Travail à domicile : 4 règles pour être plus productif

Home / Articles / Travail à domicile : 4 règles pour être plus productif

Être blogueur signifie souvent travailler de chez soi. Si c’est un rêve pour certains, cela peut vite tourner au cauchemar en l’absence d’organisation et de valorisation de la vie sociale. Impossible d’être productif sans organisation car à domicile, personne ne vous coache, vous n’avez pas de patron ou de manager pour vous pousser à travailler. Vous pouvez tout à fait bloguer en pyjama, depuis votre salle de bain, votre terrasse voire même devant la télé… et cela a des inconvénients ! Quand il est à son compte, celui qui ne s’impose pas de discipline court à sa perte. Un blog, même s’il est monétisé et automatisé, aura toujours besoin de quelques mises à jour ; il devra dégager du contenu frais et intéressant. Voici donc 4 règles pour vous aider à être plus productif si vous travaillez à domicile.

travailler à domicile et être productif

1 – Se fixer des heures de travail

L’idéal pour bien travailler de chez soi est de définir son chronotype. Celui-ci correspond à votre horloge biologique, il vous permet de savoir si vous êtes davantage du soir, du matin ou intermédiaire. Si vous êtes plus productif le matin par exemple, alors, vous devrez essayer de vous aménager du temps dans la matinée pour pouvoir travailler. Certains décident par exemple de se lever tôt afin de profiter des heures où ils se sentent très concentrés. Cela leur laisse de plus du temps pour profiter du reste de la journée. Le soir, ils se couchent tôt, sauf si ce sont de petits dormeurs.
Se lever tôt implique souvent de programmer un réveil, or, l’un des principaux avantages du blogging est que l’on peut organiser sa journée comme on le souhaite. Si vous n’avez pas d’obligations (accompagner les enfants à l’école, rendez-vous médicaux, etc.), alors, vous pouvez aussi profiter de votre statut de blogueur pour vous réveiller naturellement, sans réveil : vous devriez ainsi vous sentir en pleine forme, et ce, que vous soyez du soir, du matin ou intermédiaire.

Une fois que vous aurez défini votre chronotype, fixez-vous des heures de travail dans la semaine et notez-les sur votre agenda. Le seul fait d’avoir un rythme régulier vous aidera à entrer dans le vif du sujet. Si vous ne vous obligez pas à respecter ces horaires prédéfinis, vous risquez de procrastiner en trouvant toujours mille et une choses à faire (étendre le linge, boire un thé, regarder une vidéo sur Youtube, appeler un ami, etc.).

2 – Instaurer une routine de « fin de travail »

S’il est important de savoir quand commencer, il est également primordial de savoir arrêter de travailler. De nombreuses personnes qui travaillent en ligne sont passionnées par leur métier et ont une fâcheuse tendance à ne pas réussir à « décrocher ». Ne vous est-il jamais arrivé de dire « bon, j’ai fini, j’arrête » puis de retourner finalement sur votre ordinateur pour consulter votre messagerie, prendre des notes ou consulter un blog qui vous intéresse pour votre vie professionnelle ? Ces petits gestes et ces mauvaises habitudes peuvent avoir un impact négatif sur votre santé et votre vie de famille.

  • Bon à savoir

Plusieurs études* prouvent que la lumière bleue qui émanent des écrans a des effets néfastes sur notre santé globale. Travailler sur un écran d’ordinateur avant de se coucher a des effets biologiques qui peuvent engendrer une déficience au niveau du sommeil et perturber le rythme circadien. Une personne qui se concentre sur un écran avant d’aller dormir s’expose à une possible baisse de performance, une santé dégradée et une vigilance plus que relative.

  • Ce qu’il faut faire

Pour éviter tous ces désagréments, imposez-vous une routine de fin de travail. Une fois que vous avez terminé les objectifs que vous vous étiez fixés pour la journée, sachez dire « stop » et fermez votre ordinateur. S’il est portable, n’hésitez pas à le ranger afin de ne pas être tenté de vous connecter de nouveau. Vous devrez ensuite passer à autre chose en vous focalisant sur une nouvelle activité. Votre rituel peut consister à prendre un thé sur votre terrasse, à faire la liste de ce que vous aurez à faire le lendemain, à aller vous promener, à prendre une douche, etc. Trouvez une activité qui clôturera votre temps de travail et sera un tremplin pour le reste de votre journée (à condition bien sûr de ne pas être « du soir »).

3 – S’octroyer des pauses pour être plus productif

Une fois que l’on est lancé, nous avons tendance à ne pas vouloir faire de pause, pensant que nous sommes dans une dynamique importante et que nous ne devons surtout pas nous arrêter. En réalité, l’attention et la concentration diminuent avec le temps. En d’autres termes, vous serez certainement très productif durant les deux premières heures où vous travaillez à domicile puis votre attention baissera. Quand le cerveau fatigue, l’esprit divague, des pensées qui n’ont absolument rien à voir avec ce que vous êtes en train de faire vous envahissent… cela signifie qu’il est temps de faire une pause.

Comme lorsque vous conduisez sur une autoroute, vous devez faire une pause de temps en temps pour vous détendre et reprendre vos esprits, sans cela, vous courrez le risque de ne pas arriver à destination, malgré votre volonté de bien faire.

Vous souhaitez organiser des pauses dans votre travail ? Plusieurs solutions s’offrent à vous. Tout d’abord, vous pouvez choisir de vous imposer des breaks à des heures précises (mais cela impose de s’arrêter alors qu’on n’est peut-être encore concentré ou au contraire, de continuer à travailler alors qu’on n’en est plus du tout capable). L’autre solution consiste à prendre une pause spontanément quand vous sentez que vous commencez à sombrer, que votre esprit divague.

Quelques idées de pauses quand on travaille de chez soi

  • Amener le chien en promenade ;
  • Regarder au loin en lâchant tous les objets connectés ;
  • Aller marcher 10 minutes autour de la maison ;
  • Faire des activités domestiques (linge, aspirateur, vaisselle, etc.) ;
  • Réaliser quelques postures de yoga ;
  • Fermer les yeux et écouter deux ou trois morceaux de musique classique sans penser au travail ;
  • Etc.

Une fois que vous retournerez travailler, vous vous sentirez de nouveau frais et dispo, prêt à refaire deux heures ultra productives.

4 – Protéger ses heures de travail

Vous travaillez à domicile ? Vous êtes blogueur professionnel ? Si c’est le cas, vous avez sans doute remarqué que vos proches ont du mal à comprendre quel est réellement votre métier et comment vous gagnez votre vie. Quand on reste à la maison, on donne automatiquement l’impression de ne rien faire et cela peut poser problème : les amis n’hésitent pas à nous appeler à n’importe quelle heure de la journée et à nous proposer des sorties lorsqu’ils sont libres.
Il est donc nécessaire de protéger ses heures de travail en expliquant à votre entourage que vous n’êtes pas disponible de telle heure à telle heure.

Si vous répondez à vos amis sur Skype, Messenger, What’s App ou n’importe quel moyen de communication, alors, ils n’hésiteront pas à empiéter sur votre temps car ils ne comprendront pas que vous êtes en plein travail. Sachez dire « non » avec diplomatie et mettez-vous dans la peau d’un salarié qui ne pourraient pas répondre, c’est le seul moyen de réussir à travailler sans être interrompu.

Notes :

* Etudes sur la lumière bleue et notre santé

Recherches utilisées pour trouver cet article :

absence travail a domicile,les 4 reglements du travail à savoir
Related Posts
Showing 2 comments
  • Kelvin GUEZOU

    Bonjour Olivier,

    Merci pour cet article. Nouveau membre de ta formation, je fais face à ce genre de problématique et ça fait plaisir d’avoir quelques idées pour y palier.

    J’ai des amis entrepreneurs qui font eux aussi face à ce genre de problèmes.

    Pour ma part, en plus de ce que tu propose, je m’organise un suivi hebdomadaire permettant de voir l’avancement de mon blog. Je regarde mes statistiques, mes erreurs, mes succès et dresse la liste des objectifs que je me suis donné. C’est quelque chose de très motivant au fil des semaines et qui permet de contrôler que l’on a un bon rythme.

    Merci encore et à très bientôt,
    K.

pingbacks / trackbacks

Leave a Comment

1 Partages
Partagez1
Tweetez
personnaliser son blogatteindre ses objectifs