8 mythes sur le blogging… à oublier d’urgence !

Home / Articles / 8 mythes sur le blogging… à oublier d’urgence !

Certains mythes sur le blogging ont la vie dure ! Je m’en rends compte lorsque je parle avec de futurs infopreneurs. Le problème, c’est que ces légendes de la blogosphère peuvent faire échouer votre projet. Prendre conscience le plus tôt possible qu’il s’agit d’idées reçues vous aidera à réussir là où d’autres ont échoué !

Mythe sur le blogging # 1 — Bloguer est une façon de gagner de l’argent facilement

Le premier des mythes sur le blogging tire sans doute son origine dans les nombreuses possibilités d’automatisation d’un business en ligne… et de personnes qui ont mal lu La semaine de 4 heures !

Bloguer est un moyen de gagner de l’argent, c’est vrai. Un certain nombre de tâches peuvent être automatisées, c’est vrai aussi. Et surtout, si vous devenez infopreneur, vous arrêtez d’échanger votre temps contre de l’argent : à la place, vous échangez de la valeur contre de l’argent.

Mais ce n’est pas facile pour autant. D’abord, lorsque vous partez de zéro, tout est à mettre en place. Vous devez vous familiariser avec des tâches très diverses. Souvent, vous le faites en plus d’un travail salarié ou d’une activité d’indépendant.

Ce n’est que lorsque votre blog commence à rapporter de l’argent qu’il atteint son meilleur potentiel d’automatisation. Vous pouvez notamment faire appel à des prestataires pour les tâches pour lesquelles vous n’apportez pas la plus grande valeur ajoutée.

Et même après plusieurs années d’infopreneuriat, je peux affirmer que c’est une activité qui me permet d’avoir du temps et de voyager, mais je ne la qualifierais pas de « facile ».

Tenir un blog, ce n’est pas jouer au loto ou au casino !

Mythes sur le blogging

Mythe de la blogosphère # 2 — Si je ne connais pas un succès immédiat, je n’ai aucune chance d’y arriver

C’est un des mythes sur le blogging les plus fatals, car il incite beaucoup de blogueurs à abandonner après 3 ou 6 mois. Je connais ce sentiment de découragement. Au début, vous avez l’impression que si vous produisez des contenus de qualité, plein d’informations utiles, le public viendra naturellement à vous…

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Bloguer comme un Pro : est-ce fait pour vous ?

En fait, c’est impossible : les internautes n’ont jamais entendu parler de votre blog.

C’est pourquoi les premiers mois sont durs. Vous créez du contenu, vous le postez, et rien ne se passe. Simultanément, si vous voulez obtenir du trafic, vous devez mettre votre blog en avant auprès d’influenceurs ou d’infopreneurs de votre domaine, être actif sur les réseaux sociaux, soigner votre référencement naturel… C’est long. Et le succès ne vient pas du jour au lendemain. Essayez de ne pas vous décourager !

Mythe blogging # 3 — Au plus ma niche est large, au plus grande sera mon audience

C’est encore un des mythes sur le blogging qui engendre l’échec de nombreux blogs. Si vous abordez de trop nombreux sujets, vous ne fidéliserez pas les visiteurs. De plus, vous n’aurez pas un trafic qualifié lorsque vous souhaiterez proposer des produits payants, ce qui rendra votre blog difficile à monétiser.

Mythe sur le blogging # 4 — Bloguer nécessite des connaissances techniques poussées

Un des mythes sur le blogging qui effraye de nombreuses personnes est la difficulté technique. Pourtant, créer un blog sur WordPress ne demande pas de connaissances en informatique approfondies. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle c’est le CMS le plus utilisé aujourd’hui.

Mythe de la blogosphère # 5 — Bloguer nécessite de publier des contenus tous les jours

mythes sur le blogging

C’est vrai et c’est faux.

Il s’agit d’un mythe sur le blogging, si par « contenu », on désigne les billets de blog. Je peux vous assurer que même au début de votre activité, vous ne devez pas nécessairement en publier tous les jours. Si vous parvenez à publier un article de qualité par jour, c’est formidable. Mais si ce n’est pas possible, un minimum d’un article (ou audio ou vidéo) par semaine pendant les 6 premiers mois sera déjà très bien.

En revanche, vous ne pouvez vous contenter de produire des textes pour votre blog. Sinon, vous n’aurez jamais de trafic. Vous devez créer des articles invités pour toucher l’audience d’autres blogueurs, et obtenir des backlinks. Vous devez soigner vos réseaux sociaux, et produire des vidéos pour votre chaîne YouTube.

Ces contenus ne sont pas nécessairement textuels, ou aussi longs qu’un article, mais ils sont nombreux. On peut donc dire qu’au début, vous créerez des publications presque chaque jour de la semaine… mais pas nécessairement pour votre blog ou sous format écrit.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 raisons personnelles de devenir Blogueur Pro

Mythe blogging # 6 — Il suffit d’un bon contenu pour avoir du succès

Proposer des informations de valeur est une condition indispensable au succès d’un infopreneur. Mais penser que cela suffit est une légende de la blogosphère.

Des milliers d’articles sont créés tous les jours. Vous devez faire la promotion de votre blog pour vous démarquer. Et pour vous y aider, vous pouvez télécharger gratuitement mon livre “Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog

Mythe sur le blogging # 7 — Avoir peu de followers sur les réseaux sociaux est un signe d’échec

Si vous êtes un influenceur, cela peut effectivement être le cas. Si vous êtes un infopreneur, c’est une des légendes sur le blogging. Cette croyance est surtout répandue parmi les gens qui ne sont pas blogueurs, et qui doutent de votre réussite lorsqu’ils voient vos profils sociaux.

Ne vous laissez pas influencer ! La valeur du blog d’un infopreneur réside dans sa liste d’abonnés (emails), et non dans ses followers sur Instagram ! Une newsletter vous amène plus de trafic, vous aide à déterminer les besoins de votre communauté, permet d’initier un tunnel de vente correspondant aux attentes de vos prospects…

Mythe de la blogosphère # 8 — Mes articles ne plaisent pas à mes lecteurs, car ils ne laissent aucun commentaire

Ce satané besoin de reconnaissance ! De toute évidence, si vous avez beaucoup de commentaires positifs, c’est bon signe. En revanche, avoir peu de commentaires ne signifie absolument pas que vos articles n’ont pas d’intérêt. Les internautes survolent rapidement les articles, souvent sur leur smartphone, et passent à autre chose. Ils ne laissent pas de commentaire, car ils ont autre chose à faire. L’important ? C’est l’augmentation progressive de votre trafic et du nombre d’abonnés.

Et vous, avez-vous été influencé par certains mythes sur le blogging avant de vous lancer ? Avez-vous réussi à surmonter ces mythes ? Découvrez dans ma conférence comment j’ai dépassé ces idées reçues en mettant mon entreprise au service de ma vie, et comment je fais pour voyager 6 mois par an :

Related Posts
Comments
  • Merci Olivier pour cet article encore bourré de bons conseils !
    Je suis de mon côté en pleine phase de promotion via l’écriture d’articles invités.

Leave a Comment

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer