Comment bloguer sans nuire à sa vie de couple

Home / Articles / Comment bloguer sans nuire à sa vie de couple

Cet article a été écrit par Sandrino du site Réussir ses relations.

bloguer sans nuire à son couple

J’ai démarré le blogging il y a 4 ans pour imiter un ami. Je ne savais pas que mon blog allait devenir une activité prépondérante dans ma vie. Au moment où j’écris cet article, je suis en vacances à Chypre avec ma petite amie. Je pourrais être à côté d’elle à profiter du beau temps et de la piscine. Au lieu de cela, je suis derrière mon ordinateur à répondre aux questions des lecteurs et à vous expliquer pourquoi bloguer peut nuire à votre vie de couple. Mon domaine d’expertise, ce sont les relations amoureuses. C’est un peu paradoxal, n’est-ce pas ? Me faire quitter par ma copine pendant que j’aide quelqu’un à récupérer son ex, ce serait un comble !

Bloguer prend du temps et de l’énergie

Personne ne m’avait dit que bloguer prenait du temps. Beaucoup de temps. Que l’on soit blogueur débutant ou confirmé, un blog est comme un bébé dont il faut s’occuper pour qu’il évolue et grandisse de la meilleure manière qu’il soit. Écrire du contenu, publier des vidéos, animer vos réseaux sociaux, créer des partenariats, créer des produits numériques, proposer du coaching, organiser des conférences, répondre aux questions de vos lecteurs, vérifier vos statistiques de fréquentation du site, faire de la veille dans votre domaine de prédilection, etc…

Vous pouvez, certes, sous-traiter certaines activités mais vous devez avoir le contrôle sur la cohérence de votre projet de blog. Et cela prend du temps. Même si vous avez une forte audience, vous ne pouvez pas vous laisser aller. Vous ne serez pas indéfiniment premier dans les résultats de recherche de Google, il faut asseoir votre autorité, continuer à produire des contenus afin de conserver ou améliorer votre référencement. Car il y a de nombreuses personnes qui se bougent sur le net. Des personnes qui, pendant que j’écris cet article, lancent un site sur la même thématique que la mienne et que la votre ! La bonne nouvelle, c’est que bloguer est épanouissant. La mauvaise nouvelle, c’est que bloguer peut nuire à votre vie de couple.

Nous avons tous le pouvoir de choisir notre vie

J’ai connu un blogueur qui a préféré quitter sa copine car elle ne supportait plus qu’il passe tout son temps sur son ordinateur. Sa copine était un frein à son objectif de devenir blogueur pro. À l’inverse, vous pourriez très bien vous faire quitter car vous passez trop de temps à bloguer et pas assez avec votre partenaire.

Ce n’est pas propre au domaine du blogging. Je connais des managers intermédiaires de grandes entreprises qui passent leur soirée et leur week-end à répondre à leurs emails professionnels. Ils passent très peu de temps avec leur femme et voient rarement leurs enfants. Et quand ils sont avec eux, ils sont collés à leur Smartphone. Ce n’est donc pas un hasard si la moitié d’entre eux sont divorcés. Ces managers travaillent pour des entreprises. On pourrait penser qu’ils n’ont pas le choix et que cela fait partie du job. C’est faux. Ils ont fait le choix de privilégier leur activité professionnelle au détriment de leur vie de famille.

Dans le passé, j’ai eu une proposition pour occuper un poste de management dans une grande entreprise internationale. Je savais qu’en travaillant beaucoup et sérieusement, je pouvais grimper les échelons en quelques années. J’ai refusé cette proposition. Je savais que le rythme de ce poste nuirait, non seulement à ma vie de couple, mais à ma vie tout court. Je ne cherchais pas la performance ni la réussite, je cherchais à m’épanouir personnellement. Et pour cela, j’avais besoin de temps personnel. Ce temps, je l’ai pris et je suis bien plus heureux et épanoui aujourd’hui grâce à ce choix de vie.

Tous les jours, nous faisons des choix. Et chaque choix a un impact sur notre vie future. Vous pouvez vous mettre en couple avec quelqu’un qui vous empêchera de réaliser vos rêves. Vous pouvez réaliser vos rêves en ruinant une belle histoire d’amour. Mais vous pouvez aussi choisir la voie intermédiaire : celle où vous pouvez réaliser vos projets personnels tout en vivant une belle histoire d’amour sur le long terme. Mais pour cela, vous devez d’abord prendre conscience de ce qui est important dans votre vie.

Prendre conscience du danger de son blog sur son couple

Comme je l’expliquais, chacun est maître de ses choix. Si vous préférez privilégier votre activité professionnelle ou vos projets personnels à votre vie de couple, vous le pouvez.

À titre personnel, je mets ma vie de couple au même niveau que mes blogs et projets personnels car ils font partie de moi et me permettent de m’épanouir. Ma vie de couple et mes blogs ne vont pas l’un sans l’autre et je ne veux pas avoir à choisir ou à sacrifier l’un des deux.

Pourtant, j’ai délaissé ma petite amie pendant une période où j’étais très investi sur mon blog. J’ai pris conscience de cela un jour où elle m’a adressé la parole avant de sortir de l’appartement. Je me suis rendu compte de son départ deux à trois minutes plus tard et je n’avais pas écouté ce qu’elle m’avait dit. Elle aurait très bien pu me dire : « Adieu, je te quitte » sans que je ne m’en rende compte.

Cet évènement pourrait sembler anodin mais je ne l’ai pas ressenti ainsi. J’avais perdu un proche l’année qui précédait et c’était, comme souvent, un départ inattendu.

Dans ces moments-là, on regrette et on culpabilise pour tout ce que l’on aurait aimé dire et pour notre négligence. Mais il est trop tard et il ne reste plus que les regrets. Ce jour-là, j’ai pensé à cet évènement marquant. Je me suis dit « et si c’était la dernière fois que tu la voyais ? Tu te rends compte que c’est le dernier souvenir que tu auras d’elle ? Elle t’a parlé et tu ne l’as même pas écouté ! ». J’ai ressenti une profonde tristesse à cette idée. Je l’ai appelée au téléphone, je lui ai demandé où elle allait et je l’ai rejointe.

Pourquoi je vous raconte tout cela ? Parce que lorsqu’on se lance dans un projet passionnant et prenant comme un blog, on s’y investit à 300%, on perd la notion du temps et on en arrive à oublier nos proches. J’aimerais vous faire prendre conscience que, quels que soient le plaisir et l’épanouissement que vous pouvez ressentir dans vos projets de vie, vous ne devriez jamais délaisser vos proches, notamment vos parents et votre partenaire de vie. On peut tout à fait réussir à concilier le blogging avec sa vie de couple et voici des conseils qui vous y aideront.

Comment bloguer sans nuire à sa vie de couple

La gestion d’une activité de blogging demande du temps, et votre temps est limité. Et si vous êtes curieux et attiré par de nombreuses activités ou avez de nombreux projets, vous devrez prioriser car vous n’aurez pas le temps de tout faire. Voici une liste non exhaustive de ce que j’aime faire en dehors du blogging : Voir ma famille, voir mes amis, faire du sport, méditer, passer du temps avec ma partenaire, me promener dans un parc, jouer de la guitare, composer des chansons, partir en vacances, profiter du moment présent, écrire,… Chaque activité vient au détriment d’une autre et du blogging.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment médiatiser votre blog

Si votre temps est limité, vous devez donc mieux vous organiser et faire des choix. C’est d’autant plus vrai si, comme la majorité des blogueurs, vous ne vivez pas encore du blogging et avez donc une activité professionnelle qui vous occupe vos journées en semaine !

Donc, pour éviter de nuire à votre couple, vous devez tout d’abord gagner du temps et être plus productif. Vous trouverez de nombreux articles qui vous aideront dans ces deux domaines. Je vais néanmoins vous lister rapidement ce qui me semble être une base d’actions dans laquelle vous pourrez facilement piocher.

Gagner du temps

Pour gagner du temps, vous pourriez :

  • Vous lever plus tôt : c’est un classique. lisez The Miracle Morning.
  • Arrêter de consommer des informations non utiles à votre activité de blogueur : vous avez des choses plus importantes à faire
  • Arrêter ou limiter une activité annexe : évitez néanmoins d’arrêter le sport ou une activité physique qui vous permettra de garder un équilibre mental / physique
  • Déléguer des activités liées à votre blog : Prenez l’exemple cité par Olivier lors de la conférence au Brésil, concernant l’activité de postproduction de ses vidéos qu’il a déléguées
  • Utiliser des outils de publication automatisée : SociallyMap par exemple.
  • Prendre une femme de ménage : si vous faites le ménage et que cela vous prend du temps.

Vous avez gagné du temps ? Parfait ! Voyons maintenant comment vous allez utiliser ce temps de disponible et l’optimiser.

Être plus productif

Si vous passez tout votre temps libre à répondre gratuitement aux questions de vos lecteurs, c’est fort sympathique de votre part, c’est utile pour créer votre communauté, notamment au début de votre activité mais vous ne disposez plus d’assez de temps pour créer du contenu, créer des produits ou proposer des services payants.

La règle numéro 1 est donc celle de Pareto : 20 % de votre temps doit vous permettre d’atteindre 80 % de votre objectif. Votre priorité est de créer du contenu (gratuit ou payant) et de faire la promotion de votre site auprès d’autres sites et des réseaux sociaux. Votre objectif est de devenir blogueur pro, c’est-à-dire gagner de l’argent avec votre blog. Limitez, oubliez ou déléguez le reste des actions. Voici d’autres conseils qui sont classiques mais que personne ne respecte :

  • Identifier les tranches horaires pendant lesquelles vous êtes le plus productif
  • Trouver un endroit et un horaire qui vous permet de ne pas être interrompu pendant votre travail sur votre blog
  • Disposer d’un meilleur sommeil : évitez de vous coller à votre écran avant de vous coucher. Privilégiez une courte séance de méditation qui vous aidera à trouver le sommeil plus facilement
  • Couper toutes les sources de distraction pendant que vous travaillez sur votre blog
  • Chaque soir, définissez l’action la plus importante que vous devez effectuer le lendemain et commencez impérativement par celle-ci

Si vous souhaitez de nombreux conseils de productivité et améliorer votre motivation, vous pouvez lire et appliquer les conseils du livre “La semaine de 4 heures” de Tim Ferris. Bien entendu, si vous êtes plus productif dans votre activité de blogueur mais aussi dans votre activité professionnelle (si vous travaillez en parallèle dans une entreprise), alors vous gagnerez doublement du temps ! Vous avez gagné du temps, vous avez amélioré votre productivité, il est temps de parler de votre couple (enfin!).

Le blogueur dans sa vie de couple

Tout d’abord, si vous n’êtes pas encore en couple ou vous venez de débuter une nouvelle relation, il est important de cadrer votre relation dès son début.

couple heureuxL’importance du début de relation

Le début d’une relation est important. Dans les premières semaines, des habitudes vont se mettre en place entre vous. Si vous vous comportez d’une certaine manière en début de relation et que vous changez quelques mois plus tard, vous créerez une insatisfaction chez votre partenaire qui pourra vous le reprocher.

J’entends souvent des lecteurs se plaindre du changement de comportement de leur partenaire : « au début, il s’investissait dans notre relation mais ce n’est plus le cas ».

Si vous rencontrez l’amour, vous aurez tendance à tout donner dans les premières semaines, puis une fois la relation acquise, c’est du moins ce que vous croirez alors, vous reviendrez avec passion sur votre blog. Vous passerez moins de temps avec votre partenaire et vous serez moins attentif à ses besoins. C’est ce changement d’habitude qu’il faut éviter.

Pour cela, vous devez tout d’abord être le plus régulier et stable dans le temps avec votre partenaire. Il y a aura forcément une évolution de la relation et moins d’attention mais vous devez limiter l’impact, c’est-à-dire ne pas lui apporter beaucoup d’attention puis ne plus faire attention à lui/elle.

Mais attention, vous ne devez pas tomber dans l’attitude inverse, c’est-à-dire de négliger quelqu’un qui vous plait en début de relation ou bien laisser penser qu’elle ne vous intéresse pas.

Pour cela, vous devez dès le départ expliquer à votre partenaire dans les premiers jours/semaines que vous avez un projet passionnant (votre blog) et que vous y êtes très investi. C’est surtout le cas si vous êtes dans une période importante comme un lancement de produit ou toute activité qui vous prendrait du temps. En quelque sorte, vous prévenez votre partenaire que vous ne pourrez pas lui accorder tout votre temps car vous avez ce projet. Votre nouvelle partenaire doit comprendre que le blog fait partie du package et que c’est toujours mieux que d’être avec quelqu’un qui ne fait rien de ses journées.

Soyez transparent dès le début de relation car c’est le plus important. Plus vous cadrez votre relation dès le début, moins on pourra vous reprocher de passer du temps sur votre projet par la suite. Cela nous amène naturellement sur… le choix d’un partenaire compatible avec notre projet.

Le choix du partenaire

Certains diront : « on ne choisit pas notre partenaire, on ne peut pas commander l’Amour ». On ne peut, certes, pas se forcer à aimer ou être amoureux de quelqu’un mais on peut éviter de se mettre en couple avec des personnalités qui sont incompatibles avec les nôtres ou avec nos projets de vie.

Si vous êtes investi sur votre blog, vous savez parfaitement que vous ne devriez pas vous mettre en couple avec quelqu’un de fusionnel ou de dépendant affectif. La dépendance affective peut évoluer avec le temps, la maturité ou par une thérapie permettant de disposer d’une meilleure estime de soi mais cela prend du temps. Or, vous n’avez pas le temps de vous occuper de quelqu’un qui ne sait pas s’occuper ou qui a peur d’être seul(e).

Bien entendu, vous pouvez tout à fait vous mettre en couple avec une personnalité fusionnelle mais d’un côté, vous serez freiné dans votre activité de blogueur, et de l’autre, vous connaîtrez de nombreuses tensions avec votre partenaire qui vous reprochera de ne pas passer assez de temps avec lui/elle. Bref, ce choix vous desservira car vous finirez par rompre en ayant perdu du temps sur votre projet.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment j'ai fait mes premiers milliers d'euros sur Internet

Encore une fois, tout est possible : vous pouvez tout à fait décider de vivre une histoire d’amour et mettre de côté votre blog si vous le souhaitez. C’est une simple question de priorité et de choix de vie. En revanche, vous ne pourrez pas vous plaindre ou reprocher à votre partenaire fusionnelle de ne pas vous accorder assez de temps pour vos projets personnels !

Le respect de nos centres d’intérêts et passions

Continuons sur le thème du partenaire : faut-il que notre partenaire soit intéressé par notre activité de blogging ou pas ?

C’est bien sûr un point positif mais pas le plus important. En ce qui me concerne, ma partenaire ne s’intéresse pas à ce que je fais, bien que j’eusse aimé que ce soit le cas. En revanche, elle respecte le temps que je passe sur mon activité de blogueur car elle sait que c’est important pour moi. Je ne pourrai pas vivre avec quelqu’un qui dénigre ce que j’aime ou ce que je fais. De même, je ne me permets pas de dénigrer ce qui intéresse ma partenaire. Lorsque l’on aime quelqu’un, on ne se permet pas de juger ou critiquer ses centres d’intérêt et ses passions.

En résumé, le plus important est le respect mutuel de chacun dans ce qu’il aime et ce qu’il fait de son temps personnel.

Impliquer son partenaire dans son projet

Ce n’est pas parce que votre partenaire ne s’intéresse pas à votre activité que vous ne pouvez pas essayer de l’impliquer. Au début de mon activité, je faisais relire systématiquement mes articles à ma partenaire. Cela permettait de corriger des fautes d’orthographe et lui demander son avis. Je ne le fais plus maintenant mais je lui demande de m’aider à choisir les photos de mes articles après avoir effectué une présélection. Elle n’est pas particulièrement intéressée mais elle m’aide avec plaisir lorsque je la sollicite.

N’hésitez donc pas à solliciter et impliquer votre partenaire, tout en lui demandant si cela l’intéresse et ne la gêne pas. Je vous conseille, par ailleurs, de demander à votre partenaire de participer à l’écriture d’un article conjoint si la thématique de votre blog et le sujet de votre article le permettent. Vous pourrez ainsi l’impliquer, l’intéresser mais aussi apprendre à mieux le/la connaître en lisant ses opinions sur un sujet qui vous intéresse.

Les moments de qualité

Si vous passez du temps sur votre blog, il convient d’utiliser à bon escient le temps restant que vous passerez avec votre partenaire. Vous devez passer de bons moments ensemble : des moments de qualité. Le concept des « moments de qualité » provient du livre « les 5 langages de l’amour » de Gary Chapman. Ce sont des moments où on accorde une attention totale à notre partenaire.

Si vous êtes assis à côté de votre partenaire en train de lire un article de blog ou d’envoyer un email, ce n’est pas un moment de qualité. Un moment de qualité serait par exemple de la regarder, de lui parler, de l’écouter, de la prendre dans vos bras, de vous promener à deux, de diner avec elle au restaurant (sans être collé à votre téléphone mobile bien sûr)…

En dehors de l’aspect blogging et vie de couple, je vous conseille d’être attentif à ce que vous faites quand vous êtes avec votre partenaire. Passez-vous souvent des moments de qualité ? Ou passez-vous la majorité du temps ensemble déconnectés l’un de l’autre ? Ce sont les moments de qualité qui permettent de distinguer un couple qui s’aime, d’un couple de colocataires qui ne font plus attention l’un à l’autre. Et ne pensez pas que vous pourrez rattraper votre négligence ou manque d’intérêt par des cadeaux. Cela fonctionne sur le court terme mais la répétition viendra à bout des sentiments de votre partenaire.

Accorder du temps à son partenaire

Dans le domaine des relations de couple, tout est question d’équilibre. Si vous passez trop de temps ensemble, vous n’existerez pas en dehors de votre couple. Si vous passez peu de temps ensemble, votre partenaire vous trompera ou vous quittera car il/elle ne se sentira pas aimé(e). Le tout est donc de trouver le juste équilibre qui vous permettra de prendre soin de votre couple tout en travaillant sur votre activité de blogging.

Je vous rappelle d’ailleurs que si vous vivez du blogging ou si vous avez une activité professionnelle hors blogging, vous devriez utiliser une partie de vos revenus pour déléguer des tâches basiques de votre blog.

En dehors de ces considérations, combien de temps devrions-nous passer de temps avec notre partenaire chaque semaine ? Il n’y a bien sûr pas de règle. Si vous êtes en début de relation et que vous ne connaissez pas les attentes de votre partenaire, vous vous voyez peut-être entre 1 à 3 fois par semaine car vous avez peur de vous mettre de la pression. Si vous êtes dans une relation passionnelle, vous passez probablement beaucoup de temps ensemble. Si vous êtes en couple depuis plusieurs années, je vous conseille néanmoins de passer au minimum 1 soirée sur 2 ensembles et si possible 4 à 6 heures les samedi et dimanche. C’est un simple conseil et chaque couple a son rythme. Mais il est néanmoins important de réserver du temps pour son couple.

L’importance de la communication dans le couple

En dehors de cet aspect « chiffres », le plus simple est de dire à votre partenaire que vous faites au mieux pour concilier votre vie de couple et votre vie de blogueur et de lui demander régulièrement si il/elle est satisfait(e) du temps que vous passez avec elle/lui. En posant la question, vous saurez rapidement si vous êtes en phase ou s’il y a un mécontentement qui est vécu par votre partenaire mais qui n’est pas exprimé.

Je le répète : communiquez, parlez ouvertement à votre partenaire de tout ce qui a trait à votre vie de blogueur et qui pourrait lui poser problème. Évitez les non-dits ou les malentendus. D’ailleurs, si vous savez que vous allez avoir un pic d’activité, parlez-lui-en avant que cela n’arrive. Ainsi il n’y aura pas de surprise et votre partenaire ne vous le reprochera pas et pourra prévoir des activités de son côté pour éviter de s’ennuyer.

Conclusion

En conclusion, pour concilier votre vie de couple et votre vie de blogueur, vous devez être organisé, gagner du temps là où vous le pouvez, choisir un(e) partenaire qui convient à votre vie et qui vous respecte, et bien sûr communiquer ! Tous ces conseils valent pour votre vie de blogueur mais aussi quelque soient vos projets de vie. Et n’oubliez pas : un partenaire, c’est comme un blog, ça a besoin de temps et d’attention.

Sandrino – Life & love coach sur BTQ et Réussir ses relations.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

couple blog
Related Posts
Showing 11 comments
  • Cédric

    Tout à fait d’accord avec l’article ! Je suis moi même blogueur, depuis maintenant 9 ans. Aujourd’hui le blog connait un beau succès (plus d’un million de pages vues / mois), et il nécessite d’autant plus de travail. Je publie chaque jour, sachant que c’est une activité tenue à côté de mon travail… C’est mon “bébé”, donc impossible de l’arrêter. Et il faut pouvoir gérer la vie de famille, avec une femme et trois enfants, ce qui prend bien plus de temps encore qu’une “simple” petite amie :p
    Ma recette, depuis plusieurs mois, qui me permet enfin de trouver un rythme de croisière: démarrer la journée à 5h (alors que j’attaque le boulot à 9h), ceci du lundi au samedi (le dimanche, jour du seigneur, je m’autorise la grasse matinée avec ma femme :p). Je mixe entre gestion du blog, gestion des mails (sur lesquels j’avais un retard immense avant), et sport (de la marche dehors ou du vélo d’appart en regardant mes séries préférées, ce qui me permet d’éviter de perdre du temps). Le soir, je ne traine pas trop tard, couché à 22h30 / 23h maxi, le but étant d’avoir au moins mes 6h de sommeil. Mais ca me permet tout de même de passer du temps avec les enfants et terminer la soirée avec ma femme. Du coup la gestion du blog est assez invisible pour elle :p

  • Rachida

    Hello,

    Je suis épouse et mère de deux enfants de 6 et 2 ans. Je viens de démarrer un blog santé, et je confirme à quel point c’est chronophage. Mon mari est très compréhensif et me soutien dans cette nouvelle aventure. Il relie tous mes articles, me donne des idées d’articles. Bref, il contribue énormément à la mise en place progressive de mon blog.

    Pendant ces périodes de vacances scolaires, il gère les enfants, les sort le plus souvent possible pour me permettre de rédiger mes articles dans le calme.
    Avec les enfants à la maison, c’est juste impossible d’écrire. Ou alors, je travaille tard le soir. Je passe alors moins de temps avec mon époux et je rencontre aussi parfois des problèmes pour trouver le sommeil.

    Ce qui est normal, puisque la lumière bleue émise par nos écrans stimulent les hormones de l’éveil comme le cortisol ou l’adrénaline, et au contraire diminue la mélatonine, utile à notre endormissement. Bref, avec nos ordis, notre rythme circadien naturel est complètement perturbé.

    Ma solution pour me détendre et trouver le sommeil : minimum un quart d’heure de yoga. Ça m’aide à m’étirer et à détendre les tensions liées à la position devant l’écran. Je poursuis avec une séance de relaxation ou de méditation.

    Et là, je rejoins mon mari au lit… qui dort déjà !

    Donc oui, faut pas se leurrer, le blogging peut effectivement nuire au couple… comme toute autre activité qui prend beaucoup de temps. Cet article m’a donc beaucoup parlé !

    Je sais que je dois me ressaisir une fois que les enfants seront de retour à l’école et à la crèche, c’est à dire travailler sur mon blog en journée et garder mes soirées pour ma famille.

  • Sandrino

    Bonjour Cédric,
    merci pour ton témoignage. Tu as effectivement un rythme de vie effréné.
    J’ai quelques questions si cela ne te dérange pas 🙂
    Est-ce que tu penses que tu “subis” la réussite de ton blog ou bien que tu y passes beaucoup de temps car cela reste un plaisir pour toi ?
    As-tu songé à passer en 4/5 afin de te libérer du temps pour le blog et passer plus de temps avec ta famille ou dans tes autres activités ?
    Y a-t-il des tâches que tu délègues ?
    Bonne journée et à bientôt.
    Sandrino

  • Sandrino

    Bonsoir Rachida,
    merci pour ton témoignage.
    L’entente avec son partenaire et sa compréhension sont des éléments clés dans la réussite du blogging.
    J’ai également la chance d’avoir une petite amie compréhensive et respectueuse de mes passions.
    Mais il ne faut pas se reposer sur sa compréhension, il faut aussi anticiper les futurs problèmes et trouver du temps pour son couple.
    Bonne soirée.
    Sandrino

  • Dominique

    Super article, pleins de bons conseils!

    Merci de commencer directement en indiquant que bloguer prends du temps, j’ajouterais un temps fou, c’est une activité formidable mais chronophage, encore plus quand on veut en faire des tonnes et que l’on est pas forcément bien organisé.

    Personnellement je suis toujours à la recherche de la bonne manière pour moi d’impliquer mon mari pour qu’il se sente concerné et comprenne l’ampleur de la tâche et aussi pourquoi cela me passionne. Mais avec ton article, tu m’as donné de bonnes pistes 😀

    A très vite ^^

  • Sandrino

    Bonsoir Dominique,

    merci pour ton message.

    Tu n’as pas à convaincre ton mari de l’ampleur de ton projet (il s’en rendra compte seul) ou de l’impliquer au début si cela ne l’intéresse pas.
    Tu le fais avant tout pour toi. J’ai vu que ton projet en était à ses débuts. L’attitude de ton mari pourrait changer en voyant les résultats de ce que tu es en train de créer à partir de zéro.

    En ce qui me concerne, ma petite amie est fière de ce que j’ai créé (elle l’a dit à des amies proches d’elles sans me le dire). Ce n’était pas mon objectif mais, comme tu le vois, cela a un impact sur son ressenti vis à vis de moi.

    Bonne soirée.

    Sandrino

  • Dominique

    Merci Sandrino pour ton retour

  • Claire

    “Mon domaine d’expertise, ce sont les relations amoureuses. C’est un peu paradoxal, n’est-ce pas ? Me faire quitter par ma copine pendant que j’aide quelqu’un à récupérer son ex, ce serait un comble !”

    Comme toi, je me suis lancée dans l’aventure du bloging et sur la même thématique. Mince encore un blog de plus ^^. Forcément, ce passage m’a fait sourire parce que ce genre de réflexion me traverse régulièrement l’esprit.

    Le plus difficile, c’est de consacrer du temps pour un projet et de ne pas être certain que ça va fonctionner. C’est un pari que l’on fait, qui exige de la patience de la part de notre partenaire sans aucune garantie d’avoir un retour sur investissement. En même temps, heureusement que mon compagnon est là lors des traversées du désert.

    Quand on est entrepreneur dans l’âme, il faut bien s’entourer et pouvoir compter sur ses proches. Mais comment vivre en couple sans nuire à son blog ? 😉 Comme tu le dis si bien :

    “Le tout est donc de trouver le juste équilibre”

  • Sandrino

    Bonsoir Claire !

    Merci pour ton commentaire 🙂

    Oui, on peut consacrer du temps à son blog sans être certain que cela fonctionnera. Je ne dirai pas que cela n’a pas d’importance mais je dirai que ce n’est pas le plus important.

    Car tout dépend aussi de la raison pour laquelle tu le fais. Si tu inities la démarche par plaisir, que tu aimes écrire, te poser des questions sur les relations et aider les gens à vivre de meilleures relations, alors tu ne dois pas te poser la question car quoi qu’il se passe, tu seras heureuse d’avoir fait quelque chose d’utile.

    Le plus important, c’est de trouver un sens à sa vie et d’être sur la bonne voie. Et c’est ton cas car tout ce que tu fais aujourd’hui a un sens et une valeur personnelle riche en enseignement personnel.

    Bonne soirée.

    Sandrino

    • Claire

      Bonjour Sandrino,

      Nos choix impactent nos proches : couple, famille et amis. Le temps que je passe sur un blog, je ne le passe pas en amoureux, ni avec une amie, ni avec mes enfants. Toutes ces personnes donnent aussi un sens à ma vie. C’est pourquoi l’équilibre est fondamental pour mon bien être mais surtout celui de mes proches. L’équilibre qui me convient n’est pas forcément le même pour eux.

      Bonne journée

      Claire

  • Morgan

    Merci grandement pour ton partage d’expérience Sandrino.

    Mon parcours ressemble beaucoup au tiens. Moi aussi j’ai connu des difficultés amoureuses qui ont entraîné des remises en question cruciales pour la suite.

    J’écris aussi à propos des relations amoureuses, et parfois je l’avoue, j’ai peur d’en oublier ma chérie.

    Alors, je me rappelle à quel point une vie équilibrée et pleine de sens reste ma priorité. Mon couple reste ma priorité.

    Merci de nous donner l’occasion d’ouvrir les yeux. J’ai apprécié lire ton article.

    Au plaisir de pouvoir échanger avec toi.

    Morgan

Leave a Comment

5 Partages
Partagez4
Tweetez1