Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog

5 astuces d’organisation simples pour avancer sur votre blog même sans motivation

5 astuces d’organisation simples pour avancer sur votre blog même sans motivation

Ça y est : vous vous êtes enfin lancé ! Votre blog existe : il a un nom, un logo, un domaine, des réseaux sociaux, etc.

Vous étiez tellement enthousiaste au début de l’aventure que vous ne pensiez qu’à votre blog à longueur de journée !

Note : cet article invité a été écrit par Hugo LLEIDA du blog Time Booster.

Mais au bout d’un moment, vous avez senti votre motivation initiale s’essouffler de par :
  • Les tracas de la vie quotidienne qui vous prennent une grosse charge mentale.
  • Votre travail salarié ou freelance qui vous consomme encore plus de temps.
  • Les personnes que vous avez à charge qui ont besoin de vous.
  • Votre envie de profiter des plaisirs de la vie : aller boire des coups, « bruncher », voyager ou faire de l’aqua poney ;
À partir, de là, tout devient plus compliqué en ce qui concerne votre blog :
  • Écrire ? Vous n’avez pas d’inspiration ou vous abandonnez des articles déjà à moitié rédigés.
  • Filmer ? Vous vous sentez systématiquement mou devant la caméra et vous rechignez à parler en face de l’objectif.
  • Monter ? Vous avez des rushs qui datent déjà de plusieurs mois que vous n’avez pas retouchés depuis.
  • Communiquer ? Vous n’allez plus sur les réseaux à cause du vide ou du trop-plein que vous ressentez dès 5 minutes passées dessus. D’ailleurs, il est parfois nécessaire d’effectuer une diète numérique.
  • Etc

Finalement, vous vous retrouvez à ne plus RIEN FAIRE pour faire avancer votre blog… C’est pour ça que nous avons créé cet articles sur les astuces d’organisation.

avancer sur son blog même sans motivation - astuces d'organisation

5 astuces d’organisation simples pour faire bouger votre blogue

Mais au fond de vous, vous avez sincèrement l’envie de persévérer. Après tout, votre blog est sans doute votre principal espoir de toucher du doigt et même expérimenter pleinement votre IKIGAI !

Dans cet article, je vais vous partager 5 astuces et outils d’organisation SIMPLES (et dont certains sont peu connus) afin d’arriver à avancer sur votre blog même quand votre motivation est au ras des pâquerettes.

1. Est-ce que c’est vraiment mon type ?

Dans son livre « Votre temps est infini – Et si votre journée était plus longue que vous ne le pensiez ? », Fabien Olicard, mentaliste et Youtubeur, sépare le temps en 5 catégories :

Type de temps Définition
Temps professionnel Activité ayant pour finalité une rémunération.
Temps personnel Activité génératrice de plaisir mais sans autre bénéfice.
Temps pour soi Une activité qui vous fait progresser physiquement, mentalement ou spirituellement se classe en temps pour soi.
Temps obligatoire Une activité vous donnant un sentiment négatif se classe en temps obligatoire. Les activités vitales se classent également en temps obligatoire.
Temps perdu ou « non-temps » Une activité qui remplit votre temps sans apport, sans être obligatoire, sans plaisir, sans déplaisir, se classe en temps perdu ou non-temps.

votre temps est infini Fabien placard - astuces d'organisation

De par ces définitions, le temps alloué à votre blog se situe au début dans la catégorie « Temps pour soi »si vous avez une activité professionnelle ou dans la catégorie « Temps professionnel » si vous êtes à plein temps dessus.

Malheureusement, il peut glisser vers un « temps obligatoire » lorsque vous vous démotivez…

Faites cette répartition pour vos activités récurrentes (travail, transport, sport, sorties dans votre bar QG, etc) en mettant le temps approximatif de chaque activité pour tous les jours de la semaine (vous pourrez adapter par rapport à la réalité après). Je vous conseille de faire cela sur un Excel pour faciliter les calculs.

Par défaut, il y a des chances que le temps qu’il vous reste soit du « temps perdu » ou du « temps personnel ».

Vous allez ensuite voir, en l’état, combien de temps vous pouvez consacrer à votre blog avec des ajustements simples. C’est-à-dire qui ne vous demandent pas de bousculer votre quotidien. Cela vous donnera un temps possible dédié à votre blog par semaine que vous pouvez traduire en pourcentage.

Dans les actions simples à entreprendre, vous avez notamment ma préférée : optimiser les temps de transports. Personnellement, j’écoute des podcasts, je lis, je gère des tâches administratives, j’organise mes futurs événements avec mes amis, etc. Certains créateurs en profitent même pour réaliser leur contenu à l’image de Yann Darwin qui a enregistrait son podcast « Business en bagnole » lors de ses trajets.

Vous pouvez ensuite vous fixer un objectif de temps idéal consacré à votre blog sur la semaine. Olivier Roland conseille à minima 10h/semaine pour bien développer son blog mais à vous d’adapter à votre situation. Vous pourrez ainsi voir s’il vous faut mener de plus profonds changements dans votre quotidien.

2. Se fixer des objectifs S.M.A.R.T.I.E.S

Si vous avez fait des études de commerce ou d’ingénierie ou que vous avez déjà regardé une vidéo de développement personnel quelconque, vous n’avez sans doute pas pu passer à côté du fameux « Objectif S.M.A.R.T ».

Pour rappel et dans le cadre du développement de votre blog, cet acronyme popularisé par George T. Doran et déjà théorisé en 1954 par Peter F. Drucker définit les caractéristiques d’un objectif « intelligent » :

  • Spécifique (anglais : Specific) : vous devez le personnaliser par rapport à votre projet de blog afin qu’il soit compréhensible pour vous et/ou pour les personnes à qui vous seriez amené à déléguer des tâches.
  • Mesurable (anglais : Measurable) : vous devez pouvoir avoir une valeur quantitative de votre avancement qui devra atteindre un certain seuil. Par exemple, vous pouvez vouloir avoir X visites par jour sur votre blog ou poster X vidéos d’au moins Y minutes.

Vous pourrez éventuellement introduire des analyses plus qualitatives. Par exemple, il faut que je me sente vraiment fier/fière de 90% du contenu que je posterai.

  • Acceptable, Atteignable et Ambitieux (anglais : Acceptable, achievable and Ambitious) : votre objectif doit être suffisamment ambitieux pour vous tirer vers le haut (mais pas de manière démesurée pour ne pas vous décourager). Cela vous obligera à vous dépasser et à avancer encore plus fort. Un exemple parlant est notamment le défi « une vidéo par jour pendant 365 jours » qu’avait réalisé Olivier Roland par deux fois et que d’autres créateurs de contenu ont également fait.
  • Réaliste (anglais : Realistic ou Relevant) : votre objectif doit être concrètement réalisable, et pas « théoriquement, dans le meilleur des mondes et sans part d’aléatoire ». Pour cela, vous pouvez notamment vous inspirer (je dis bien « inspirer », pas « copier ») de gens qui ont déjà atteint cet objectif.
    Par exemple, travailler 10h/semaine sur votre blog en travaillant déjà 60h par semaine, en ayant 2 enfants à charge et en s’occupant d’un déménagement serait peut-être un peu trop ambitieux.
    À vous aussi d’adapter vos objectifs en fonction des aléas de la vie et de vos contraintes quotidiennes en gardant une certaine priorité attachée au développement de votre blog.
  • Temporellement défini (anglais : Time-bound) : vous devrez toujours mettre une date d’échéance à vos projets et tâches. C’est notamment pour cela que nombre de créateurs de contenu utilisent la récurrence hebdomadaire ou mensuelle pour la sortie de leur contenu. Si vous vous cantonnez à « je verrai demain », alors cela aboutira au même résultat que dans la série Bref : vous ne le ferez jamais !

Si vous arrivez à remplir ces 5 conditions, vous aurez déjà des objectifs solides !

Il ne vous restera plus qu’à afficher votre bel objectif à l’aide de post-it sur votre ordinateur, dans vos toilettes, sur le plafond au-dessus de votre lit et pourquoi pas en glaçage sur votre gâteau de mariage !

gâteau mariage objectif smart

Mais si vous voulez aller plus loin, je vous conseillerais de plutôt suivre un objectif « S.M.A.R.T.I.E.S ».

objectif smarties définir et atteindre son but - astuces d'organisation

En quoi cela consiste brièvement ? Vous prenez les mêmes 5 premières définitions et vous ajoutez :
  • Intéressant : votre sujet de blog doit vous animer. Pour cela, pensez à faire intervenir comme critère votre propre plaisir à créer tel ou tel contenu lorsque vous décidez quoi faire.
    Par exemple, vous pouvez vous fixer un objectif SMART du type « Avoir 1000 abonnés sur tel réseau social au bout de 6 mois », mais si vous n’aimez pas ce réseau social (malgré le fait qu’il soit porteur), la qualité de votre contenu et votre motivation seront directement affectées.
    Restez ouvert, mais soyez conscient de vos affinités.
  • Évolutif : lorsque vous vous fixez un objectif, ne pensez pas qu’il doit forcément rester figé. En clair, si vous voyez que votre objectif est trop ambitieux, revoyez-le à la baisse. S’il ne l’est pas assez, rajoutez du défi ! Et si votre objectif ne fait plus aucun sens pour vous, sachez pivoter et vous tourner vers un autre objectif. Toute la difficulté est de savoir quand persévérer et quand changer votre objectif : vous apprendrez à le sentir en pratiquant.
  • Séquentiel : Si vous vous fixez un objectif à moyen ou long terme, faites en sorte de pouvoir le diviser en sous-objectifs et en sous-tâches pour le rendre plus facilement réalisable. Vous aurez alors une séquence qui vous amènera à votre objectif petit à petit. Il est plus simple de monter une marche après l’autre que de tenter l’escalade !
    Par exemple, si « Gagner X abonnés en 6 mois sur tel réseau social » est votre objectif, on peut le transformer en :
    • 2 sous-objectifs « Gagner X/2 abonnés au bout de 3 mois sur tel réseau social »
    • Plusieurs sous-tâches comme « Faire 30 posts en 3 mois », « Publier une story par jour pendant 6 mois », « Répondre à chaque 10 premiers commentaires de chaque post pendant 6 mois », etc.

3. En avoir pour argent comptant

Pour tenir une promesse faite à soi-même, en parler aux autres et s’engager auprès d’eux vous aide à vous rappeler de tenir votre parole. Cete une des astuce d’organisation les plus puissante. Vous allez ainsi vouloir rester cohérent. D’autant plus si vous savez que vos camarades vont vous charrier par la suite si vous manquez à votre engagement.

Mais j’ai découvert quelque chose d’encore plus puissant que cela :

Parier !

J’ai longtemps procrastiné à mettre sur pied mon site web Time Booster malgré le fait que j’en avais déjà parlé à mes amis proches. J’ai alors pris une décision plus extrême : parier de l’argent avec une amie.

Je suis allé retirer 100 euros au distributeur proche de chez moi. Lors d’une soirée, j’ai donné ces 100 euros à mon amie.

Les conditions pour les retrouver étaient les suivantes : dans deux semaines, mon site devait être sur pied et je devais avoir publié au moins un contenu dessus.

Bien entendu, cela peut être un pari autre que monétaire. L’important est que vous devez fournir un effort mental et/ou physique mais que la finalité garde du sens pour vous. Ainsi, vous pouvez également donner de votre temps pour une association, suivre votre ami à la salle de sport pendant un mois, etc.

Et alors, est-ce que cela a été concluant ? il se trouve que je n’ai rempli qu’une condition sur les deux et avancé à 50% seulement sur le deuxième objectif.

J’ai donc perdu ces 100 euros que mon amie a donnés à une association qu’elle voulait soutenir.

Malgré cet échec, j’étais content de ce que j’avais accompli. Et, je me suis promis de retenter l’expérience lorsque j’aurai un gros blocage, mais cette fois en augmentant la mise !

Pour d’autres astuces ou techniques de ce genre, vous êtes libre de jeter un œil mon article  😪Formule anti-flemme❌ : Comment vraiment arrêter de procrastiner ?

4.   Coooooomme d’habituuuuuuudeeeee !

Dans mon article « APPLIQUER vos BONNES RÉSOLUTIONS 🎊 grâce aux HABITUDES 🔄 : processus scientifique en 4 étapes 🧪 ! », j’aborde l’importance des habitudes pour appliquer vos bonnes résolutions. Et cela est également le cas pour un projet tel qu’un blog.

le pouvoir des habitudes charles duhigg - astuces d'organisation

Pour résumer, dans son livre « Le pouvoir des habitudes », Charles DUHIGG définit une habitude comme une boucle en 3 étapes :
  1. Signal : ce qui vous lance.
  2. Routine : ce que vous faites.
  3. Récompense : ce que vous gagnez.
Pour en changer, ou en créer une nouvelle, vous aurez 4 étapes à réaliser :
  1. Identifier la routine 🧐
  2. L’expérience de la récompense 🤑
  3. Isoler le signal 📶
      1. Localisation 📌
      2. Heure ⌚️
      3. État émotionnel ❤️
      4. Autres personnes 🙋‍♂️
      5. Action immédiatement précédente ⏮️
  1. Choisir un plan 🗺️

Je vous renvoie à l’article en question si vous voulez plus de détails sur comment dérouler sur ces étapes.

En tous cas, sachez que cela vous facilitera grandement la vie si le développement de votre blog repose sur des habitudes solides :
  • Écrire 15 minutes par jour pour vos articles,
  • Tourner vos vidéos tous les samedis après-midi,
  • Mettre des commentaires sous des influenceurs à chaque nouveau post, etc

La friction liée à une possible baisse de motivation sera alors moindre comparée à la culpabilité que vous pourrez ressentir si vous n’accomplissez pas votre habitude.

Par exemple, je sais que lorsque je vais tous les dimanches au Starbucks de Bastille, ce n’est pas pour enfiler des perles mais bien pour écrire massivement ou avancer sur les aspects techniques de mon blog. Le simple fait de ne pas être chez moi et entouré d’autres personnes est suffisant pour activer ma routine. Et j’ai aussi l’occasion de savourer un café comme récompense !

Je vous conseille Loop ou HabitHub comme applications (gratuites) pour suivre vos habitudes de blogging aisément sur votre téléphone.

5 Avancez différemment !

En particulier si vous n’avez pas l’habitude de vous organiser, le fait d’avoir des dates d’échéance (comme suggéré par l’établissement d’un objectif S.M.A.R.T.I.E.S) pourrait générer chez vous beaucoup de stress. Idem si vous avez déjà manqué plusieurs dates d’échéance d’affilé.

Dans ce cas, une solution peut être de ne plus vous concentrer sur votre avancement en termes de délais, mais en terme physique.

Concrètement, cela consiste à enlever le « T » de votre objectif S.M.A.R.T.I.E.S pour le remplacer par un« P » pour Physiquement défini. Cela vous donne donc un objectif S.M.A.R.P.I.E.S (moins appétissant qu’un Smarties, je vous l’accorde 😉)

Pour que vous compreniez bien ces concepts, je vais vous prendre un exemple.

Imaginez que vous voulez écrire un article et que vous vous donnez deux semaines pour le faire en raison de votre emploi du temps.

Au bout d’une semaine, votre avancement de délais sera de 50% car la moitié du temps total, soit la moitié de deux semaines, sera passée.

Toutefois, à ce moment-là, il se peut que vous ayez écrit déjà les ¾ des mots pour nécessaires pour votre article. Et donc plus de la moitié. Dans ce cas votre avancement physique sera de 75%. Si vous n’avez pas réussi à beaucoup avancer à cause d’un déménagement à gérer, il ne sera peut-être alors que de 25%.

J’ai pris le cas où l’avancement physique serait le nombre de mots écrits par rapport au nombre de mots voulus. Mais, on peut tout à fait l’imaginer autrement.

C’est ensuite la mise en commun de ces deux avancements qui vous fait dire si vous êtes en avance (comme dans le premier cas) ou bien en retard (comme dans le second cas).

Et c’est cela qui peut être décourageant si vous êtes sans cesse en retard… Dans ce cas, une solution peut être de retirer l’avancement de délais de vos préoccupations pendant un temps (si vous n’avez pas d’engagement fort).

Concentrez-vous uniquement sur l’avancement physique de votre tâche !

L’avantage est que vous aurez constamment une impression de progression dans votre tâche plutôt que de continuellement voir le temps qui diminue avec une échéance qui se rapproche telle une épée de Damoclès.

Et si jamais j’ai encore la flamme ?

Malgré tout, il y aura des moments où votre volonté sera au plus bas et où vous ne ferez absolument rien. Aucun des conseils et outils énoncés ci-dessus ainsi que tous les autres que vous utilisez ne vous serviront.

Et vous savez quoi ? Ce n’est pas grave.

avoir la flemme problème de page blanche

Même en pratiquant ces astuces d’organisation, vous allez faillir à moment donné : sachez juste vous reprendre pour avancer de plus belle quand cela arrivera !

Cela va être avant tout une question d’équilibre. Il vous faudra éviter de vous sur-culpabiliser ou de vous déresponsabiliser. Au contraire, il faudra utiliser la frustration que vous allez ressentir en moteur pour passer à l’action.

Toutefois, il n’y a pas de « poudre de perlimpinpin » comme dirait l’autre. Avoir des baisses d’énergie et de motivation ou des phases où vous êtes « sous l’eau » est normal pour 99% des gens. Mais si c’est systématique, alors vous n’avez peut-être pas bien choisi votre thématique de blog…

Ou peut-être que vos temps obligatoire, perdu et personnel (et professionnel si vous avez une activité à côté de votre blog) vous empêchent structurellement de vous investir suffisamment dans le développement de votre écosystème. Dans ce cas, il vous faudra faire un choix. Et comme dit André Gide, choisir c’est renoncer (mais c’est aussi se libérer).

Conclusion

J’espère que ces quelques astuces d’organisation vous aideront à avancer sur votre blog, même quand la motivation vous fera défaut.

L’aventure dans laquelle vous vous engagez n’est pas simple : faites de votre mieux comme le dit l’accord Toltèque !

Et souvenez-vous que vous faites un marathon, pas un sprint. Alors, soyez une tortue plutôt qu’un lièvre. Ou encore mieux, soyez carrément une tortue ninja !

Si vous souhaitez connaître plus d’astuces d’organisation, de concepts ou d’outils en lien avec la gestion du temps et l’organisation pour pouvoir avancer efficacement dans vos projets et mieux profiter de votre temps, alors je vous invite à jeter un œil à mon blog Time Booster 😊

À bientôt !

3 réponses

  1. Merci olivier de cette première approche sur la flemme et comment s´organisée quand t´on ne sais pas comment marché je fait suivre la strtégies du S.M.A.R.T.I.E.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

olivier roland

Bienvenue sur Blogueur Pro, mon blog spécialisé pour devenir libre et indépendant financièrement grâce à votre blog.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer