et le pessimisme.

Une mauvaise réputation en ligne

Nombreux sont les recruteurs ou employeurs qui recherchent sur internet les candidats qui ont postulé. Les réseaux sociaux, notamment Facebook et Instagram qui sont davantage personnels, peuvent envoyer des messages quant à votre sérieux et votre personnalité. Ce que vous publiez sur vos réseaux peut jouer en votre faveur ou en votre défaveur.

Mais attention : n’oubliez pas le passé. Le recruteur pourrait trouver cette vieille photo datant de plusieurs années, publiée sur Facebook par votre ancien meilleur ami, qui vous a identifié en train de danser torse nu avec un balai. Ce qu’il s’est passé durant votre jeunesse peut encore être retrouvé aujourd’hui, et même si c’est vieux, les recruteurs peuvent se baser sur ce qu’il voit pour faire leur choix.

Pour mettre toutes les chances de vos côtés pour trouver un travail, vous devez passer au peigne fin tous vos réseaux sociaux et supprimer les éléments qui envoient des signaux négatifs à votre sujet.

Pensez également à mettre à jour vos biographies sur vos réseaux, notamment LinkedIn. Et n’oubliez pas d’avoir une jolie photo de profil.

Un entretien mal préparé

Ce n’est pas parce que vous avez un entretien que vous avez déjà le job. Certes, être appelé à un entretien est une première étape de passée car votre profil, sur le papier, a plu. Mais il reste le plus difficile : séduire en présentiel.

Je ne trouve pas de travail car je ne réussis pas les entretiens

Généralement, vous serez en concurrence avec un ou plusieurs autres candidats pour le même poste. C’est donc à l’entretien que tout va se jouer. Vous devez réussir à séduire votre employeur grâce à votre personnalité, vos compétences, votre manière d’être.

Un entretien se prépare. Vous devez vous renseigner sur l’entreprise dans laquelle vous allez peut-être travailler.

Votre manière d’être sera analysée attentivement par la personne que vous aurez en face de vous. Votre façon de vous tenir, vos vêtements, votre façon de parler… tous ces éléments seront pris en compte pour le choix final.

L’entretien est un exercice difficile que l’on n’apprend pas toujours pendant les études. N’hésitez pas à vous entraîner avec vos proches. Un ami ou un membre de votre famille pourrait jouer l’employeur, vous poser des questions et vous donner des conseils. Ainsi, vous saurez ce que vous devez faire et ce que vous ne devrez pas faire, et vous serez prêt pour l’entretien.

Des CV et lettres de motivation bâclés

Votre CV et votre lettre de motivation constituent les premiers éléments que verra le recruteur à votre sujet. C’est en lisant ces documents qu’il se fera une première opinion de vous. Cette première impression compte énormément car les recruteurs vont faire une première présélection seulement en lisant ces documents. Souvent, il y aura une grosse concurrence. Vous devez réussir à vous faire remarquer, dans le bon sens du terme, et à sortir du lot.

Votre CV et votre lettre de motivation doivent refléter vos compétences et votre personnalité.

La lettre de motivation n’est pas qu’un simple document sur lequel on se fait l’éloge de soi-même. Vous devez en effet expliquer pourquoi vous serez le meilleur pour le poste, mais également vous présenter. Choisissez les bons mots, utilisez un ton qui vous correspond. N’hésitez pas à mettre des touches d’humour. Le recruteur doit pouvoir comprendre votre personnalité rien qu’en lisant votre lettre de motivation.

N’hésitez pas à prendre des risques en étant originaux. Pour avoir de l’inspiration, vous pouvez vous rendre sur LinkedIn. De nombreux CV ou lettres de motivation défilent parfois sur ce réseau social professionnel. Si vous les voyez apparaître sur votre fil d’activité, cela signifie généralement qu’ils ont réussi à attirer l’attention des gens.

Je ne trouve pas de travail, comment faire ?

Au-delà du fait de réussir son CV, sa lettre de motivation, de soigner sa réputation en ligne, de se préparer mentalement et d’être prêt pour les entretiens, il existe d’autres moyens pour trouver du travail plus facilement.

Ne pas hésiter à changer de ville

Si vous n’arrivez pas à trouver de travail, c’est peut-être parce qu’il n’a pas d’opportunité pour vous en ce moment près de chez vous. Dans ce cas, inutile de s’entêter à chercher du travail. Il n’y a aucune offre pour vous ici. Mais il y a peut-être des places pour vous ailleurs. N’hésitez donc pas à élargir votre zone de recherche, quitte à devoir déménager. C’est souvent impressionnant de changer à la fois de ville et donc de logement, ainsi que de travail, mais cela pourrait vous faire du bien, vous rendre plus heureux. Ce serait comme un nouveau départ.

Déménager pour trouver un travail

Évidemment, cela peut être plus compliqué si vous avez une famille, des enfants. Ils ont une école définie, votre conjoint ou conjointe a également un travail. Vous ne pourrez pas forcément déménager si facilement. Mais si vous en avez la possibilité, si vous êtes célibataire et que rien ne vous retient là où vous êtes, n’ayez pas peur de prendre votre vie en main et de déménager.

Vous pourriez même peut-être aller dans une ville ou une région où le coût de la vie est moins cher que là où vous êtes. Du travail et moins de dépenses, elle ne serait pas belle la vie ?

Prendre du temps pour soi

Chercher un emploi est du travail à plein temps. Cela demande de l’énergie et de la concentration, ainsi que beaucoup de temps. C’est surtout le cas au début de la période de chômage, quand vous êtes encore très motivé à rebondir rapidement quelque part.

Mais ce serait une erreur de ne pas prendre de temps pour vous. Profitez de votre chômage pour vous reposer physiquement et mentalement. Psychologiquement, c’est difficile d’être au chômage. Les nombreux refus sont durs à encaisser, le doute est omniprésent, les proches mettent la pression… Pour conserver une bonne santé mentale, pensez à prendre du temps pour vous.

Utiliser son réseau

Utilisez votre réseau perso pour être la solution vous permettant de trouver du travail. N’hésitez pas à dire autour de vous que vous êtes demandeur d’emploi : parmi vos connaissances, quelqu’un pourrait avoir une opportunité pour vous. Parlez-en à votre famille, vos amis, mais également aux personnes que vous croisez de temps en temps telles que votre coiffeur, votre facteur ou la nounou de votre enfant. Peut-être que quelqu’un connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui pourrait avoir besoin de vous.

Comme mentionné plus haut, ne négligez pas les réseaux sociaux. Utilisez LinkedIn pour dénicher des offres d’emploi. Google peut également vous aider à trouver des postes vacants.

Se former

Trouver un emploi en se formant

Vous pouvez utiliser le temps que vous avez pour acquérir de nouvelles compétences. Cela pourrait vous permettre de viser un poste plus haut, ou d’accéder à des emplois plus variés et nombreux. Pôle Emploi finance des formations. Il existe également le CPF qui aide à financer des formations en ligne.

Je ne trouve pas de travail… alors je crée mon emploi !

Pourquoi devenir entrepreneur ?

Si vous ne parvenez vraiment pas à trouver de travail, il vous reste une solution : vous lancer dans l’entrepreneuriat. C’est une façon de pouvoir créer son propre métier afin de pouvoir utiliser toutes ses compétences. C’est un travail créé sur mesure pour vous.

Devenir entrepreneur n’est pas donné à tout le monde :

  • Il faut être autonome,
  • Déterminé,
  • Pas trop susceptible,
  • Être organisé,
  • Savoir se remettre en question…

Il y a également des contraintes à être entrepreneur :

  • Cela nécessite beaucoup de temps ;
  • Il y a parfois des périodes de doute ;
  • Les revenus sont irréguliers, et parfois bas au début de l’activité…

Mais les avantages sont bien présents :

  • La possibilité de gérer son emploi du temps ;
  • Avoir un métier passion ;
  • Pas de supérieur qui vous dit quoi faire ;
  • Selon le métier, la possibilité de travailler partout dans le monde en devenant digital nomad ;
  • Des revenus généralement exponentiels ;
  • Travailler selon ses propres valeurs ;
  • Pouvoir choisir ses clients ;
  • Pouvoir choisir ses collaborateurs…

Devenir entrepreneur en lançant un side project

Si vous ne trouvez pas de travail, devenir entrepreneur est donc une possibilité. Néanmoins, cela peut être risqué, car les revenus sont faibles les premiers mois. Vous devez donc avoir des économies avant de vous lancer. Si ce n’est pas le cas, il existe une autre manière d’être entrepreneur : lancer un side projet. Pour cela, vous devrez prendre un travail alimentaire. En parallèle, vous lancerez votre projet entrepreneurial. Il est vrai que cela vous coûtera de l’énergie et nécessitera une grande motivation de votre part. Mais cela vous permettra de survivre le temps que votre projet puisse voir le jour et se développer correctement. Vous n’aurez pas de pression à avoir des résultats très vite, puisque vous aurez un autre revenu à côté.

Découvrez ici les informations nécessaires pour vous jeter à l’eau et créer un blog rentable.

Quel métier feriez-vous si vous pouviez devenir entrepreneur ? ⬇

[1] : https://dares.travail-emploi.gouv.fr/dossier/les-demandeurs-demploi

[2] : https://www.lesechos.fr/economie-france/social/le-rapport-des-francais-au-travail-ne-sest-pas-degrade-selon-linstitut-montaigne-1902873

Recherches utilisées pour trouver cet article :

https://blogueur-pro net/je-trouve-pas-travail-explications-solutions#:~:text=Si vous ne parvenez vraiment créé sur mesure pour vous,https://blogueur-pro net/je-trouve-pas-travail-explications-solutions,Je ne trouve pas ma place professionnellement

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

olivier roland

Bienvenue sur Blogueur Pro, mon blog spécialisé pour devenir libre et indépendant financièrement grâce à votre blog.

Share
WhatsApp
Share
Tweet
Pin