5 conseils de blogging d’un entrepreneur social

Home / Articles / 5 conseils de blogging d’un entrepreneur social

Particulièrement développé en Amérique du Nord, le blogging d’entreprise présente une multitude d’avantages. Que ce soit en termes de référencement, de rapprochement avec l’audience et/ou de montée en puissance de la crédibilité, le blogging est un excellent tremplin qui permet de s’imposer comme leader dans un domaine précis. Grâce au blogging, vous pouvez acquérir un nouveau public tout en renforçant le lien avec celui qui était déjà fidèle.
Vous venez de commencer un blog ? Suivez tout de suite ces 5 conseils d’un entrepreneur social.

conseils de blogging

1 – Soyez à l’écoute de votre audience

Beaucoup de blogueurs font une erreur capitale : ils rédigent des articles qu’ils ont envie d’écrire plutôt que de répondre aux attentes et aux besoins de leurs visiteurs. Pour que vos posts plaisent et soient partagés, vous devez vous concentrer sur ce que votre auditoire attend de vous. Posez-vous les questions suivantes : quels types de personnes visitent mon blog ? Quelles sont leurs réactions vis-à-vis de mes contenus ?

Leurs commentaires permettent généralement de connaître leurs préoccupations, vous pouvez également en savoir plus sur votre audience grâce à l’outil Google Analytics en vous rendant dans Audience/Centres d’intérêts.
Prenez le temps de répondre aux commentaires par vous-même, cela vous aidera à comprendre vos visiteurs et à prendre conscience de ce qu’ils attendent véritablement de votre blog. Plus vous répondrez à leurs attentes, plus ils vous seront fidèles.

2 – Faites en sorte d’être cohérent

Vous voulez être crédible et faire autorité dans votre secteur ? Soyez cohérent ! La cohérence est une valeur clé pour toute entreprise. Pour éviter de perdre la confiance de vos visiteurs, essayez de suivre un calendrier éditorial régulier et adhérez à des normes de style afin que vos lecteurs sachent à quel moment ils pourront lire de nouveaux articles ou visionner de nouvelles vidéos. Il est également conseillé de conserver un style, un ton et une voix inchangés ; tous ces repères vont renforcer la singularité de votre marque et créer une vraie signature (les visiteurs se souviendront de vous ou de votre marque car vous/elle êtes/est unique). S’il est original ou tout du moins qu’il se démarque de la concurrence, votre blog gagnera en crédibilité et donc, en autorité ; vous constaterez vite un effet boule de neige.

3 – Fournissez une valeur réelle

Mettez-vous une seconde à la place de vos lecteurs/visiteurs : comment réagissez-vous lorsque vous accédez à un nouveau contenu ? Avez-vous l’habitude de lire des articles qui ne vous intéressent pas ou de regarder des vidéos inintéressantes ? La réponse est clairement « non ». Si vous voulez que votre audience s’engage, qu’elle s’abonne à votre newsletter, qu’elle aime votre compte Facebook ou qu’elle vous suive sur Youtube, vous devrez apporter du contenu de qualité.
Une personne qui tombe par hasard sur l’un de vos articles et qui le trouve intéressant (idem pour les vidéos) aura naturellement envie d’en savoir plus, elle aura soif de connaissances et vous fera de plus en plus confiance, (surtout si vous êtes cohérent). C’est ainsi que vous allez acquérir des visiteurs fidèles voire des abonnés ou encore mieux, des clients !

Côté référencement, vous ne le savez peut-être pas mais Google et Youtube favorisent les contenus reconnus comme intéressants par les internautes. En d’autres termes, si un surfeur du web tape une requête, clique sur votre lien puis repart en arrière après quelques secondes de lecture, alors, Google en déduira que votre site ne répond pas à ses attentes. Si ce phénomène se répète, Google fera baisser le positionnement de votre site. Il en va de même pour Youtube : si un internaute décide de zapper et ne revient jamais sur votre chaîne (et que le phénomène se répète pour plusieurs visiteurs), alors, l’algorithme en déduira que vos vidéos n’ont pas de valeur réelle. Vous devez donc faire attention à ce que vous publiez : misez sur le contenu en premier lieu et ne vous embêtez pas avec tout ce qui concerne la technique dans un premier temps.

Un blogging de qualité est idéal pour renforcer le volet social de votre entreprise : un visiteur qui vous fait confiance car vous lui apportez des informations intéressantes aura plus de chances de devenir un client.

4 – Maîtriser les principes de base

Le blogging n’est pas seulement l’art de créer du contenu ! Pour réussir et générer des articles ou des vidéos qui se partagent, vous devez :

  • Connaître les bases du référencement naturel ;
  • Savoir intégrer des images ;
  • Bien choisir vos supports ;
  • Rédiger des articles digestes et aérés ;
  • Proposer des titres et sous-titres concis ;
  • Faire des phrases courtes ;
  • Insérer des CTA (call to action) efficaces et pertinents ;
  • Inviter l’audience à participer dans les commentaires ;
  • Ajouter des boutons qui permettent de partager vos contenus ;
  • Avoir plusieurs comptes sur les réseaux sociaux (Instagram, Snapchat, Facebook, Twitter, etc.).

Grâce à ces quelques astuces, vous pourrez tirer le meilleur parti du partage social pour votre blog.

5 – Montrez-vous tel que vous êtes

Cela rappelle le slogan de Mac Donald « venez tel que vous êtes ». Il n’y a pas de secret : l’authenticité, l’intimité et l’humilité sont quasiment indispensables dans le blogging. Un internaute qui préfère lire des articles de blog plutôt que ceux d’un site cherche un point de vue plus authentique, sont but est de recevoir un conseil avisé et objectif, comme s’il discutait avec un ami. Vous ne devez pas hésiter à vous mettre à nu pour réussir dans le blogging. Soyez honnête et simple, parlez de vos initiatives sans tabous et en toute transparence, de vos éventuels doutes et surtout de vos objectifs. Avec le temps, vos lecteurs vous feront de plus en plus confiance et auront de moins en moins d’appréhension à s’engager à vos côtés.
Un blog qui marche est un blog « éthique » dans le sens où il ne ment pas sur votre engagement : vous partagez votre passion ou un sujet qui vous intéresse fortement. Vous pouvez également commencer un blog dans un domaine qui vous attire mais que vous ne maîtrisez pas encore (comme Laurent Breillat, ancien élève de la formation Blogueur Pro avec son blog sur la photo par exemple). Le tout est d’être transparent et de ne jamais mentir sur ses compétences.

N’ayez pas peur de vous ridiculiser si vous ne vous sentez pas légitime pour parler d’un sujet : gardez à l’esprit qu’il y aura toujours des personnes qui en savent moins que vous. De plus, bloguer vous permettra d’apprendre toujours plus et de devenir très rapidement un expert dans votre domaine.

Pour toutes ces raisons, il est donc fortement conseillé d’engager un blog sur un sujet qui vous passionne. Sans cela, il sera difficile de tenir sur la durée… comment écrire et publier du contenu sur un sujet qui ne vous passionne pas, et ce, pendant des années ? C’est pratiquement impossible et si ça l’est, cela ne vous procurera aucun plaisir, or, le but ultime d’un blog qui marche et grâce auquel on peut vivre est de vous épanouir intellectuellement et socialement !

Related Posts

Leave a Comment

0 Partages
Partagez
Tweetez
passer en https