7 Conseils pour gérer ses revenus d’entrepreneur

Home / Articles / 7 Conseils pour gérer ses revenus d’entrepreneur

Un entrepreneur bénéficie de la satisfaction d’avoir son propre projet, de ne dépendre d’aucun tiers financièrement. Cependant, il se retrouve seul face à la gestion de revenus irréguliers.

A votre tour, en tant qu’indépendant, vous êtes motivé par une passion envers ce que vous faites, mais vous devez également maintenir un contrôle sur vos recettes et dépenses. Lorsqu’une tempête souffle au-dessus de votre tête, vous devez être prêt à la confronter.

Note : Cet article invité a été écrit par Victor Gélinas du blog Points Génie

L’argent et l’humain : quel rapport ?

L’humain entretient un rapport complexe avec l’argent. Il lui attache une grande valeur émotionnelle. Pour tenter de comprendre ce rapport, nous allons nous référer à la théorie de la hiérarchisation des besoins du psychologue américain Abraham Maslow¹.

gérer ses revenus entrepreneur pyramide maslow

Cette théorie avance trois postulats :

  • Les besoins d’un individu peuvent être hiérarchisés ;
  • Du moment que les besoins des niveaux inférieurs ne sont pas assouvis, l’individu ne peut pas satisfaire les niveaux suivants ;
  • Les besoins ayant été satisfaits, par l’individu, cessent d’être une source de motivation.

L’argent permet, donc, d’assurer les deux niveaux inférieurs de cette pyramide de Maslow. Pour aspirer à la réalisation des niveaux supérieurs, l’individu cherche à satisfaire en premier lieu ses besoins basiques, qui dépendent essentiellement de l’argent. Avoir moins de soucis matériels permet de se concentrer sur d’autres aspects de la vie, plus valorisants.

Mes conseils pour gérer ses revenus d’entrepreneur

Cet article propose de penser ses revenus d’entrepreneurs en technique de management. Il permet de s’approprier des modèles classiques dans la gestion des finances.

Mon objectif est de vous fournir des techniques financières bien réfléchies.

1. Soyez stratège dans votre gestion d’argent

Tout d’abord, il vous faudra penser une trajectoire que devrait suivre votre vie financière. Au-delà de l’aspect mensuel des recettes et des dépenses, votre gestion des revenus doit s’inscrire dans une suite de mouvements cohérents qui amène à des objectifs ultimes que vous vous êtes fixés.

Vous avez peut-être envie de vous offrir une maison d’été d’ici dix ans, de mettre de côté une somme d’argent destinée aux études supérieures de votre enfant, ou d’avoir une retraite d’un montant X. Prenez le soin de noter vos plans pour le futur. C’est ce qui renforcera votre envie de développer votre gestion d’argent. Les actions que vous allez déployer par la suite dépendront de ces grandes lignes stratégiques.

Cette technique rend visible vos intentions. Elle garantit l’adoption des meilleures habitudes de dépenses possibles. Vos manières d’agir futures seront motivées par des objectifs à atteindre.

2. Créez un compte dédié pour votre activité professionnelle

Pour une meilleure gestion de vos revenus, il serait préférable de détenir deux comptes bancaires à la fois ; l’un dédié à votre activité professionnelle et l’autre à vos revenus personnels.

Ceci vous facilitera la gestion de votre trésorerie ainsi que la tenue de votre comptabilité.

En évitant de confondre entre vos dépenses professionnelles et vos dépenses personnelles, vous aurez plus de visibilité sur l’évolution de votre activité d’un côté et sur votre plan financier personnel d’un autre côté.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les 10 commandements du Blogueur Pro

Pour vous rémunérer, faites un virement vers votre compte personnel avec les ressources qui répondent à votre budget.

3. Budgétisez pour envisager l’avenir

gérer son argent entrepreneur

Pour planifier votre budget, vous avez besoin de faire une estimation de vos recettes et de vos dépenses mensuelles futures. Pour cela, vous devez vous baser sur vos relevés bancaires des mois passés pour avoir une idée sur vos rentrées moyennes d’argent par mois ainsi que sur vos dépenses fixes et celles variables.

Savoir ce que vous avez fait de vos revenus au cours de l’année dernière vous permettra de collecter les éléments d’information qui vous permettront d’évaluer votre situation financière actuelle et ainsi programmer celle future. De cette façon, vous allez pouvoir vous approprier une base saine lors de la conception de votre budget.

Votre budget doit être souple pour pouvoir y ajouter des modifications au fur et à mesure des événements qui surviennent. Cherchez à dégager le plus de marges possibles lorsque tout va bien pour éviter à ce que des moments difficiles grèvent vos revenus.

Un budget bien maîtrisé rend possible d’aborder les aléas de la vie. La vision d’ensemble qu’il garantit donne un coup de pouce à la gestion financière.

4. Épargnez pour rendre vos rêves réalité

Vous rappelez-vous des lignes stratégiques abordées dans le premier conseil ? Vous allez pouvoir les concrétiser à travers les méthodes d’épargne qui vous conviennent le plus.

En élaborant votre budget, laissez une place à l’épargne. C’est ce surplus dégagé mensuellement qui rendra possible la réalisation de vos objectifs. Dans votre cas, l’épargne n’est pas une option à considérer, mais plutôt une nécessité. Considérer de consacrer un pourcentage raisonnable de vos revenus à l’épargne, mais sans trop vous contraindre.

Prévoyez des épargnes sur différents horizons et selon vos projets d’avenir. Cherchez les différents produits et placements qui existent et choisissez ceux qui concordent le mieux avec votre profil.

Toutefois, assurez-vous de mettre de côté une somme équivalente à environ neuf mois de vos revenus ; question de prévenir des situations de crise économique ou des périodes d’arrêt activité.

5. Suivez vos dépenses minutieusement pour éviter les dérapages

Dans la vie, vous serez confronté à trois types de dépenses :

  • Obligatoires : Par la loi, à l’exemple des assurances auto, ou par l’engagement contractuel, comme le loyer, l’eau, l’électricité, les abonnements, etc.
    Ces dépenses sont indispensables, on ne peut les reporter d’un mois à un autre. Cependant, vous pouvez agir dessus en limitant par exemple votre consommation d’eau et d’électricité, ou en annulant un abonnement cinéma dont vous vous servez rarement.
  • Courantes : Non obligatoires, mais inévitables. Ce type comprend l’alimentation, le transport, l’hygiène, les médicaments, etc.
    Bien qu’il y’ait une marge de manœuvre sur ces dépenses, elles restent difficiles à écarter. Il est possible de les réduire, en période de budget serré, mais il ne faut pas exagérer de façon à affecter votre qualité de vie.
  • Occasionnelles : Irrégulières, souvent les plus lourdes. Elles surviennent de temps à autre, à montants variables et sont généralement faciles à reporter dans le temps, comme par exemple l’achat d’un nouveau réfrigérateur, d’un cadeau d’anniversaire, etc.

Au sein de chaque rubrique, classez vos dépenses selon leurs degrés d’importance. N’hésitez pas à éliminer celles dont vous n’avez pas vraiment besoin. L’argent correspondant pourrait être dépensé sur d’autres volets plus utiles.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment médiatiser votre blog

6. Dîtes NON à l’image du consommateur heureux

stop consommation gérer ses revenus entrepreneur

Plus vous consommez, plus vous êtes heureux, c’est l’image que renvoient les médias au sujet de la consommation. Le fait d’acheter est représenté comme une fin en soi, un moyen de se réaliser, et non pas une façon de répondre à ses besoins. Or vous n’avez pas besoin d’accumuler les biens pour vous sentir existant. Tous les extras sur lesquelles vous dépensez votre argent n’ont pas lieu d’être.

Pour assurer une gestion responsable de vos revenus, vous devez vous comporter en tant que consommateur réfléchi. Avant de procéder à tout achat, il vous faut tout d’abord identifier le besoin auquel vous allez répondre à travers cette dépense. Est-il indispensable ? Pouvez-vous vivre sans ? N’est-il pas juste un achat impulsif ou une simple perte d’argent ?

Soyez honnête avec vous-même ! Détachez-vous des pressions sociales et gérez votre argent comme bon vous semble et non parce qu’une marque vous ferait apparaître plus cool devant vos amis.

7. Empruntez la roue de Deming²

Dans une logique d’amélioration continue de la qualité de gestion de votre argent, nous vous conseillons d’assimiler le processus de gestion de vos revenus, en tant qu’entrepreneur, à cette roue qu’il faudra faire avancer sur la pente.

la roue de deming pour améliorer sa gestion d'argent

Il faut noter que la roue de Deming est une méthode d’amélioration de la qualité dans le secteur industriel. Elle est pédagogique et facilement adaptable, c’est ce qui nous a poussé à vous la présenter. Outre la gestion des revenus, vous pouvez l’appliquer dans d’autres projets de vie.

Elle comprend les quatre étapes suivantes :

  • Plan : Planifier

Cette première étape, qu’est la planification, correspond aux objectifs fixés et aux techniques (budget, épargne, consommation réfléchie…) que vous prévoyez d’adopter en guise d’assurer une bonne maîtrise de votre argent, sur le court, le moyen et le long terme.

  • Do : Réaliser

La deuxième étape, qu’est la réalisation, correspond à l’adoption de nouvelles habitudes de consommation dans votre vie de tous les jours, de façon à vous aligner au maximum à votre planification initiale.

  • Check : Contrôler

La troisième étape, qu’est le contrôle, correspond à la surveillance et à la vérification, tout au long de votre vie, de la solidité de votre stratégie financière. C’est le moment d’évaluation des résultats.

Est-ce que le « réalisé » à un moment « T » concorde avec vos objectifs fixés ? Est-ce que l’écart entre les deux est positif ou négatif ? Quelle est la différence de montants entre les deux ?

  • Act : Agir

La quatrième étape et la dernière, qu’est l’action, correspond aux mesures correctives à entreprendre dans l’intention d’améliorer sa gestion budgétaire. Si vos objectifs initialement fixés s’avèrent être irréalistes, il serait temps de les modifier de façon à ce qu’ils soient plus abordables.

Si vos dépenses ont diminué en adoptant certaines habitudes, gardez-les et cherchez encore des nouvelles à adopter.

En tant qu’entrepreneur, vos finances ne cesseront de vous préoccuper. L’irrégularité de vos revenus nécessite de leurs accorder une attention particulière. Mais ne vous inquiétez pas ! Ce qui vous semble fastidieux à l’heure d’aujourd’hui se fera d’une façon plus intuitive plus tard. L’habitude rend les choses plus faciles !

Victor Gélinas du blog Points Génie

 

¹. Lieury, Alain – Manuel visuel de psychologie cognitive, p. 333-334, 2015

². Giraud, Laurent,Johnson, Kévin J.,Autissier, David – Les 100 schémas du management, p.104-105, 2015

Related Posts

Leave a Comment

les raisons de se lancer dans le blogging
Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer